OMC: NOUVELLES 2016

SUIVI DU COMMERCE

> Rapport du DG: Tour d’horizon de l’évolution de l’environnement commercial international
> Remarques du Directeur général Roberto Azevêdo


POUR EN SAVOIR PLUS:

  

Le dernier rapport de suivi indique que les Membres de l'OMC ont mis en place 182 nouvelles mesures restrictives pour le commerce au cours de la période considérée allant de mi-octobre 2015 à mi-octobre 2016, soit une moyenne d'un peu plus de 15 mesures par mois. Même si cela représente une baisse par rapport à la moyenne de 20 mesures par mois en 2015, le nombre de nouvelles mesures restrictives pour le commerce mises en place reste à un niveau élevé inquiétant compte tenu de l'incertitude économique mondiale persistante et de la révision à la baisse des prévisions du commerce établies par l'OMC.

L'OMC table sur une croissance de 1,7% du volume du commerce mondial des marchandises en 2016, alors qu'elle prévoyait auparavant une croissance de 2,8%. Si cette prévision révisée se réalise, le rythme de croissance du commerce et de la production sera le plus faible depuis la crise financière de 2009.

Le rapport demande aux Membres de l'OMC de collaborer pour garantir une répartition plus large et une meilleure compréhension des avantages du commerce.

Le Directeur général, Roberto Azevêdo, a dit:

“Les mesures restrictives pour le commerce peuvent avoir un effet dissuasif sur les flux commerciaux, et des répercussions sur la croissance économique et la création d'emplois. Dans le contexte d'une situation économique difficile, il est plus important que jamais que les Membres de l'OMC adoptent des politiques qui soutiennent le commerce et permettent d'en généraliser le plus possible les avantages.”

Le rapport indique que, sur les 2 978 mesures restrictives pour le commerce introduites par les Membres de l'OMC depuis 2008, seules 740 ont été supprimées au milieu d'octobre 2016. Le stock global de mesures a augmenté de près de 17% par rapport au tour d'horizon annuel précédent, et on compte désormais 2 238 mesures restrictives toujours en place.

Parallèlement, les Membres de l'OMC ont continué à adopter des mesures de facilitation des échanges. Pendant la période considérée, ils ont mis en œuvre 216 nouvelles mesures de facilitation des échanges, soit une moyenne de 18 mesures par mois, légèrement supérieure à la tendance observée pendant la période 2009-2015. Celles-ci comprennent plusieurs mesures de libéralisation des importations appliquées dans le contexte de l'Accord sur les technologies de l'information élargi.

 

Principales constatations

  • Le présent rapport de suivi, qui porte sur la période allant de mi-octobre 2015 à mi-octobre 2016, souligne les difficultés persistantes auxquelles l'économie internationale a été confrontée en 2016 et qui continuent de peser sur les flux commerciaux internationaux. Il montre que l'augmentation continue du stock de mesures restrictives pour le commerce observée depuis 2008 reste préoccupante.
  • La dernière période considérée fait apparaître une baisse du nombre de nouvelles mesures restrictives pour le commerce introduites – elles se sont établies à un peu plus de 15 par mois, soit un total de 182 pour la période considérée. Même si cela représente une diminution du chiffre mensuel par rapport au pic enregistré en 2015, il s'agit en fait d'un retour au niveau moyen observé pour les nouvelles restrictions commerciales depuis 2009.
  • Le nombre élevé de nouvelles mesures restrictives pour le commerce qui sont mises en place reste inquiétant au regard de l'incertitude économique mondiale persistante et de la révision à la baisse des prévisions du commerce établies par l'OMC, qui table sur une croissance de 1,7% du volume du commerce mondial des marchandises en 2016, alors qu'il prévoyait une croissance de 2,8% auparavant. Si cette prévision révisée se réalise, le rythme de croissance du commerce et de la production sera le plus faible depuis la crise financière de 2009.
  • Sur les 2 978 mesures restrictives pour le commerce enregistrées parmi les Membres de l'OMC depuis 2008, seules 740 avaient été supprimées au milieu d'octobre 2016. Le stock global de mesures a augmenté de près de 17% par rapport au tour d'horizon annuel précédent, et on compte désormais 2 238 mesures restrictives toujours en place.  Le démantèlement des mesures restrictives pour le commerce constaté depuis 2008 reste trop lent, s'établissant un peu en dessous de 25%.
  • Au cours de la période à l'examen, les Membres de l'OMC ont par ailleurs appliqué 216 mesures visant à faciliter les échanges. Avec 18 nouvelles mesures de facilitation des échanges par mois, cela représente un léger recul par rapport au rapport précédent, mais ce chiffre demeure supérieur à la moyenne de la période 2009-2015.  Les mesures de facilitation des échanges recensées dans le présent rapport incluent les toutes premières mesures mises en œuvre dans le contexte de l'Accord sur les technologies de l'information élargi.
  • La moyenne mensuelle des enquêtes en matière de mesures correctives commerciales ouvertes par les Membres de l'OMC qui a été enregistrée aux fins de cet exercice est la plus élevée depuis 2009. En outre, la moyenne mensuelle des mesures correctives commerciales abrogées est la plus basse depuis le début de cet exercice de suivi.
  • Les difficultés persistantes auxquelles les Membres de l'OMC continuent d'être confrontés dans l'économie internationale et leurs conséquences pour le commerce mondial soulignent la nécessité, pour les Membres, de travailler ensemble pour résister aux pressions protectionnistes. L'OMC continuera d'offrir un cadre prévisible, transparent et inclusif pour les aider dans cet effort.
  • Les Membres de l'OMC doivent en outre collaborer pour garantir une répartition plus large et une meilleure compréhension des avantages du commerce. Si le commerce inclusif n'est pas défendu, le protectionnisme pourrait prendre de l'ampleur à l'avenir.

Mesures restrictives pour le commerce, hors mesures correctives commerciales
(moyenne mensuelle)

Note: Les valeurs sont arrondies.
Source: Secrétariat de l'OMC.

Mesures restrictives pour le commerce, de mi-octobre 2015 à mi-octobre 2016

Source: Secrétariat de l'OMC.

Mesures de facilitation des échanges, hors mesures correctives commerciales
(moyenne mensuelle)

Note: Les valeurs sont arrondies.
Source: Secrétariat de l'OMC.

Mesures de facilitation des échanges, de mi-octobre 2015 à mi-octobre 2016

Source: Secrétariat de l'OMC.

Stock de mesures restrictives pour le commerce

Note: Les totaux incluent les mesures énumérées dans l'annexe 3 et les mesures correctives commerciales.
Source: Secrétariat de l'OMC.

Flux de nouvelles RSS

Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.