Découvrir ce qui se passe à l'OMC

NOUVELLES:  COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2002

PRESS/320
4 novembre 2002
ASSISTANCE TECHNIQUE
L'Allemagne verse 1 million d'euros au Fonds d'affectation spéciale de Doha

Le gouvernement allemand s'est engagé aujourd'hui à faire un don d'un montant de 1 million d'euros (environ 1,45 million de francs suisses) sur deux ans — 2003 et 2004 — au Fonds global d'affectation spéciale pour le programme de Doha. Cette annonce de contribution vient s'ajouter aux quelque 2 millions de francs suisses que l'Allemagne s'est déjà engagée à verser pour la période 2002-2005.

150pxls.gif (76 bytes)
VOIR AUSSI:
Communiqués de presse
Nouvelles
Allocutions: Supachai Panitchpakdi



L'Ambassadeur allemand, M. Walter Lewalter, et le Directeur général de l'OMC, M. Supachai Panitchpakdi, ont signé aujourd'hui un Mémorandum d'accord consacrant cet engagement.

“Avec cette contribution, nous souhaiterions renforcer le soutien que nous apportons déjà au Programme de Doha pour le développement”, a dit M. l'Ambassadeur Walter Lewalter. L'assistance technique devrait permettre aux pays en développement de participer sur un pied d'égalité aux négociations et d'accroître leurs capacités dans le domaine du commerce international. Nous escomptons que l'assistance technique sera octroyée de manière très efficace et rationnelle”.

“Je remercie tout particulièrement l'Allemagne pour sa nouvelle contribution généreuse au Fonds d'affectation spéciale de Doha” a dit le Directeur général de l'OMC, M. Supachai Panitchpakdi. “Ce don contribuera activement à asseoir le financement de l'assistance technique liée au commerce de l'OMC sur une base saine et prévisible, conformément à la décision prise en décembre 2001 par le Conseil général de l'OMC. La contribution de l'Allemagne aidera les pays en développement à participer davantage au cycle de négociations de Doha pour le développement en renforçant leurs capacités. Cet objectif est fondamental étant donné que les avantages potentiels de ce cycle sont énormes, notamment dans les domaines présentant un intérêt particulier pour les pays en développement comme l'agriculture, la pêche, les services et l'accès aux marchés”.

Le Fonds global d'affectation spéciale pour le programme de Doha a été créé suite à la Conférence ministérielle de Doha, en novembre 2001, qui a lancé un nouveau cycle de négociations. Le 11 mars 2002, des gouvernements Membres de l'OMC ont annoncé une contribution de 30 millions de francs suisses au Fonds.