Découvrir ce qui se passe à l'OMC

NOUVELLES:  COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2002

PRESS/327
19 décembre 2002
ASSISTANCE TECHNIQUE
Le Danemark fait un don de 1 million de francs suisses pour l'assistance technique de l'OMC

Le gouvernement danois s'est engagé aujourd'hui à apporter une contribution de 3 millions de couronnes danoises (600 000 francs suisses) pour 2003 au Fonds global d'affectation spéciale pour le Programme de Doha pour le développement et une contribution de 2 millions de couronnes danoises (400 000 francs suisses) pour 2002-2004 au programme de stages de l'OMC.

150pxls.gif (76 bytes)
VOIR AUSSI:
Communiqués de presse
Nouvelles
Allocutions: Supachai Panitchpakdi

Assistance technique



L'Ambassadeur danois, M. Henrik Rée Iversen et le Directeur général de l'OMC, M. Supachai Panitchpakdi, se sont rencontrés aujourd'hui pour signer deux mémorandums d'accord consacrant ces engagements.

“L'intégration des pays en développement et en particulier des pays les moins avancés dans le système commercial international est depuis longtemps une priorité absolue pour le gouvernement danois”, a dit M. l'Ambassadeur Henrik Rée Iversen. “Je suis donc ravi de pouvoir signer aujourd'hui avec le Directeur général, M. Supachai, deux accords par lesquels le Danemark apporte une contribution de 5 millions de couronnes danoises pour l'assistance de très grande qualité que l'Organisation mondiale du commerce fournit aux pays en développement dans le domaine du commerce”.

“Je remercie tout particulièrement le Danemark pour sa contribution généreuse aux activités d'assistance technique de l'OMC”, a dit M. Supachai. “Le programme de stages est un programme qui s'est déjà avéré très utile à la fois pour former des fonctionnaires des pays en développement et pour améliorer la représentation de ces pays à l'OMC. Le Fonds d'affectation spéciale de Doha est essentiel pour permettre aux pays en développement de participer activement au cycle global de négociations en cours”.

Dans le cadre du programme de stages, des jeunes venant de pays en développement sont recrutés par l'OMC en vue de travailler pour la mission de leur pays à Genève pendant une période de 12 mois.

Le Fonds global d'affectation spéciale pour le Programme de Doha pour le développement a été créé suite à la Conférence ministérielle de Doha, en novembre 2001, qui a lancé un nouveau cycle de négociations. En décembre 2002, le Conseil général a approuvé un objectif de 24 millions de francs suisses pour le niveau du Fonds d'affectation spéciale de Doha en 2003.