Découvrir ce qui se passe à l'OMC

Allocutions : Mike Moore, Directeur Général

(en anglais seulement)


Voir aussi:
Communiqués de presse
Nouvelles
Allocutions des directeurs généraux précédents

Date Titre
01.08.02 Les Adieux de M. Mike Moore: “Ce qui nous motive le plus, ce sont les êtres humains au service desquels nous sommes”
M. Mike Moore, Directeur général, qui achève son mandat le 31 août 2002, a déclaré, dans le discours d'adieu qu'il a prononcé le 31 juillet 2002 devant le Conseil général: “Ce qui nous motive le plus, ce sont les êtres humains au service desquels nous sommes”, soulignant que la “confiance dans le système est rétablie (...) Le succès remarquable auquel nous sommes parvenu en lançant l'année dernière un nouveau cycle de négociations commerciales à Doha a créé des possibilités considérables de promouvoir la condition d'êtres humains du monde entier”.
25.06.02

Le Programme de Doha définira les relations commerciales et le développement au cours de ce siècle
Dans un discours qu'il a prononcé le 25 juin 2002 devant le Conseil d'administration du PNUD à Genève, M. Mike Moore, Directeur général de l'OMC, a déclaré que les travaux au titre du Programme de Doha correspondent parfaitement aux priorités du Nouveau Partenariat pour le développement de l'Afrique et joueront un rôle important au prochain Sommet mondial pour le développement durable.

11.06.02

M. Moore déclare aux Ministres que les pays en transition Membres peuvent bénéficier de la prospérité et de la paix
Le 11 juin 2002, M. Mike Moore, Directeur général, a déclaré, à la Conférence sur le commerce organisée par l'OMC à Zagreb au niveau ministériel à l'intention de l'Europe centrale et de l'Europe du Sud-Est, que la qualité de Membre de l'OMC et la libéralisation des échanges favorisaient la prospérité, la stabilité et la paix.

21.05.02 Pour la première fois, l'OMC organise une conférence ministérielle sur le commerce à l'intention des pays d'Asie centrale et du caucase
Les pays d'Asie centrale et du caucase rencontrent des difficultés et voient s'ouvrir des perspectives dans le cadre de leur intégration au système commercial multilatéral. Ce thème sera au centre des débats prévus à la conférence commerciale au niveau des ministres qui se tiendra à Tbilisi, Géorgie, les 21 et 22 mai 2002.
07.05.02 Doha Development Agenda: the role of Regional Development Banks
Le 3 mai 2002, M. Mike Moore, Directeur général, animera, à l'OMC, un dialogue informel sur la mise en oeuvre du Programme de Doha pour le développement, avec les chefs et des représentants de six banques régionales pour le développement, de la Banque mondiale et du nouveau Partenariat pour le développement de l'Afrique.
29.04.02 Au symposium de l'OMC, M. Moore souligne la contribution du commerce au développement
Ouvrant le Symposium public sur le Programme de Doha pour le développement et au-delà le 29 avril 2002 à l'OMC, M. Mike Moore, Directeur général, a souligné la contribution de la libéralisation du commerce à la stimulation de l'économie mondiale, à la lutte contre la pauvreté et à l'action en faveur du développement durable..
22.04.02 Selon M. Moore, les pourparlers relatifs à l'accession de la Russie entrent dans une phase décisive et finale
Dans un discours qu'il a prononcé le 19 avril 2002 à Londres, au Cinquième Forum économique russe annuel, M. Mike Moore, Directeur général, a déclaré que les pourparlers relatifs à l'accession de la Russie “entrent dans une phase décisive et finale”, ajoutant que “si cette accession n'aboutissait pas à temps pour la Conférence ministérielle du Mexique qui aura lieu l'année prochaine, les responsables essuieraient là un grave échec”.
17.04.02

Selon M. Moore, il est indispensable d'aider les Membres les plus pauvres pour assurer le succès des négociations
Dans un discours qu'il a prononcé à la séance d'ouverture de la réunion du groupe d'Evian le 12 avril 2002 à Montreux (Suisse), M. Mike Moore, Directeur général, a déclaré qu'une condition essentielle du succès du nouveau cycle de négociations commerciales était l'aide aux Membres les plus pauvres afin qu'ils s'intègrent au système commercial et participent pleinement aux négociations.

