Découvrir ce qui se passe à l'OMC

NOUVELLES:  COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2002

PRESS/323
3 décembre 2002
ACCESSIONS: PAYS LES MOINS AVANCÉS

Le Directeur général, M. Supachai Panitchpakdi, se félicite de l'accord sur la rationalisation des procédures d'accession pour les PMA

Les gouvernements Membres ont approuvé aujourd'hui (2 décembre 2002) des lignes directrices qui devraient faciliter l'intégration des pays les plus pauvres dans l'économie mondiale en rationalisant leurs procédures d'accession à l'Organisation mondiale du commerce.

150pxls.gif (76 bytes)
VOIR AUSSI:
Communiqués de presse
Nouvelles
Allocutions: Supachai Panitchpakdi



Le Directeur général, M. Supachai Panitchpakdi, a applaudi la décision prise aujourd'hui par les Membres de l'OMC au Sous-Comité des pays les moins avancés d'adopter des lignes directrices concernant l'accession des PMA à l'OMC. Ces lignes directrices seront présentées formellement la semaine prochaine au Conseil général de l'OMC, où les gouvernements devraient les approuver.

“Les lignes directrices convenues constituent une étape importante et une contribution essentielle aux efforts visant à intégrer les PMA dans le système commercial multilatéral. La décision relative aux lignes directrices représente une avancée majeure et une contribution importante aux efforts déployés pour faciliter l'accession des PMA à l'OMC”.

Le texte convenu définit des lignes directrices concernant l'accession des PMA dans quatre domaines: accès aux marchés; règles de l'OMC; processus; et assistance technique liée au commerce et renforcement des capacités. Les lignes directrices ont été négociées conformément au mandat confié aux négociateurs par les Ministres du commerce à la Conférence ministérielle de l'OMC qui s'est tenue à Doha en novembre 2001. Lorsqu'ils ont lancé, à Doha, les négociations commerciales mondiales connues sous le nom de Programme de Doha pour le développement, les Ministres ont souligné que l'intégration des PMA dans le système commercial multilatéral et l'économie mondiale était un objectif essentiel. L'adoption des lignes directrices s'inscrit aussi dans le cadre du programme de travail de l'OMC en faveur des PMA, approuvé le 12 février, peu de temps après la Conférence de Doha.

Le Directeur général, M. Supachai Panitchpakdi, a remercié tous les Membres de l'OMC pour la souplesse dont ils avaient fait preuve dans les consultations et qui avait permis d'aboutir à l'accord concernant les lignes directrices. Il a déclaré que la détermination qui s'était manifestée pendant la négociation de ce cadre devait aller de pair avec une mise en œuvre intégrale de la part de toutes les parties. Le Directeur général a félicité l'Ambassadeur Johan Molander (Suède), qui avait présidé les négociations menées au Sous-Comité des PMA ayant débouché sur cet accord.