ADPIC

Pour en savoir plus

  

L'atelier adopte une approche globale des liens entre le commerce et la santé publique en s'inspirant des ateliers similaires depuis 2014 et des activités précédentes sur la propriété intellectuelle et la santé publique organisées par le Secrétariat de l'OMC depuis 2005. L'événement suivra l'approche de l'étude trilatérale OMS-OMPI-OMC intitulée "Promouvoir l'accès aux technologies et l'innovation dans le domaine médical: convergences entre santé publique, propriété intellectuelle et commerce".

Sur quoi porte l'atelier?

L'atelier vise essentiellement à renforcer la capacité des responsables politiques nationaux d'analyser les choix de politique à l'intersection entre le commerce, la propriété intellectuelle et la santé publique. Les accords commerciaux multilatéraux seront examinés au regard de l'action plus large visant à répondre aux besoins spécifiques en matière de santé publique, et seront replacés dans le contexte des facteurs plus généraux ayant une influence sur l'innovation et l'accès aux technologies médicales.

Les thèmes du programme de cette année sont: les déterminants de la santé publique; le système de propriété intellectuelle, y compris les licences obligatoires spéciales pour l'exportation; les politiques et les pratiques en matière de marchés publics; la politique et les règles de la concurrence; les déterminants de l'accès aux marchés; les services de santé; les dispositions relatives à la santé dans les accords commerciaux régionaux; les questions de réglementation, y compris l'homologation, le contrôle de la qualité et l'efficacité des médicaments, et la protection des données d'essais cliniques; et les mesures relatives à la santé dans le cadre du Comité des obstacles techniques au commerce (OTC) et du Comité des mesures sanitaires et phytosanitaires (SPS). Ce programme est complété par des séances en petits groupes sur des questions d'actualité comme la résistance aux antimicrobiens et les maladies non transmissibles. Des exercices et des études de cas replaceront ces questions dans un contexte pratique.

À qui s'adresse-t-il?

L'atelier est destiné aux hauts fonctionnaires gouvernementaux qui sont directement chargés de questions relatives à l'interaction entre le commerce, la propriété intellectuelle et la santé publique et qui sont appelés à continuer à travailler dans ces domaines ou à s'y voir confier des responsabilités accrues.
Les candidats devraient déjà avoir une expertise et une expérience dans leur domaine de travail, un bon niveau de connaissance des Accords de l'OMC et des politiques de santé publique ainsi qu'une parfaite maîtrise de l'anglais, qui sera la langue de travail de l'atelier. Ils peuvent venir d'autorités responsables du commerce, de la propriété intellectuelle, de la santé publique ou des affaires étrangères, ou de toute autre autorité compétente dans les domaines à l'interface entre les accords commerciaux et la santé publique.

Comment postuler?

Les Membres de l'OMC et les observateurs admis à bénéficier des activités de formation de l'OMC sont invités à désigner, d'ici au 8 juin 2018, des fonctionnaires en poste dans les capitales. Des renseignements détaillés sur les procédures de demande sont disponibles ici.

Le Secrétariat de l'OMC peut assurer un financement pour un maximum de 30 participants. Il est prévu que cinq autres personnes pourront participer à l'atelier à leurs frais.

Partager


  

Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.