26.03.02

L'OMC met au point une stratégie pour les pays arabes, a dit le Directeur général, M. Mike Moore, à l'occasion d'une réunion au Qatar
L'accroissement des activités d'assistance technique, l'amélioration de la communication et des informations relatives à l'OMC à l'intention des pays arabes, un site web officieux sur l'OMC en arabe, et le soutien apporté par le Secrétariat aux pays arabes qui négocient leur accession à l'Organisation constituent les éléments essentiels de la stratégie de l'OMC pour cette région, a dit M. Mike Moore à une Conférence sur la démocratie et le libre-échange qui s'est tenue au Qatar, à Doha, le 26 mars 2002.

21.03.02

M. Moore préconise de libéraliser davantage le commerce pour aider à financer le développement
Le 21 mars 2002, M. Mike Moore, Directeur général, a déclaré à la Conférence des Nations Unies sur le financement du développement, à Monterrey (Mexique), que la libéralisation du commerce peut contribuer considérablement à la création de ressources pour le financement du développement.

18.03.02

Selon M. Moore, les travailleurs bénéficient de la libéralisation du commerce
Dans un discours qu'il a prononcé le 18 mars 2002 devant le Groupe de travail de l'OIT sur la dimension sociale de la mondialisation, M. Mike Moore, Directeur général, a souligné que les travailleurs bénéficieraient collectivement de la libéralisation du commerce et a ajouté que l'OMC entretenait la dynamique du Programme de Doha pour le développement.

11.03.02 Les Gouvernements Membres de l'OMC promettent de verser
30 millions de francs suisses pour aider les pays en développement au cours du nouveau cycle de négociations
Le 11 mars 2002, les gouvernements Membres de l'OMC ont promis de doubler le chiffre de 15 millions de francs suisses, qui constituait l'objectif à atteindre, pour aider les pays en
développement à participer au Programme de Doha pour le développement. M. Mike Moore, Directeur général, a qualifié cette promesse de “résultat remarquable” qui contribuera à “faire en sorte que les pays les plus vulnérables du monde fassent mieux entendre leur voix au cours du nouveau cycle de
négociations commerciales”.
27.02.02

Pour M. Moore, l'assistance technique est essentielle au succès du Programme de Doha
Dans un discours qu'il a prononcé le 27 février 2002 à Washington, à une réunion des Ministres du commerce et des finances des Etats membres de la Banque interaméricaine de développement, M. Mike Moore, Directeur général, a souligné qu'un facteur-clé du succès du Programme de Doha pour le développement serait “l'assistance technique et le renforcement des capacités — qui aideraient les pays en développement, notamment les moins avancés d'entre eux, à s'intégrer au système commercial multilatéral et à participer pleinement aux négociations”.

24.02.02 M. Moore demande aux entreprises d'aider à construire “un monde sans murailles”
Dans un discours qu'il a prononcé à la Chambre du commerce des Etats-Unis, en Floride, le 25 février 2002, M. Mike Moore, Directeur général, a appelé les entreprises à faire preuve de courage dans la lute contre les forces négatives opposées à la libéralisation des marchés, afin d'aider à construire “un monde sans murailles”.
20.02.02 M. Moore évoque le “bon départ” du programme du développement de Doha
Dans un discours prononcé le 20 février 2002 à la Confédération internationale des syndicats libres, à Genève, M. Mike Moore, Directeur général, a mentionné le “bon départ” des nouvelles négociations commerciales pris grâce à l'établissement “du nouveau budget, à la détermination du lieu et de la structure des négociations, et à la désignation des présidents des organes de négociation au cours des trois mois écoulés depuis le lancement du Cycle à Doha”.
23.01.02 M. Moore souligne le rôle des parlementaires dans les nouvelles négociations
Dans un discours prononcé le 23 janvier 2002 devant l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe à Strasbourg, M. Mike Moore, Directeur général, a souligné que les parlementaires “doivent s'intéresser aux questions essentielles” en rapport avec les nouvelles négociations commerciales.
14.12.01

Le Secrétariat de l'OMC est réorganisé pour le Cycle du développement
M. Mike Moore, Directeur général, a déclaré dans un discours qu'il a prononcé le 14 décembre 2001: “Les Ministres ont confié un mandat de négociation nouveau et important à l'OMC”.

