Découvrir ce qui se passe à l'OMC

OMC: COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2005

PRESS/405
17 mai 2005
ASSISTANCE TECHNIQUE

Les Etats-Unis s'engagent à donner 992.000 dollars EU en faveur de l'assistance technique de l'OMC

Le gouvernement des États-Unis s'est engagé à ce jour (17 mai 2005) à verser une contribution de 992 000 dollars EU (1,2 million de francs suisses) au Fonds global d'affectation spéciale pour le Programme de Doha pour le développement pour 2005. La contribution des États-Unis servira entre autres choses à renforcer la capacité technique des pays en développement afin qu'ils puissent participer à l'examen des aspects liés à l'accès aux marchés des négociations menées dans le cadre du Programme de Doha pour le développement, y compris en vue de l'établissement de demandes et d'offres concernant les services et des négociations sur la facilitation du commerce.

150pxls.gif (76 bytes)
VOIR AUSSI:
Communiqués de presse
Nouvelles
Allocutions: Supachai Panitchpakdi

> Pour en savoir plus sur l'assistance technique


“Je me félicite vivement de la généreuse contribution des États-Unis”, a dit M. Supachai Panitchpakdi, Directeur général de l'OMC. “Les débats récents, sur l'agriculture en particulier, ont montré combien les questions qui relèvent de l'OMC sont compliquées et combien il est essentiel que nous aidions les pays en développement à renforcer leurs capacités en vue de participer au Programme de Doha pour le développement. Des contributions de cette nature nous permettent d'organiser des activités de formation qui donnent à des fonctionnaires de pays en développement la possibilité d'approfondir leurs connaissances de l'OMC.”

Le Représentant des États-Unis pour les questions commerciales internationales, Robert Portman, a précisé: “Cette contribution de notre pays, qui est l'un des participants majeurs aux négociations de Doha est la preuve de notre ferme volonté d'apporter une aide aux pays en développement pour qu'ils puissent participer aux négociations et tirer avantage des résultats. Les pays en développement ont un rôle crucial à jouer dans ces négociations. Il est capital de les aider à participer au Programme de Doha pour le développement et à exécuter leurs obligations si l'on veut que les négociations débouchent sur des résultats ambitieux. Le commerce peut jouer un rôle essentiel pour aider les pays en développement à progresser et à améliorer les conditions de vie de leur population.”

Le Fonds global d'affectation spéciale pour le Programme de Doha pour le développement finance des activités qui visent à renforcer la participation des pays en développement aux négociations menées dans le cadre de l'OMC. Depuis 2001, les États-Unis ont versé près de 5 millions de dollars EU (environ 6 millions de francs suisses) au titre des activités d'assistance technique de l'OMC.

150pxls.gif (76 bytes)