A propos de l'OMC

Les Directeurs généraux adjoints

Les quatre Directeurs généraux adjoints sont Yonov Frederick Agah (Nigéria), Karl Brauner (Allemagne), David Shark (États-Unis) et Yi Xiaozhun (Chine). Leur nomination a pris effet le 1er octobre 2013.


Voir aussi:
Organigramme du Secrétariat montrant les responsabilités
Directeur général
> Anciens Directeurs généraux adjoints


Nouvelles  haut de page

 

Yonov Frederick Agah  haut de page

Yonov Frederick Agah a été nommé Ambassadeur du Nigéria auprès de l’OMC en 2005. En cette qualité, il a été négociateur en chef suppléant pour le Cycle de Doha et chef du Bureau commercial du Nigéria auprès de l’OMC, à la Mission permanente du Nigéria auprès de l’Office des Nations Unies à Genève. Le Bureau commercial est responsable de la participation du Nigéria aux travaux des organisations internationales liées au commerce basées à Genève, en particulier la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement, l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, le Centre du commerce international et l’OMC.

M. Agah a été Président du Conseil général de l’OMC en 2011. Il a été chargé d’organiser la huitième Conférence ministérielle de l’Organisation, qui a été considérée comme un succès malgré l’impasse dans laquelle se trouvait le Cycle de Doha. Il a également été Président des organes de l’OMC suivants: Organe de règlement des différends (2010), Conseil du commerce des services (2009), Organe d’examen des politiques commerciales (2008), Conseil des aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce (2007) et Conseil du commerce des marchandises (2006). Il a en outre présidé la Session extraordinaire du Conseil des ADPIC en 2013.

M. Agah a auparavant été conférencier à l’école Kaduna Polytechnic, à Kaduna (1979-1981), rédacteur principal/responsable de la distribution à la Benue Printing and Publishing Corporation (1982-1984), responsable des ventes à la Benue Bottling Company Limited (1984-1987), Directeur local à l’UTC Nigéria PLC (1990-1991), puis Directeur adjoint (multilatéral) (1991-2001) et Directeur (commerce extérieur) (2002-2005).

M. Agah est titulaire d’une licence ès sciences et d’une maîtrise de sciences en économie de l’Université Ahmadu Bello (Zaria, Nigéria). Il a obtenu une maîtrise de gestion et un doctorat en économie (commerce international) à l’Université de Jos (Nigéria) en 1989 et 2007, respectivement. Sa thèse de doctorat portait sur la réforme de la politique commerciale et la croissance économique au Nigéria depuis 1986. M. Agah a également obtenu une licence ès droit à l’Université d’Abuja (Nigéria) en 2009. Il a contribué à différents ouvrages et revues.

> domaines de responsabilité

  

Karl Brauner  haut de page

Karl Brauner est juriste de profession, diplômé d’universités allemandes et britanniques (Cambridge). Après avoir été Professeur assistant à l’Université de Bielefeld et avoir exercé la profession d’avocat en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, il a commencé sa carrière ministérielle au département juridique du Ministère fédéral de l’économie à Bonn en 1983. En 1986-1987, il a travaillé à la Mission de l’Allemagne auprès des Nations Unies à New York. Il a également été affecté en Grèce et en Australie.

Au Ministère de l’économie, ses responsabilités recouvraient divers domaines tels que le budget, les ressources humaines et l’administration générale. Il a en outre participé au transfert du gouvernement de Bonn à Berlin.

Pendant les 12 années qui ont précédé son entrée à l’OMC, M. Brauner a été Directeur général chargé de la politique économique extérieure. Durant cette période, il a représenté l’Allemagne au Comité de la politique commerciale de l’Union européenne et a pris part à toutes les Conférences ministérielles de l’OMC depuis le lancement du Programme de Doha pour le développement.