28.11.01 Mike Moore : le succès de Doha marque un tournant du système commercial multilatéral
Dans un discours qu'il a prononcé le 28 novembre 2001 devant le Conseil de coopération économique Asie-Pacifique à Hong Kong, Chine, M. Mike Moore, Directeur général, a déclaré que la Conférence ministérielle de Doha était “une réussite extraordinaire
[ dont] on se souviendra (...) comme d'un tournant dans l'histoire de l'OMC, du système commercial et des relations entre pays développés et pays en développement à l'intérieur de ce système”.
10.10.01 Selon M. Moore, la Conférence de Doha doit donner un coup de fouet à l'économie mondiale
Dans le discours qu'il a prononcé le 9 octobre 2001 devant la Commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale à Paris, le Directeur général, M. Mike Moore, a souligné que, vu la situation de l'économie mondiale, la Conférence ministérielle devait être l'occasion de rétablir un climat général de confiance.
05.10.01 M. Moore salue l'ouverture d'un centre d'aide juridique pour les pays en développement
Dans le discours qu'il a prononcé à l'occasion de l'ouverture du Centre consultatif sur la législation de l'OMC le 5 octobre 2001, le Directeur général de l'OMC, M. Mike Moore, a dit que c'était la première fois qu'un véritable centre d'aide juridique était créé au sein du système juridique international, en vue de donner à tous les Etats les mêmes possibilités d'accès à la justice internationale.
25.09.01 M. Moore exhorte l'Afrique à appuyer le lancement d'un nouveau cycle
Dans une allocution qu'il a prononcée le 22 septembre 2001 à la 4ème session ordinaire de la Conférence des Ministres africains du commerce de l'OUA et de la CEA à Abuja (Nigéria), le Directeur général de l'OMC, M. Mike Moore, a appelé à soutenir le lancement à Doha d'un nouveau cycle de négociations centré sur le “développement”. Il a mentionné une étude selon laquelle les avantages d'une nouvelle libéralisation du commerce pour les pays en développement se chiffreraient à 155 milliards de dollars, soit plus de trois fois l'aide annuelle dont ils bénéficient.
13.09.01 Mike Moore ouvre la troisième semaine de Genève organisée à l'intention de Membres sans représentation
Le Directeur général, M. Mike Moore, a indiqué dans le discours qu'il a prononcé le 10 septembre 2001 à l'occasion de l'ouverture de la troisième semaine de Genève, organisée à l'intention des Membres et observateurs de l'OMC qui n'ont pas de bureau à Genève, qu'il était en train de mettre en place un groupe d'étude sur les petites économies au sein du Secrétariat.
17.07.01

D'après Mike Moore, un nouveau cycle de négociations peut traiter des obstacles aux exportations africaines
Dans un discours prononcé le 16 juillet 2001, à l'occasion des entretiens sur les politiques organisés à Genève par le Conseil économique et social, le Directeur général, M. Mike Moore, a déclaré qu'“un nouveau cycle de négociations axé sur le développement” pouvait traiter des obstacles qui entravent actuellement les exportations africaines.

06.07.01 Mike Moore plaide en faveur d'un “débat civilisé” avec les ONG
Dans le discours prononcé le 6 juillet 2001 à l'occasion de l'ouverture du premier symposium de l'OMC consacré aux problèmes auxquels se heurte le système commercial multilatéral, le Directeur général, M. Mike Moore, a dit qu'un “débat civilisé” avec les ONG permettrait à l'OMC de faire du meilleur travail. Il a ajouté que ces réunions avec les ONG et la société civile devraient devenir un élément récurrent dans les activités de l'OMC.
05.07.01 D'après Mike Moore, le développement est un argument déterminant dans le cadre d'un nouveau cycle de négociations
Dans un discours prononcé le 5 juillet à la Winconference 2001 qui se tient à Interlaken (Suisse), le Directeur général, M. Mike Moore, a souligné que les pays pauvres devaient se sortir de la pauvreté et que des négociations globales permettraient de traiter de nombreux obstacles auxquels leurs produits sont confrontés dans les pays riches, y compris les droits de douanes élevés appliqués aux produits agricoles, aux textiles, aux vêtements et au cuir.
20.06.01 Le chef de l'OMC annonce une stratégie pour la région arabe en vue de la Conférence de Doha
Le Directeur général, M. Mike Moore, a annoncé le 20 juin 2001 que l'OMC élaborait une stratégie pour la région arabe afin d'accroître la sensibilisation, d'améliorer les échanges d'informations, d'aider les délégations des pays arabes à Genève et de préparer ces pays en vue du nouveau cycle de négociations commerciales qui pourrait être lancé à la prochaine Conférence ministérielle de Doha.
08.06.01

M. Moore invite les parlementaires à appuyer un nouveau cycle
Dans un discours qu'il a prononcé à la première réunion de l'Union interparlementaire sur le commerce international le 8 juin 2001 à Genève, M. Mike Moore, Directeur général de l'OMC, a averti que ne pas lancer un nouveau cycle cette année pourrait mettre en péril le système commercial multilatéral lui-même et que les plus grands perdants seraient les pauvres et les faibles.

