Legal texts, analysis, statistics, publications, services for media and NGOs, downloads, links, etc

RECHERCHE ET ANALYSE: DOCUMENTS DE TRAVAIL

La fragmentation de la production: un facteur de régionalisation des échanges?

Ce document étudie l'incidence de la spécialisation verticale sur le commerce mondial, dans le cadre de la théorie de la production dite “O-ring theory” (“théorie du joint torique”). Selon cette théorie, il n'est guère possible de substituer la quantité à la qualité, ou de gagner des parts de marché simplement en produisant à un coût plus bas que les fournisseurs bien établis. En outre, les exigences en matière de qualité vont en augmentant à mesure que les entreprises clés dans la chaîne d'approvisionnement investissent dans des technologies qui permettent de réduire les stocks et d'accélérer le processus de production. L'étude montre que les fournisseurs potentiels dans les pays à faible prix de revient ne seront incités à améliorer la qualité que s'il existe une infrastructure, des moyens logistiques et des procédures douanières suffisamment efficaces. L'évolution de la structure des échanges entre les États Unis, d'une part, et le Mexique et la Chine, de l'autre, donne à penser que la proximité et le faible niveau des obstacles au commerce déterminent dans une large mesure l'ampleur et la nature de la spécialisation verticale. Cette dernière intervient pour une plus grande part dans le commerce entre le Mexique et les États Unis que dans le commerce entre la Chine et les États Unis. La Chine a néanmoins rattrapé le Mexique pour ce qui est de sa part dans les importations totales des États Unis, et l'écart entre les deux pays en termes de parts de marché a diminué même dans le secteur de l'électronique, où la spécialisation verticale est la plus importante. Il s'avère que, loin de provoquer le remplacement des courants d'échanges traditionnels, la spécialisation verticale contribue à l'accroissement du commerce mondia.

150pxls.gif (76 bytes)
> Guide pour le téléchargement des fichiers


No: 
ERSD-2003-01

Auteurs:

Hildegunn Kyvik Nordås — OMC

Date de rédaction:  août 2003

Mots clés   

Spécialisation verticale, Chine, Mexique, électronique, véhicules automobiles

Cotes JEL

F12, F14

Avertissement haut de page

Ce document est un document de travail et concerne donc des recherches en cours. Il témoigne de l'opinion personnelle des fonctionnaires ou des universitaires invités et est le produit de recherches professionnelles. Il n'est pas censé représenter la position ou les points de vue de l'OMC ou de ses Membres, ni la position officielle des fonctionnaires de l'OMC. Ses auteurs sont seuls responsables en cas d'erreur. Des exemplaires de ce document peuvent être obtenus auprès du Secrétariat de la division responsable, à l'adresse suivante: Division de la recherche et de l'analyse économiques, Organisation mondiale du commerce, rue de Lausanne 154, CH-1211 Genève 21, Suisse. Veuillez indiquer dans votre demande les cote et titre du document.

Télécharger le document en format Word (235Ko, 33 pages)