DIRECTEUR GÉNÉRAL

Diaporama

Pour en savoir plus

  

Prenant la parole lors de l'événement organisé par l'ICC, le Directeur général, M. Azevêdo, a dit ce qui suit:

"Le commerce est au centre des préoccupations du Brésil aujourd'hui et le pays adopte une position de plus en plus ambitieuse en ce qui concerne sa politique commerciale. C'est très encourageant. Des politiques commerciales ouvertes sont essentielles pour stimuler la compétitivité. L'histoire montre qu'il n'y a pas de réussite économique et de développement social vigoureux sans commerce international. Je suis certain que l'économie brésilienne restera ouverte sur l'extérieur, prête à soutenir la concurrence et en prise avec ce qui se passe sur la scène internationale.

"Une plus grande intégration du commerce peut apporter de nombreux avantages au Brésil. L'OMC peut jouer un rôle très important ici — en tant que plate-forme aussi bien de règlement des différends que de négociation de nouvelles règles à même d'améliorer l'intégration du Brésil dans l'économie mondiale. À cette fin, nous nous efforçons d'améliorer le fonctionnement de l'Organisation et nous employons à faire progresser les négociations. Plusieurs débats sont en cours, principalement axés sur la réforme des subventions à la pêche ainsi que sur d'autres questions clés comme le soutien interne à l'agriculture, la sécurité alimentaire, la réglementation intérieure dans le secteur des services, et bien d'autres.

"Les Membres de l'OMC, y compris le Brésil, discutent également de sujets revêtant une importance économique croissante, comme les petites entreprises, le commerce électronique, la facilitation de l'investissement et l'autonomisation économique des femmes. Même si tous les Membres ne participent pas à ces travaux, il est clair qu'ils progressent rapidement et je pense donc qu'un éventail de possibilités se profilent à l'horizon pour le Brésil. Si nous travaillons ensemble, nous pouvons continuer à utiliser la politique commerciale pour favoriser la croissance, la création d'emplois et le développement au Brésil, et partout dans le monde."

Le Directeur général a aussi pris la parole à la Conférence 2019 des dirigeants d'entreprises organisée par SEB Nordic le 19 mars et au dix-neuvième Séminaire sur le commerce international organisé par l'Institut brésilien des études sur le commerce international, la consommation et la concurrence (IBRAC) le 20 mars. Au cours de sa visite, M. Azevêdo a également rencontré le gouverneur de São Paulo, M. João Doria, et d'autres représentants des milieux d'affaires.

 

Partager


Partager


  

Photos
Photo gallery Voir le diaporama

Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.