17.05.01 Selon M. Moore, un nouveau cycle est le meilleur moyen d'empêcher que les PMA soient davantage marginalisés
Dans une allocution qu'il a prononcée le 17 mai 2001 à la troisième Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés à Bruxelles, le Directeur général, M. Mike Moore, a dit que l'OMC était en train de fournir aux pays les plus pauvres l'assistance prévue, y compris sous la forme d'améliorations significatives de l'accès aux marchés pour leurs exportations. Toutefois, plutôt que de procéder au coup par coup, mieux vaudrait lancer un nouveau cycle de négociations cette année car ce serait le meilleur moyen d'empêcher que les PMA soient davantage marginalisés dans l'économie mondiale.
11.05.01 Le Secrétariat de l'OMC organise un atelier sur l'assistance technique dans le domaine de la facilitation des échanges
Les délégations des Membres de l'OMC et des experts des organisations internationales, des gouvernements et du secteur privé discuteront du rôle de l'assistance technique et du renforcement des capacités dans le domaine de la facilitation des échanges dans le cadre d'un atelier organisé par le Secrétariat de l'OMC les 10 et 11 mai 2001 à Genève.
08.05.01 Selon M. Moore, il existe des signes positifs concernant le lancement d'un cycle à Doha
Dans un discours qu'il a prononcé le 5 mai 2001 à Genève à l'occasion d'une conférence sur le rôle de l'OMC dans la gestion des affaires publiques à l'échelle mondiale, le Directeur général, M. Mike Moore, a dit que les éléments de base d'un nouveau cycle de négociations étaient presque en place. Il ne manquait que la volonté politique des Membres de faire des compromis, mais il percevait de nombreux signes positifs témoignant d'une flexibilité nouvelle.
23.04.01 Selon M. Moore, le monde a besoin d'un nouveau cycle de négociations de l'OMC
Dans deux allocutions prononcées le 23 avril 2001 à Berlin, le Directeur général, M. Mike Moore, a souligné combien il était important de lancer de nouvelles négociations cette année. Devant la Fondation allemande pour le développement international, il a dit que les pays en développement, grâce à un programme constructif et à leur poids numérique, pouvaient obtenir que les problèmes de développement soient au coeur des prochaines négociations. Devant l'Association allemande pour la politique étrangère, il a fait valoir que les arguments économiques en faveur d'un nouveau cycle étaient péremptoires.
19.04.01 M. Moore se félicite de l'accord amiable survenu dans le procès sur les médicaments en Afrique du Sud
Dans une déclaration faite le 19 avril 2001, le Directeur général, M. Mike Moore, s'est félicité de l'accord amiable auquel étaient parvenus le gouvernement sudafricain et les sociétés pharmaceutiques. Selon lui, cet accord prouvait que les Accords de l'OMC, notamment celui sur les ADPIC, offraient la flexibilité nécessaire pour répondre aux besoins des pays en développement en matière de santé.
10.04.01 Les parlementaires doivent participer davantage aux travaux de l'OMC
Dans une allocution qu'il a prononcée le 10 avril 2001 à Bruxelles lors d'un séminaire du Parlement européen, le Directeur général, M. Mike Moore, a invité les parlementaires à participer davantage aux travaux de l'OMC. Il a aussi souligné que l'organisation était démocratique puisque tous les accords devaient rallier le consensus des 140 gouvernements Membres, qui disposaient chacun d'un droit de véto.
30.03.01 “La Russie, l'économie internationale et l'Organisation mondiale du commerce”
Accéder à l'OMC est la première priorité de la Russie, a dit le président russe, M. Vladimir Poutine, au Directeur général, M. Mike Moore, lors de leur rencontre à Moscou le 30 mars 2001. M. Moore a dit que l'offre d'accession de la Russie avait été redynamisée par une nouvelle législation mais que d'importantes questions restaient en suspens.
19.03.01 Selon M. Moore, les questions intéressant les pays pauvres doivent être au centre des nouvelles négociations
Dans un discours qu'il a prononcé à Londres le 19 mars 2001 à la Table ronde ministérielle sur le commerce et la pauvreté dans les pays les moins avancés, le Directeur général, M. Mike Moore, a dit qu'un nouveau cycle (de négociations commerciales) était le meilleur moyen d'éviter que les PMA soient davantage exclus de l'économie mondiale et de remédier aux problèmes qu'ils pouvaient avoir concernant les Accords de l'OMC existants. Il a dit que les nouvelles négociations devaient être centrées sur les questions de mise en oeuvre et englober d'autres questions importantes pour les pays en développement.
12.03.01 Selon M. Moore, il existe des signes positifs concernant le lancement d'un nouveau cycle à Doha
Dans un discours qu'il a prononcé à la European Business School de Londres le 12 mars 2001, le Directeur général, M. Mike Moore, a dit qu'il existait déjà de nombreux signes indiquant que les Membres, y compris les principaux pays commerçants comme les Etats-Unis et l'UE, étaient favorables au lancement d'un nouveau cycle à la Conférence ministérielle de Doha en novembre. Selon lui, les pays en développement prenaient de plus en plus conscience que la principale menace pour leurs économies était la marginalisation et non la mondialisation.
22.02.01 “Négociations commerciales de l'OMC sur l'agriculture: les enjeux”
Agricultural outlook forum 2001, Washington.
05.02.01

