Textes juridiques, analyse, statistiques, publications, services pour la presse et les ONG, fichiers à télécharger, liens, etc

RECHERCHE ET ANALYSE:  DOCUMENTS DE TRAVAIL
The Impact of Transparency on Foreign Direct Investment

La non-transparence est une expression utilisée dans ce document pour qualifier un ensemble de politiques gouvernementales qui accroissent les risques et l'incertitude auxquels sont confrontés les agents économiques et investisseurs étrangers. Cet accroissement du risque et de l'incertitude est dû à la corruption active et passive, à des politiques économiques instables, à des droits de propriété insuffisants et insuffisamment respectés, et à des institutions gouvernementales inefficaces.

150pxls.gif (76 bytes)


Cote: ERAD-99-02

Auteurs:

  • Zdenek Drabek, 
    OMC

  • Warren Payne, 
    Economic Consulting Services, Inc.
    Washington, D.C.

Date de rédaction:  Août, 1999

 
Résumé
haut de page

La non-transparence est une expression utilisée dans ce document pour qualifier un ensemble de politiques gouvernementales qui accroissent le risque et l'incertitude auxquels sont confrontés les agents économiques et investisseurs étrangers. Cet accroissement du risque et de l'incertitude est dû à la corruption active et passive, à des politiques économiques instables, à des droits de propriété insuffisants et insuffisamment respectés, et à des institutions gouvernementales inefficaces. Il ressort de notre analyse empirique que le degré de non-transparence est un facteur important pour ce qui est de la capacité d'un pays d'attirer les investisseurs étrangers. Un degré élevé de non-transparence risque de fortement différer l'apport d'investissement étranger qu'un pays pourrait sinon espérer. L'exercice de simulation présenté dans la partie statistique de ce document montre qu'en moyenne, un pays pourrait, en améliorant d'un point son classement en matière de transparence, espérer bénéficier d'un accroissement de 40 pour cent de l'IED. De même, des politiques qui manquent de transparence se traduisent par une baisse des niveaux d'IED et donc du bien-être et de l'efficacité de l'économie du pays d'accueil. Une nation qui prend des mesures pour rendre ses politiques et ses institutions plus transparentes peut s'attendre à un accroissement significatif du niveau d'investissement étranger sur son territoire. Cette hausse de l'investissement se traduit par une augmentation des ressources, qui elle-même améliore le bien-être social et l'efficacité de l'économie.
 

Mots-clés haut de page

Foreign direct investment, transparency, corruption, FDI modeling.
 

Cotes JEL 

[F02] [F13] [F21] [F23] [M14]
 

Avertissement haut de page

Ce document est un document de travail et concerne donc des recherches en cours. Il témoigne de l'opinion personnelle des fonctionnaires ou des universitaires invités et est le produit de recherches professionnelles. Il n'est pas censé représenter la position ou les points de vue de l'OMC ou de ses Membres, ni la position officielle des fonctionnaires de l'OMC. Ses auteurs sont seuls responsables en cas d'erreur. Des exemplaires de ce document peuvent être obtenus auprès du Secrétariat de la division responsable, à l'adresse suivante: Division de la recherche et de l'analyse économiques, Organisation mondiale du commerce, rue de Lausanne 154, CH-1211 Genève 21, Suisse. Veuillez indiquer dans votre demande les cote et titre du document.

 Télécharger le document en format Word 97 

> Guide pour le téléchargement des fichiers