OMC ET LES AUTRES ORGANISATIONS

Pour en savoir plus

  

Ce cours, le dixième d'une série annuelle de cours organisés conjointement par l'OMC et l'OMPI, aura lieu jusqu'au 23 mars. Trente fonctionnaires de pays en développement y participent.

Mario Matus, Directeur général adjoint de l'OMPI, et Antony Taubman, Directeur de la Division de la propriété intellectuelle, des marchés publics et de la concurrence de l'OMC, ont ouvert le cours. Ils ont souligné l'importance de cette activité de renforcement des capacités, qui réunit des fonctionnaires possédant une expérience significative dans le domaine de la propriété intellectuelle et répond à une demande grandissante, dans les pays en développement, de sensibilisation accrue aux questions de propriété intellectuelle.

Les fonctionnaires gouvernementaux obtiendront des renseignements actualisés sur les activités et les instruments qu'offrent l'OMPI et l'OMC en matière de renforcement des capacités, ainsi que sur d'autres questions multilatérales, et pourront échanger, entre eux et avec les deux Secrétariats, des renseignements, des données d'expérience et des idées sur des sujets en lien avec la propriété intellectuelle. Le cours a pour but de fournir aux participants les outils nécessaires à l'élaboration et à l'application des politiques nationales qui contribueront au processus de développement de la propriété intellectuelle dans leurs pays respectifs.

Le programme offre aux participants l'occasion de renforcer le dialogue et d'établir avec leurs homologues un partenariat solide qui se poursuivra au-delà de ce cours de deux semaines en plaçant les expériences nationales et les conseils sur les meilleures pratiques et stratégies au centre des discussions. Cela leur permettra d'acquérir les compétences et les connaissances nécessaires pour collaborer avec d'autres parties prenantes au niveau national, ainsi que pour concevoir, mettre à jour et exploiter des systèmes de propriété intellectuelle dans le but de promouvoir les objectifs économiques et de développement.

Participants et sujets

Trente fonctionnaires de pays en développement ont été sélectionnés et leur participation est financée par l'OMPI et l'OMC. Un autre fonctionnaire originaire d'un pays développé a également été sélectionné et participe à ses propres frais. Le processus de sélection tenait compte des compétences et des connaissances des participants dans le domaine de la propriété intellectuelle et visait à garantir un équilibre régional et la parité hommes-femmes. Parmi les participants, 14 sont des femmes.

Les participants sont originaires des pays suivants: Afrique du Sud, Algérie, Arabie saoudite, Bangladesh, Bélarus, Bénin, Cuba, Égypte, Équateur, Éthiopie, Gambie, Guatemala, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Libéria, Maurice, Myanmar, Népal, Pakistan, Pérou, RDP lao, République dominicaine, République kirghize, Royaume-Uni, Saint-Kitts-et-Nevis, Serbie, Sri Lanka, Thaïlande, Viet Nam et Zambie.

Ce cours de deux semaines comprendra des exposés de spécialistes, des séances de discussion, des délibérations en groupe et des exercices pratiques, qui couvriront un large éventail de sujets, dont:

  • les dimensions juridiques et politiques et les questions de développement liées à la propriété intellectuelle;
  • les accords et conventions internationaux régissant la propriété intellectuelle;
  • la propriété intellectuelle et ses liens avec le développement économique, le commerce international, la santé publique, la biotechnologie, les changements climatiques, la biodiversité et la politique de la concurrence;
  • les pratiques internationales actuelles en matière de droit d'auteur, de marques, de dessins et modèles industriels, d'indications géographiques, de brevets et de secrets commerciaux;
  • le système de règlement des différends de l'OMC et l'Accord sur les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce (ADPIC);
  • les faits nouveaux survenus à l'OMPI et à l'OMC en ce qui concerne les ressources génétiques, les savoirs traditionnels et les expressions culturelles traditionnelles;
  • la propriété intellectuelle et le commerce électronique: discussion sur les mesures de réglementation prises au niveau international;
  • la propriété intellectuelle et les mécanismes de règlement des différends.

Apprendre des spécialistes

Les participants assisteront aux interventions de diverses parties prenantes dans le domaine de la propriété intellectuelle. Ils entendront des spécialistes de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), de l'Union internationale pour la protection des obtentions végétales (UPOV), de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) et de son secrétariat, ainsi que des représentants des milieux universitaires et du secteur privé.

Partager


Partager


  

Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.