M. Moore prône un nouveau cycle de négociations commerciales
Dans des allocutions qu'il a prononcées devant le Club de la presse australienne (le 5 février 2001) et la Chambre de commerce israëlo-australienne (le 2 février 2001), le Directeur général, M. Mike Moore, a souligné les avantages qu'un nouveau cycle de négociations pourrait présenter pour tous les Membres. Selon lui, ce nouveau cycle faciliterait les négociations en cours sur l'agriculture et les services, maintiendrait et renforcerait l'ouverture des marchés en cas de ralentissement de l'activité économique, et prendrait en compte les préoccupations des pays en développement.

25.01.01 M. Moore salue une nouvelle ouverture des marchés en faveur des PMA
Le 23 janvier 2001, le Directeur général, M. Mike Moore, a informé les pays les moins avancés Membres des mesures concrètes prises récemment par le Canada, la Nouvelle-Zélande et la Norvège en vue d'améliorer l'accès aux marchés pour les PMA; il a aussi indiqué que les CE, le Japon et les Etats-Unis avaient annoncé ou proposé des mesures très importantes. Il s'est engagé à redoubler d'efforts pour que les possibilités commerciales des PMA soient encore améliorées.
19.01.01 M. Moore met en avant le rôle du commerce dans le développement
Lors d'une réunion informelle du Conseil général de l'OMC le 18 janvier 2001, le Directeur général, M.Mike Moore, a indiqué que le principal objectif de la coopération entre l'OMC et le FMI et la Banque mondiale était d'aider les pays en développement et les pays les moins avancés à tirer davantage profit du commerce international. Il a souligné qu'une plus grande ouverture des marchés et une assistance technique étaient indispensables à ces pays.
11.01.01 Selon M. Moore, un nouveau cycle s'impose pour dissiper les menaces de protectionnisme
Dans une allocution qu'il a prononcée le 11 janvier 2001 à Hyderabad, en Inde, lors du Partnership Summit, le Directeur général de l'OMC, M. Mike Moore, a souligné que “de nouvelles négociations commerciales constitueraient une police d'assurance contre les demandes de protection qui ne manqueraient pas d'être formulées en cas de ralentissement économique”
08.12.00 Le cycle stimulera les négociations sur l'agriculture — Moore
Le Directeur général, Mike Moore, dans un discours prononcé à l'occasion d'une réunion consacrée aux “Négociations dans le cadre de l'OMC: l'agriculture et les pays en développement”, qui s'est tenue le 6 décembre 2000 à Paris, a indiqué que les pays en développement s'attachaient plus particulièrement, dans les négociations en cours sur l'agriculture, à ouvrir un plus grand nombre de marchés, notamment en ce qui concerne les produits transformés, et à discipliner les subventions à l'exportation. Il a souligné l' “importance d'un cycle de négociations élargies dans le cadre de l'OMC” pour faire en sorte que ces dernières soient couronnées de succès.
07.12.00 Moore: 2000 a été une année de défis et de consolidation pour l'OMC
Le Directeur général, Mike Moore, en présentant sont
rapport annuel (50 pages; 488 KB) aux membres le 7 décembre 2000, a qualifié l'année 2000 d'année “de défis et de consolidation” pour l'OMC. A titre d'exemple, il a mentionné la poursuite “des efforts ardus pour parvenir à un consensus sur un programme de négociation plus étendu”, ajoutant que “la bonne volonté qui s'est dégagée durant l'année passée nous offre la possibilité de faire avancer notre système et de faire bénéficier les peuples de nos pays de certains avantages”.
28.11.00 Selon M. Moore, les initiatives régionales ne peuvent pas remplacer l'OMC
Dans un discours qu'il a prononcé le 28 novembre à Buenos Aires, le Directeur général, M. Mike Moore, a dit que le régionalisme pouvait être une force positive et compléter utilement le système multilatéral mais qu'il ne pouvait pas le remplacer — cela signifiait surtout qu'il fallait tout faire pour que soit engagé un nouveau cycle de négociations, lequel était le meilleur moyen de rapprocher les intérêts régionaux et multilatéraux.
15.11.00 Libreville 2000 — Réunion des ministres Africains chargés du commerce
Déclaration finale prononcée par M. Mike Moore, Directeur général, a la réunion des ministres africains chargés du commerce à Libreville.
13.11.00 Selon M. Moore, les préoccupations de l'Afrique devraient être à l'ordre du jour des nouvelles négociations
Dans un discours qu'il a prononcé le 13 novembre 2000 à l'ouverture de la réunion des ministres africains chargés du commerce à Libreville, le Directeur général, M. Mike Moore, a souligné qu'il fallait “un nouveau cycle de négociations commerciales, avec l'Afrique à la table de négociation et les grandes préoccupations de l'Afrique à l'ordre du jour”. (en français).
