OMC: NOUVELLES 2013

CONSEIL GÉNÉRAL


POUR EN SAVOIR PLUS:

COMPTES RENDUS:

Déclaration du Président du Conseil général, 08 mai 2013

Bonjour. Bienvenue à cette réunion informelle des Chefs de délégation et merci encore de vous être rendus disponibles à si brève échéance.

Cette réunion a pour objet de me permettre, avec l’aide des facilitateurs — M. l’Ambassadeur Fried, Président de l’Organe de règlement des différends, et M. l’Ambassadeur Reiter, Président de l’Organe d’examen des politiques commerciales — de faire rapport aux Membres sur le résultat de la troisième et dernière série de consultations concernant la sélection du nouveau Directeur général. Le présent rapport est fait conformément aux Procédures de désignation des Directeurs généraux convenues en décembre 2002 et reproduites dans le document WT/L/509, et aussi conformément à l’engagement de garantir la transparence, l’inclusion et la participation de tous que nous avons pris au début de cette étape finale du processus et qui est consigné dans le document JOB/GC/39. Je tiens à souligner que le paragraphe 19 des Procédures dispose qu’“à la fin de l’étape finale du processus de consultation, le Président, avec le soutien des facilitateurs, soumettra le nom du candidat ayant le plus de chances de faire l’objet d’un consensus et recommandera qu’il soit désigné par le Conseil général”.

Avant de vous faire part des résultats de cette troisième série de consultations, j’aimerais rendre hommage à chacun des neufs candidats qui ont participé au processus et aux Membres qui ont présenté leur candidature. Nous avons eu beaucoup de chance que des personnes aussi éminentes se soient portées candidates pour ce poste important. Leur grande expérience et leurs excellentes compétences sont très appréciées et respectées par les Membres. Toutes ont, d’un bout à l’autre de ce processus, fait preuve d’un comportement digne et démontré la très grande importance qu’elles accordaient au système commercial multilatéral et leur attachement à ce système.

S’agissant des travaux effectués pendant cette troisième série de consultations, ils ont été organisés sur le modèle des deux premières séries. Les facilitateurs et moi‑même avons mené les consultations du 1er au 7 mai. Chaque Membre, qu’il dispose ou non d’une représentation à Genève, s’est vu poser la même question précise: “Quelle est votre préférence?” J’ai le plaisir de vous informer que les 159 Membres se sont tous manifestés pour exprimer leurs préférences.

Comme prescrit au paragraphe 18 des Procédures de 2002, permettez‑moi maintenant de rendre compte du résultat de cette troisième série de consultations.

Premièrement, les résultats issus de cette série de consultations sont clairs et dépourvus d’ambiguïté.

Deuxièmement, ces résultats ont été déterminés par les préférences que vous avez exprimées et notre évaluation a été guidée exclusivement par les éléments énoncés au paragraphe 17 des Procédures de 2002. À ce propos, je renvoie les délégations à ma déclaration du 12 avril reproduite dans le document JOB/GC/40.

Troisièmement, conformément au paragraphe 6 des Procédures de 2002, notre rôle a toujours été “d’encourager et de faciliter l’instauration du consensus entre les Membres et de les aider à passer du stade initial des candidatures à une décision finale sur la désignation”.

Quatrièmement, les Membres ont reconnu que les deux candidats en lice lors de cette série de consultations étaient extrêmement compétents et à même de diriger cette organisation et ils sont donc tous deux tenus en très haute estime.

Cinquièmement, lors de cette série de consultations, comme lors des précédentes, aucun Membre n’a exprimé de préférence négative.

Sixièmement, les résultats des préférences que vous avez exprimées ont été communiqués hier aux Membres ayant présenté des candidats dont le nom figurait sur la liste révisée.

Compte tenu de tout ce qui précède et conformément aux Procédures, notre évaluation des préférences que vous nous avez communiquées au cours de cette troisième série de consultations est que, des deux candidats, c’est le candidat du Brésil, M. Roberto Cavalho de Azevêdo, qui a le plus de chances de faire l’objet d’un consensus, pour les raisons suivantes:

  • M. Azevêdo a recueilli le plus large soutien des Membres lors de la dernière série de consultations, comme il l’avait fait lors de chaque série de consultations; et,
  • il a recueilli le soutien de Membres à tous les niveaux de développement et de toutes les régions géographiques, et ce tout au long du processus.

J’ai donc l’intention de convoquer une réunion extraordinaire du Conseil général le mardi 14 mai 2013 à 10 heures, à l’ordre du jour de laquelle figurera uniquement la désignation du nouveau Directeur général de l’OMC, et j’ai bon espoir que cela conviendra aux délégations. À cette réunion, et conformément aux dispositions du paragraphe 19 des Procédures de 2002, je soumettrai le nom de M. Azevêdo en tant que candidat ayant le plus de chances de faire l’objet d’un consensus et recommanderai qu’il soit désigné par le Conseil général comme nouveau Directeur général de l’OMC pour une durée de quatre ans à compter du 1er septembre 2013.

Je demanderai au Secrétariat de publier l’aérogramme convoquant cette réunion extraordinaire cet après‑midi.

Avant de conclure, les facilitateurs et moi-même souhaitons aussi remercier très sincèrement tous les Membres pour avoir fait montre, lors du processus de consultations, d’un niveau exceptionnellement élevé d’engagement et d’un esprit constructif. En particulier, nous sommes reconnaissants à tous les Membres, y compris toutes les délégations sans représentation à Genève, de s’être manifestés pour exprimer leurs préférences au cours des trois séries de consultations. Toutes les délégations consultées connaissaient parfaitement les règles et la dynamique du processus, auquel elles ont participé de manière efficace. À aucun moment durant ce processus, un Membre n’a exprimé de préférence négative pour l’un ou l’autre des candidats. Nous avons été impressionnés par l’approche constructive des Membres, qui a grandement facilité le processus. Cette approche très constructive sera également importante lorsque les Membres devront prendre une décision finale sur la désignation à la réunion du Conseil général du 14 mai.

Enfin, je tiens, avec les facilitateurs, à remercier la Division du Conseil et du CNC pour les services d’appui de grande qualité qu’elle a fournis. Nous remercions également le personnel chargé de la traduction et de la documentation pour avoir fait en sorte que tous les renseignements que nous avons communiqués par écrit aux Membres l’aient été en temps utile et avec efficacité.

 



Flux de nouvelles RSS

> Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.