OMC: NOUVELLES 2014

ACCESSIONS


NOTE:
CET ARTICLE a pour objet d’aider le public à mieux comprendre les questions traitées à l’OMC. bien que tout ait été fait pour garantir l’exactitude des renseignements qui y figurent, l’article ne préjuge pas des dispositions des gouvernements membres.

POUR EN SAVOIR PLUS:

  

Le 27 mai 2014, le Yémen a déposé l’“instrument d’acceptation” confirmant les modalités de son accession auprès du Directeur général Roberto Azevêdo, mettant ainsi en route le compte à rebours de 30 jours qui restaient avant son accession à l’OMC, laquelle a pris effet le 26 juin 2014.

“C’est avec grand plaisir que j’accueille la République du Yémen en tant que 160ème Membre de l’OMC”, a déclaré le Directeur général Roberto Azevêdo. “C’est une excellente nouvelle pour l’économie du Yémen et donc pour son peuple. Cette accession donne également un nouvel élan au travail mené à l’OMC pour faire en sorte que l’accord auquel nous sommes parvenus l’année dernière à Bali se traduise par des avantages concrets, et aux efforts que nous déployons pour achever le Cycle de négociations de Doha. Avec l’accession du Yémen, le système commercial multilatéral fondé sur des règles englobe désormais 97,1% de l’économie mondiale.”

Les Ministres du commerce des Membres de l’OMC ont officiellement approuvé l’accession du Yémen le 4 décembre 2013 lors de la neuvième Conférence ministérielle qui s’est tenue à Bali (Indonésie). Le Protocole d’accession a été signé par S.E. M. Saadaldeen Talib, Ministre du commerce et de l’industrie du Yémen, et par le Directeur général de l’OMC Roberto Azevêdo. Dans son allocution de bienvenue, M. Azevêdo a rendu hommage au Yémen qui “avait pris les décisions difficiles qui étaient nécessaires pour assurer la croissance, le développement, l’intégration du commerce et l’extension de la primauté du droit”. Durant ce processus, a-t-il ajouté, le Yémen a fait preuve d’“énergie, de concentration et de détermination pour négocier pendant 13 ans les modalités de son accession, et il a achevé le processus de ratification en un temps record de 174 jours. Grâce à l’accession du Yémen, l’OMC se rapproche de son objectif d’universalité”.

 

Pour en savoir plus:

On peut à présent trouver dans la Base de données sur les engagements pris dans le cadre des accessions (ACDB) les obligations spécifiques contractées par le Yémen tout au long du processus d’accession. Cette base de données contient tous les engagements pris dans le cadre de l’accession et les renseignements connexes figurant dans les rapports des groupes de travail et les Protocoles d’accession des Membres qui ont accédé à l’OMC.

 

Comprendre le jargon 

Flux de nouvelles RSS

> Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.