Découvrir ce qui se passe à l'OMC

OMC: COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2005

PRESS/430
14 décembre 2005
COOPÉRATION TECHNIQUE

La Suède fait un don de 1,96 million de FS pour l'assistance dans le domaine des normes SPS

La Suède est convenue, le 14 décembre 2005, de faire un don de 12 millions de couronnes (environ 1,96 million de francs suisses) pour aider les pays en développement à analyser et à mettre en œuvre les normes internationales sur la sécurité sanitaire des produits alimentaires, la santé des animaux et la préservation des végétaux — ce qu'on appelle les normes sanitaires et phytosanitaires (SPS).

150pxls.gif (76 bytes)
> Pour en savoir plus sur l'assistance technique
  

VOIR AUSSI:
Communiqués de presse
Nouvelles
Allocutions: Pascal Lamy



Le don, réparti sur trois ans, est destiné au Mécanisme pour l'élaboration des normes et le développement du commerce (MENDC), programme établi conjointement par l'Organisation mondiale du commerce, l'Organisation mondiale de la santé, la Banque mondiale, l'Organisation mondiale de la santé animale et l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.

“Je remercie la Suède de sa généreuse contribution, qui arrive à point nommé alors que les Ministres du commerce des 149 pays Membres de l'OMC sont réunis pour examiner la création d'un nouveau programme “Aide pour le commerce” visant à traiter les contraintes du côté de l'offre rencontrées par les pays en développement”, a dit le Directeur général de l'OMC, M. Pascal Lamy.

“Les possibilités d'ouverture du marché ne sont pas très utiles aux pays si leurs exportations sont entravées par un manque de conformité avec ce qu'exigent les règles relatives à la sécurité sanitaire des produits alimentaires, la santé des animaux et la préservation des végétaux des pays importateurs”, a t-il indiqué.

“L'adaptation aux nouvelles normes SPS sur les marchés d'exportation est un défi pour tous, mais en particulier pour les pays en développement et les pays les moins avancés. Si les gouvernements des pays en développement sont informés des modifications apportées aux normes SPS et aidés dans leur mise en œuvre, des programmes comme le Mécanisme pour l'élaboration des normes et le développement du commerce auront une incidence directe sur la capacité d'exportation de ces pays”.

150pxls.gif (76 bytes)