06.11.00 L'OMC: les nouvelles questions; un nouveau cycle: quand et comment?
Dans une allocution qu'il a prononcée le 6 novembre 2000 à la Link Foundation à Londres, le Directeur général de l'OMC, M. Mike Moore, a dit que grâce aux résultats obtenus cette année, la confiance en l'OMC, ébranlée après Seattle, avait été restaurée et le climat était devenu plus propice à la poursuite des négociations commerciales.
06.11.00 Les économies en transition et l'OMC
L'OMC a un rôle important à jouer en aidant les anciens pays communistes à surmonter leurs graves problèmes économiques et à mettre en place des économies de marché viables, a dit M. Mike Moore, Directeur général de l'OMC, dans l'allocution qu'il a prononcée le 6 novembre 2000 à la conférence sur l'achèvement du processus de transition qui a eu lieu à l'Institut multilatéral de Vienne.
31.10.00 Selon M. Moore, le commerce électronique peut contribuer au développement
Dans la déclaration liminaire qu'il a prononcée le 31 octobre 2000 à la Séance d'information du CCI sur le commerce électronique, le Directeur général de l'OMC, M. Mike Moore, a dit que le commerce électronique pouvait contribuer au développement en “rapprochant les marchés éloignés et en en créant de nouveaux”. “A l'OMC, nous faisons tout notre possible pour favoriser et non entraver le développement d'Internet et pour aider les pauvres comme les riches à en tirer profit”, a-t-il souligné. Le CCI invite le public à participer, du 20 au 23 novembre 2000, à un forum virtuel sur le commerce électronique (uniquement en anglais).
26.10.00 “The Backlash Against Globalization?”
Allocution prononcée par M. Mike Moore, Directeur général, Internationale Liberale, Ottawa.
24.10.00 Commerce et environnement: M. Moore plaide en faveur de la coopération
Le 24 octobre 2000, le Directeur général de l'OMC, M. Mike Moore, a plaidé en faveur d'une coopération et d'une compréhension accrus entre l'OMC et les accords environnementaux pour aider à “renforcer au maximum les synergies et à apaiser les tensions potentielles”. Il a aussi demandé que l'on soit attentif aux besoins des pays en développement et vigilant à l'égard du protectionnisme déguisé. Le Directeur exécutif du PNUE, M. Klaus Töpfer, a dit qu'un lien cohérent entre l'OMC et ces accords serait “vital pour créer une économie mondiale viable”.
20.09.00 M. Moore se réjouit du vote du Sénat des Etats-Unis sur la Chine.
Dans une déclaration publiée le 20 septembre 2000, M.Mike Moore, Directeur général de l'OMC, a dit qu'il approuvait toutes les actions des Membres qui contribuaient à accélérer l'accession de la Chine à l'OMC.
11.09.00 Selon M. Moore, le dialogue et la coopération sont nécessaires dans le secteur des services financiers
Le 11 septembre 2000, à Bâle, en Suisse, le Directeur général de l'OMC, M. Mike Moore, a dit qu'un dialogue et une coopération à l'échelle internationale étaient indispensables pour inspirer confiance dans les systèmes financiers mondiaux et assurer leur stabilité.
25.08.00 Réflexions sur le système commercial mondial
Allocution prononcée le 25 août 2000 par M. Mike Moore, Directeur général de l'Organisation mondiale du commerce, lors du Symposium sur l'intégration économique mondiale organisé à Jackson Hole, Etats-Unis.
14.08.00 Pour M. Moore, le commerce permet d'échapper à la pauvreté
Lors d'un discours prononcé le 14 août à Christchurch, Nouvelle-Zélande, devant la Chambre du commerce, le Directeur général, Mike Moore, a déclaré que “des éléments de preuve plus que suffisants” montraient que l'ouverture au commerce accélérait la croissance économique et relevait le niveau de vie de tous.
26.07.00 Eloge de l'avenir
Dans l'allocution qu'il a prononcée le 26 juillet à Malmö, en Suède, M. Mike Moore, Directeur général de l'OMC, a invité les jeunes socialistes à adhérer au principe de l'ouverture, et il a souligné que “l'appartenance à la gauche n'était pas incompatible avec la défense du libre-échange et de l'OMC”.
16.06.00 Selon M. Moore, le système de l'OMC aide les pauvres
Le 16 juin 2000, le Directeur général de l'OMC, M. Mike Moore, a déclaré qu'un système commercial plus libéral favorisait la croissance économique dans les pays en développement. "Le meilleur moyen d'aider davantage les pauvres est de continuer à ouvrir les marchés", a-t-il dit dans son allocution intitulée Le commerce, la pauvreté et le visage humain de la mondialisation, dans le cadre des Reuters/Carnegie Public Policy Series à la London School of Economics.
22.05.00 M. Moore plaide pour l'accord entre les Etats-Unis et la Chine
National Foreign Trade Council