M. Brauner est marié à Margaret Wilkins, d’origine malaisienne, et a deux enfants adultes.

> domaines de responsabilité

  

David Shark  haut de page

David Shark a eu une longue carrière dans la politique commerciale. Il a d’abord brièvement travaillé au Département du travail des États-Unis, en 1975, où il s’est occupé des demandes d’aide à l’ajustement commercial. En mars 1976, il est entré au service du Bureau de la politique commerciale du Département du commerce, où il a participé de près aux négociations commerciales multilatérales du Tokyo Round, et il a joué un rôle actif au GATT et à l’OMC depuis lors.

En 1980, il est entré en fonctions au Bureau du Représentant des États-Unis pour les questions commerciales internationales (USTR), où il a exercé des responsabilités très diverses, notamment en tant que Directeur exécutif chargé du Système généralisé de préférences des États-Unis, Assistant adjoint de l’USTR pour la coordination de la politique commerciale, Assistant adjoint de l’USTR pour l’Europe et le Moyen-Orient, et Assistant adjoint de l’USTR pour l’environnement et les ressources naturelles.

De 1988 à 1995, il a travaillé au bureau de l’USTR à Genève, où il s’est occupé des négociations commerciales du Cycle d’Uruguay et de la mise en œuvre des accords qui en ont résulté. Pendant cette période, il a été responsable des négociations et d’autres travaux concernant l’Accord instituant l’OMC, le Mémorandum d’accord sur le règlement des différends, les MIC/l’investissement, le dumping, les subventions, l’évaluation en douane, les marchés publics, les obstacles techniques au commerce, les licences d’importation, le commerce et l’environnement, et le commerce et les droits des travailleurs. Il est revenu à Genève en juin 2000 et, jusqu’en septembre 2013, a été Chef de mission adjoint et Représentant permanent adjoint des États-Unis auprès de l’OMC. En cette qualité, il a assumé des responsabilités très diverses ayant trait à l’ensemble des questions dont s’occupe l’Organisation.

Originaire de Brooklyn, à New York, M. Shark est titulaire d’une licence ès lettres du Brooklyn College et d’une maîtrise en affaires internationales de la School of International Affairs de l’Université Columbia. Il est marié à Lidian Shark et a deux enfants, Daniel et Melanie.

> domaines de responsabilité

  

Yi Xiaozhun haut de page

Xiaozhun Yi a une longue expérience du commerce mondial et de l’économie, en tant que haut fonctionnaire gouvernemental puis, par la suite, en tant qu’Ambassadeur de la Chine auprès de l’OMC.

Il a représenté la Chine en tant que négociateur de premier plan dans le processus d’accession du pays à l’OMC, apportant une précieuse contribution aux négociations.

Avant de devenir Ambassadeur de la Chine auprès de l’OMC en 2011, M. Yi a été Ministre adjoint, puis Vice-Ministre du commerce de la Chine chargé des négociations et de la coopération commerciales multilatérales et régionales. Outre sa contribution à l’accession de la Chine à l’OMC, il a joué un rôle moteur dans la négociation de nombreux accords de libre-échange (ALE), dont l’accord Chine-ASEAN, le premier ALE de la Chine, et a contribué à renforcer la participation de son pays dans le cadre du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC), de la Rencontre Asie-Europe (ASEM), de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), du Sommet de l’Asie de l’Est (EAS) 10+3 et de réunions de haut niveau connexes. Il a également été diplomate à l’ambassade de Chine aux États-Unis pendant plus de quatre ans, de la fin des années 1980 au début des années 1990.

Après être devenu Ambassadeur de la Chine auprès de l’OMC, M. Yi a été élu Président du Groupe de travail de l’accession de la RDP lao et a efficacement conduit le processus qui a permis à ce pays d’accéder à l’OMC.

M. Yi a obtenu une maîtrise d’économie à l’Université Nankai (Chine) en 1999.

Il est marié à Meng Xiaoling et a une fille.

> domaines de responsabilité

 

haut de page

Le Directeur général Roberto Azevêdo (au milieu), avec (de gauche à droite), DGA Yi Xiaozhun, DGA Karl Brauner, DGA David Shark et DGA Yonov Frederick Agah et le Chef de cabinet Tim Yeend.

 

 Contributions des DGA dans des publications

 

> G7: The 2014 Brussels Summit (en anglais seulement)