HISTOIRE DU SYSTÈME COMMERCIAL MULTILATÉRAL

Pour en savoir plus

  

Les textes signés à Marrakech ce jour-là étaient le résultat des négociations du Cycle d'Uruguay menées de 1986 à 1994, entreprise sans précédent dans le commerce international qui a abouti à plus de 60 accords et décisions, représentant au total 550 pages – ce qui en fait l'un des plus grands traités jamais signés. La signature a eu lieu lors d'une réunion des Ministres du commerce des parties à l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT). Elle a conduit à la transformation du GATT en l'OMC.

La création de l'OMC le 1er janvier 1995 a marqué la plus grande réforme du commerce international depuis la Seconde Guerre mondiale. Elle a aussi concrétisé - sous une forme actualisée - l'objectif visé sans succès en 1948 par le projet de création d'une organisation internationale du commerce. L'OMC compte aujourd'hui 164 Membres représentant 98% du commerce mondial.

"Les accords que vous signerez ici cette semaine offrent des occasions d'accroître les échanges, la croissance économique et l'emploi", a déclaré M. Peter Sutherland, le dernier Directeur général du GATT et le premier Directeur général de l'OMC, à l'ouverture de la réunion de Marrakech. "Ils offrent des occasions de promouvoir un développement durable. Enfin, ils offrent aussi l'occasion, la plus grande qui se soit présentée à nous en 50 ans, de jeter les nouvelles bases d'une coopération économique globale." Son discours intégral est disponible ici.

Pour en savoir plus:

Partager


Partager


  

Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.