Découvrir ce qui se passe à l'OMC

NOUVELLES: COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2003

PRESS/369
17 décembre 2003
ASSISTANCE TECHNIQUE

Le Danemark fait une nouvelle donation de 600 000 francs suisses en faveur de l'assistance technique de l'OMC

Le gouvernement danois a annoncé aujourd'hui pour 2004 une nouvelle contribution de 3 millions de couronnes danoises (600 000 francs suisses) au Fonds global d'affectation spéciale pour le Programme de Doha pour le développement. Le Danemark avait versé une contribution du même montant en janvier 2003.

150pxls.gif (76 bytes)
VOIR AUSSI:
Communiqués de presse
Nouvelles
Allocutions: Supachai Panitchpakdi

> Pour en savoir plus sur l'assistance technique



L'Ambassadeur danois, M. Henrik Rée Iversen, et le Directeur général de l'OMC, M. Supachai Panitchpakdi, ont signé aujourd'hui un amendement au Mémorandum d'accord de décembre 2002 pour inclure cette donation supplémentaire.

“Cancún nous a montré que l'assistance technique était plus que jamais nécessaire pour promouvoir une participation active des pays en développement, en particulier des moins avancés d'entre eux, aux négociations dans le cadre du Programme de Doha pour le développement et aux travaux de l'OMC en général”, a indiqué M. Iversen. “Je suis donc heureux de signer l'amendement qui permettra un nouveau financement du Danemark au Fonds global d'affectation spéciale pour le Programme de Doha pour le développement.”

“J'accueille avec une grande satisfaction la décision du Danemark d'augmenter sa contribution au Fonds d'affectation spéciale de Doha”, a indiqué le Directeur général, M. Supachai. “La générosité du Danemark jouera un rôle important pour améliorer la participation des pays en développement au cycle de négociations de Doha. L'assistance technique, qui constitue un outil essentiel pour former des représentants des pays en développement, fait l'objet d'une forte demande.”

Le Fonds global d'affectation spéciale pour le Programme de Doha pour le développement a été créé à la suite de la Conférence ministérielle de Doha, en novembre 2001, qui a lancé un nouveau cycle de négociations. En décembre 2003, le Conseil général a approuvé un objectif de 24 millions de francs suisses pour le niveau du Fonds d'affectation spéciale de Doha en 2004.