Découvrir ce qui se passe à l'OMC

NOUVELLES:  COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2002

PRESS/326
18 décembre 2002
ASSISTANCE TECHNIQUE

L'Allemagne annonce une contribution additionnelle de 1 million d'euros au Fonds d'affectation spéciale de Doha

Le gouvernement allemand s'est engagé, le 16 décembre 2002, à faire un don additionnel de 1 million d'euros (environ 1,45 million de francs suisses) sur deux ans — 2005 et 2006 — au Fonds global d'affectation spéciale pour le Programme de Doha pour le développement. Ce nouveau don porte le total des contributions au Fonds d'affectation spéciale de Doha annoncées par l'Allemagne à 4,15 millions de francs suisses.

150pxls.gif (76 bytes)
VOIR AUSSI:
Communiqués de presse
Nouvelles
Allocutions: Supachai Panitchpakdi

Assistance technique

L'Ambassadeur d'Allemagne W. Lewalter et le Directeur général ont signé un amendement à l'actuel Mémorandum d'accord

 

 



L'Ambassadeur allemand, M. Walter Lewalter, et le Directeur général de l'OMC, M. Supachai Panitchpakdi, se sont rencontrés le même jour pour signer un amendement au mémorandum d'accord existant entre l'Allemagne et l'OMC.

“Avec cette contribution, nous aimerions renforcer le soutien que nous apportons déjà au Programme de Doha pour le développement”, a dit l'Ambassadeur Lewalter. “L'annonce d'un don couvrant la période allant jusqu'en 2006 aidera le Secrétariat de l'OMC à établir une planification à long terme et peut contribuer à édifier des structures efficaces de coopération technique. Le renforcement des capacités liées au commerce constitue, selon l'Allemagne, un moyen efficace de progrès économique pour les pays en développement. Pour autant que ce soutien est fourni dans le cadre du Fonds global d'affectation spéciale pour le Programme de Doha pour le développement, nous verserons, conformément à des engagements annuels, par exemple un peu plus de 1 million d'euros cette année et 915 000 euros l'année prochaine”.

“Je remercie l'Allemagne une fois de plus pour sa grande générosité” a dit le Directeur général, M. Supachai Panitchpakdi. “Le Fonds d'affectation spéciale de Doha est un mécanisme essentiel pour garantir que les pays en développement disposent de moyens appropriés pour renforcer leur capacité de participer activement au nouveau cycle de négociations. Des contributions comme celles de l'Allemagne nous aident à assurer une assistance technique liée au commerce prévisible et de grande qualité. La participation de pays en développement au Cycle du développement de Doha est capitale car les avantages potentiels du Cycle de Doha sont énormes, notamment dans des domaines présentant un intérêt particulier pour ces pays”.

Le Fonds global d'affectation spéciale pour le Programme de Doha pour le développement a été créé à la suite de la Conférence ministérielle de l'OMC qui s'est tenue à Doha, en novembre 2001, et a lancé un nouveau cycle de négociations.