discours d'orientation prononcé le 22 mai 2000 à New York lors du World Trade Dinner du National Foreign Trade Council. Mike Moore, Directeur général de l'OMC, a instamment demandé au Congrès des Etats-Unis d'approuver l'accord commercial conclu avec la Chine, en faisant valoir qu'"une Chine plus ouverte présenterait des avantages pour tout le monde".
05.05.00 The post-Seattle trade agenda
International Chamber of Commerce - 33rd World Congress, Budapest
04.05.00 Globalisation and the Social Market Economy
Konrad Adenauer Stiftung, Frankfurt
03.05.00 Selon M. Moore, l'OMC va bien mieux grâce aux nouveaux accords
Lors d'une conférence de presse le 3 mai 2000, M. Mike Moore, Directeur général de l'OMC, a qualifié de "grands pas en avant" pour l'Organisation la création d'un dispositif visant à s'attaquer aux problèmes rencontrés par les pays en développement dans la mise en oeuvre des dispositions de l'OMC, et les promesses faites par les principaux pays importateurs d'ouvrir leurs marchés aux Membres les plus pauvres.
13.04.00 M. Moore réclame un ensemble de mesures commerciales en faveur des pays les plus pauvres
Le 13 avril 2000, devant le National Press Club à Washington, le Directeur général, M. Mike Moore, a de nouveau préconisé l'adoption d'un ensemble de mesures commerciales en faveur des pays les moins avancés, et a aussi souligné les avantages que présenterait pour les autres pays l'accession de la Chine à l'OMC.
20.03.00 M. Moore a le regret d'annoncer le décès de M. Beeby, juge de l'Organe d'appel
C'est avec une grande tristesse que M. Mike Moore, Directeur général, a fait part aujourd'hui (20 mars) du décès de Christopher David Beeby, membre de l'Organe d'appel.
07.03.00 Après Seattle - l'OMC et les pays en développement
Déclaration formelle prononcée devant le International Development Committee de la Chambre des communes et observations adressées au All Party Parliamentary Group on Overseas Development de la Chambre des communes.
21.02.00 Perspectives pour les pays en développement dans les négociations à venir Allocution prononcée par M. Mike Moore devant le Comité du développement du Parlement européen
16.02.00 D'après M. Moore, l'OMC est de nouveau à pied d'œuvre pour examiner la question commerce et développement
Discours d'orientation prononcé à Bangkok par Directeur général Moore, à l'occasion de la dixième session de la CNUCED.
15.02.00

Selon M. Moore, l'OMC et l'Indonésie doivent promouvoir la justice et les progrès humains
Le Directeur général, M. Mike Moore, a déclaré dans son discours au Centre d'études stratégiques internationales de Djakarta.

09.02.00

"Les sociétés ouvertes s'en tirent mieux"
Allocution prononcée par M. Mike Moore, Directeur général, à l'occasion de la 11ème session de la International Military Chiefs of Chaplains Conference.

27.01.00 Déclaration du Directeur général à la presse
10.01.00

"Repenser le système commercial multilatéral"
Discours d'orientation prononcé le 10 janvier à New Delhi par M. Mike Moore, Directeur général, devant la Confédération des industries indiennes lors du "Partnership Summit 2000".

