OMC: NOUVELLES 2016

CHEFS DE DÉLÉGATION


POUR EN SAVOIR PLUS:

  

Le Directeur général a fait la déclaration suivante:

    “Nairobi a été la deuxième Conférence ministérielle de l’OMC consécutive où nous avons obtenu des résultats importants. Nous commençons à avoir une solide expérience en la matière et devrions mettre ces succès à profit. À Nairobi, les Ministres nous ont donné des indications précises concernant nos travaux futurs. Ils nous ont demandé de trouver les moyens de faire avancer les négociations et c’est donc une priorité urgente pour l’Organisation.

    Dans tous les échanges que j’ai eus jusqu’à présent cette année, j’ai été frappé par le sentiment d’optimisme qui prévaut à l’OMC. On sent nettement une volonté d’obtenir plus de résultats. Il est important que nous ayons au cours des prochains mois un dialogue fructueux sur la façon dont nous pouvons aller de l’avant — et, ce faisant, nous devons entendre les points de vue de chacun.

    Je pense que les Membres doivent reconnaître leurs divergences. Le fait est que les Membres n’ont pas le même avis sur certaines questions — et qu’il n’est guère probable que cela change dans un proche avenir. Face à cette situation, le pire que nous pourrions faire serait de permettre à ces divergences de paralyser les négociations de l’OMC — et d’inciter d’autres instances à prendre la relève. Nous ne pouvons pas permettre que cela nuise à la coopération multilatérale, en particulier à un moment où le monde a besoin de notre contribution pour aider à améliorer les conditions de vie et les perspectives des populations — en particulier les plus pauvres.

    À mon avis, nous devons accepter la situation telle qu’elle est. Nous devons arriver à comprendre comment travailler ensemble — en dépit des divergences des Membres — dans l’intérêt de tous. Nous devons arriver à comprendre comment continuer à obtenir des résultats en faveur de l’emploi, de la croissance et du développement — de sorte que notre contribution soit maximale.”

De nombreuses délégations ont pris la parole au cours de la réunion, beaucoup d’entre elles se félicitant des résultats de la Conférence ministérielle de Nairobi, soulignant l’importance de la mise en œuvre de ces résultats, et exprimant leur volonté de participer aux discussions sur la façon de faire avancer les négociations. Le Directeur général et certains Membres ont également souligné que le processus préparatoire des Conférences ministérielles pouvait être amélioré afin de maintenir la transparence et l’inclusion tout au long du processus.

 

Photos 
Galerie de photos

 

Flux de nouvelles RSS

> Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.