Découvrir ce qui se passe à l'OMC

NOUVELLES: NOUVELLES 2002

20 novembre 2002
Formation: trois semaines d'introduction à l'OMC pour 21 représentants des pays les moins avancés

Le deuxième Cours d'introduction à l'OMC organisé sous l'égide de l'Institut de formation de l'OMC a débuté le 11 novembre au siège de l'Organisation.

150pxls.gif (76 bytes)
VOIR AUSSI:
Communiqués de presse
Nouvelles
Allocutions: Supachai Panitchpakdi

Institut de formation de l'OMC



Vingt-et-un représentants des pays les moins avancés (PMA) participent à ce cours organisé, en langue française, avec la précieuse collaboration du Centre du Commerce International (CCI).

Ce type de cours, d'une durée de trois semaines, est, pour la première fois depuis cette année, financé par le budget régulier de l'OMC dans le cadre des efforts déployés depuis la Conférence ministérielle de Doha pour renforcer les capacités des pays en développement, et en particulier celles des PMA. Ce renforcement des capacités constitue l'une des priorités du nouveau Directeur-Général de l'OMC, Dr. Supachai Panitchpakdi.

Trois semaines de cours ne feront pas des participants des experts dans tous les domaines de l'OMC. L'objectif est toutefois de pouvoir faire un "tour d'horizon" suffisamment large pour leur permettre de mieux comprendre les interactions entre les différents aspects traités dans le cadre des activités de l'OMC.

L'un des objectifs poursuivis est également de permettre aux participants de mieux connaître le fonctionnement de l'organisation en donnant un coup de projecteur particulier sur les négociations en cours actuellement.

Compte tenu du fait que tous les participants proviennent de PMA, une attention particulière est portée lors de la dernière semaine de formation aux questions liées à la problématique du commerce et du développement ainsi qu'aux activités de coopération technique. Dans cet esprit, l'Institut de formation de l'OMC a pu compter sur une active participation de représentants du CCI, de la CNUCED et de l'OMPI qui interviendront lors d'un forum destiné à renforcer les contacts entre les participants et ces organisations toutes actives dans des domaines liés à ceux traités à l'OMC.

En parallèle avec le cours d'introduction à l'OMC et également sous les auspices de l'Institut de formation de l'OMC, 58 représentants de pays en développement et d'économies en transition participent à deux cours de politique commerciale qui s'achèveront au début décembre.

  

La liste des participants au cours d'introduction à l'OMC haut de page

Liste des participants au 2e COURS D'INTRODUCTION À L'OMC POUR LES PMA

Angola

M. CORREIA VICTOR Manuel, Economiste, Département des Etudes, Secrétariat du Conseil des Ministres, Luanda

Bénin

M. ADOUMASSE Thomas, Directeur adjoint des Organisations internationales, Direction des Organisations internationales, Ministère des Affaires étrangères et de l'Intégration africaine, Cotonou

Bénin (A)

M. Eloi LAOUROU, Deuxième Conseiller (Affaires économiques et commerciales), Mission Permanente du Bénin, Genève

Burkina Faso

M. OUEDRAOGO Abdouramane, Directeur du Centre des guichets uniques, Direction générale de la promotion du secteur privé, Ministère du Commerce, de la Promotion de l'Entreprise et de l'Artisanat, Ouagadougou

Burundi

M. MUREKE Jean-Claude, Economiste, Conseiller au Département du commerce extérieur, Département du commerce extérieur, Ministère du Commerce et de l'Industrie, Bujumbura

République centrafricaine

M. OUILIBONA Cyprien, Cadre au service de promotion des échanges commerciaux, Direction du commerce extérieur, Ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat, Bangui

Chad

M. ROULAYE Ndoba, Economiste, Chef de section des relations commerciales bilatérales et multilatérales, Division du commerce extérieur, Ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat, N'djamena

Comores

M. HACHIM Abbas Mohamed, Directeur, Division du commerce extérieur, Ministère des Finances, du Budget et de l'Economie, du Commerce extérieur, des Investissements et des Privatisations, Moroni

Congo Rép. dém.

M. EPAPA BESEMBO Evariste, Assistant chargé des investissements et de l'administration, Bureau du Conseiller économique et de développement du Chef de l'Etat, Présidence de la République, Cabinet du Président de la République, Kinshasa

Djibouti

M. DAHER HASSAN Abdallah, Agent administratif, Département du commerce extérieur, Ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat, Djibouti

Guinée

Mme KOUYATE Fanta, Chargée des accords commerciaux multilatéraux, Direction nationale du commerce et de la concurrence, Ministère du Commerce, de l'Industrie et des PME, Conakry

Guinée-Bissau

M. MARQUES VIEIRA José Manuel, Chef de Division, Département des Organisations internationales, Ministère des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et des Communautés, Bissau

Haïti

Mme AXILIEN Marie Elga, Avocat conseiller, Direction des affaires juridiques, Ministère du Commerce et de l'Industrie, Port-au-Prince

Madagascar

Mme RAKOTONDRAHANTA Claudia, Chargée d'études à la Direction de la coopération régionale, Service intégration régionale, Ministère des Affaires étrangères, Antananarivo

Mali

M. TOURE Mahamane Assoumane, Directeur national adjoint, Direction nationale du commerce et de la concurrence, Ministère de l'Industrie et du Commerce, Bamako

Mauritanie

M. OULD HITT Mohamed, Directeur de la promotion du commerce extérieur, Ministère du Commerce, de l'Artisanat et du Tourisme, Nouakchott

Niger

M. ALZOUMA ALBARKA Marou, Chef du service des études, de la statistique et de la réglementation, Direction du commerce extérieur, Ministère du Commerce et de la Promotion du secteur privé, Niamey

Sao Tomé-et-Principe

M. FERNANDES Francisco Carlos, Directeur de la coopération multilatérale, Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, São Tomé

Sénégal

Mme LEYE DRAME Mariama, Juriste, Direction du commerce extérieur, Ministère des Petites et Moyennes Entreprises et du Commerce, Dakar

Sénégal (A)

M. Papa DIOP, Deuxième Conseiller, Mission Permanente du Sénégal, Genève

Togo

M. SITTI Akouété Avolèlèh, Inspecteur du commerce, Chef de Division, Ministère du Commerce, de l'Industrie, des Transports et du Développement de la Zone franche, Lomé

(A): auditeurs (non-financés par le budget régulier)