07.12.99 Déclaration du Directeur général de l'OMC après la Conférence ministérielle de Seattle
02.12.99 Notes pour la déclaration à la Réunion des législateurs de M. Mike Moore, Directeur général de l'OMC
01.12.99 Déclaration faite par Mike Moore, Directeur général de l'OMC, au déjeuner offert par le Président Bill Clinton, le 1er décembre 1999
30.11.99 Allocution d'ouverture de M. Mike Moore, Directeur général, à la troisième Conférence ministérielle de l'OMC à Seattle
30.11.99 Déclaration du Directeur général
Troisième Conférence ministérielle de l'OMC à Seattle
11.11.99

Conférence nationale sur le Cycle du millénaire, Rome, Jeudi 11 Novembre 1999
Vous trouverez ici le texte intégral de l'allocution prononcée le 11 novembre par M. Mike Moore, Directeur général de l'OMC, à l'occasion de la Conférence nationale sur le Cycle du millénaire à Rome.

01.11.99

M. Mike Moore ouvre la "semaine de Genève"
Allocution prononcée par M. Mike Moore, Directeur général de l'OMC, le 1er novembre 1999, à l'occasion de l'ouverture de la "semaine de Genève". Cette semaine vise à aider les Membres et observateurs de l'OMC qui n'ont pas de représentation permanente à Genève à préparer la troisième Conférence ministérielle de l'OMC.

29.10.99 Seattle: Quels enjeux?
Allocution prononcée le 29 octobre 1999 à Berlin par M. Mike Moore, Directeur général de l'OMC, à l'occasion du Dialogue transatlantique entre entreprises
29.09.99 Déclaration du Directeur général
Allocution prononcée le 29 septembre 1999 par M. Mike Moore, Directeur général de l'Organisation mondiale du commerce, à la Réunion ministérielle des pays les moins avancés, aux Nations Unies, New York
28.09.99 Commission des voies et moyens de la Chambre des représentants
Allocution prononcée le 28 septembre 1999 par M. Mike Moore, Directeur général de l'Organisation mondiale du commerce, devant la Commission des voies et moyens de la Chambre des représentants
28.09.99 Réunion à huis clos de la Commission des finances du Sénat
Allocution prononcée le 28 septembre 1999 par M. Mike Moore, Directeur général de l'Organisation mondiale du commerce, à la réunion à huis clos de la Commission des finances du Sénat
28.09.99

A Washington, M. Moore demande instamment que des mesures soient prises en faveur des PMA
Le 28 septembre, à Washington, devant le Council on Foreign Relations, M. Mike Moore, Directeur général de l'OMC, a de nouveau demandé que les restrictions commerciales entravant les exportations des pays les moins avancés (PMA) soient éliminées.

27.09.99 Comité du développement de la Banque mondiale
Allocution prononcée le lundi 27 septembre 1999 par M. Mike Moore, Directeur général de l'Organisation mondiale du commerce, devant le Comité du développement de la Banque mondiale
23.09.99

L'Afrique et le systeme commercial multilateral:  defis et possibilites
Allocution prononcée le jeudi 23 septembre 1999 à Alger par M. Mike Moore, Directeur général de l'Organisation mondiale du commerce, à l'occasion de la Conférence des ministres du commerce africains

21.09.99

L'avenir du commerce international des services
Allocution prononcée le mardi 21 septembre 1999 à Berlin par M. Mike Moore, Directeur général de l'Organisation mondiale du commerce, à l'occasion de la troisième Conférence sur les services de la DEBIS

20.09.99

Conférence sur les pays en développement et le Cycle du millénaire - 20 et 21 septembre 1999
Observations liminaires de M. Mike Moore, Directeur général de l'OMC

14.09.99

La première allocution de M. Moore s'adresse aux ministres des pays en développement
Dans sa première allocution en tant que Directeur général de l'OMC, M. Mike Moore s'est adressé le 14 septembre aux participants à la Réunion ministérielle du Groupe des 77 à Marrakech (Maroc) et a exposé ses priorités en matière de commerce et de développement.

12.09.99 APEC - vidéo-conférence - CEO Summit Gala Pasifika Dinner, Auckland, Nouvelle Zélande
24.08.99

Introduction du rapport "APEC: Bilan des dix premières années et perspectives d'avenir"
Allocution prononcée par M. Mike Moore en qualité de député devant la Chambre des représentants, Parliament Buildings, Wellington

01.07.99

OMC: les défis à venir
Allocution prononcée par M. Mike Moore en qualité de député devant l'Institut néo-zélandais des affaires internationales, Legislative Council Chambers, Parliament House

 
Allocutions prononcées par Renato Ruggiero 1995–1999