INDICATEUR DES PERSPECTIVES DU COMMERCE MONDIAL

Pour en savoir plus

  

Le dernier relevé du WTOI - 96,3 - est le plus faible depuis mars 2010 et inférieur à la valeur de référence de 100 de l'indicateur, ce qui indique une expansion du commerce inférieure à la tendance au cours du premier trimestre. La faiblesse de l'indicateur global est le résultat de fortes baisses des indices qui le composent, lesquels semblent accuser le contrecoup de l'aggravation des tensions commerciales. Ce sont les indices des commandes à l'exportation (95,3), du fret aérien international (96,8), de la production et des ventes automobiles (92,5), des composants électroniques (88,7) et des matières premières agricoles (94,3) qui ont affiché les écarts les plus importants par rapport à la tendance, approchant ou dépassant les niveaux les plus bas enregistrés depuis la crise financière. Seul l'indice du débit des ports à conteneurs est resté relativement dynamique à 100,3, affichant une croissance tendancielle.

Des facteurs temporaires peuvent avoir influencé certains de ces indices. La concentration en début de période des importations en prévision des droits de douane anticipés entre les États-Unis et la Chine a peut-être soutenu dans une certaine mesure le transport par conteneurs, tandis que les problèmes techniques dans le secteur automobile allemand ont pu contribuer à la faiblesse de la production et des ventes automobiles. Il convient de noter que la croissance inférieure à la tendance d'un indice ne traduit pas nécessairement un recul des données sous-jacentes.

Cette perte de dynamisme soutenue souligne l'urgence de réduire les tensions commerciales, qui, conjuguées à la persistance des risques politiques et à la volatilité financière, pourraient préfigurer un ralentissement économique plus général. L'OMC a révisé à la baisse ses prévisions commerciales en septembre dernier en raison de l'intensification des différends commerciaux et du resserrement des conditions du marché du crédit. Selon les prévisions actuelles, la croissance du commerce devrait ralentir pour s'établir à 3,7% en 2019, contre 3,9% prévu en 2018, mais ces estimations pourraient être revues en baisse si les conditions du commerce continuent de se détériorer. Inversement, une plus grande certitude et une amélioration de l'environnement politique pourraient entraîner une reprise rapide de la croissance du commerce.

Destiné à fournir des renseignements "en temps réel" sur l'évolution du commerce mondial par rapport aux tendances récentes, le WTOI n'est pas censé permettre une prévision à court terme, bien qu'il donne une indication de la croissance du commerce dans un avenir proche. Il vise à identifier les points d'inflexion et à évaluer la dynamique de la croissance du commerce mondial. Il complète ainsi les statistiques et les prévisions commerciales de l'OMC et d'autres organisations. Un chiffre de 100 indique que la croissance du commerce suit les tendances à moyen terme; un chiffre supérieur à 100 suggère que la croissance est supérieure à la tendance, tandis qu'un chiffre inférieur à 100 indique une croissance inférieure à la tendance.

L'Indicateur des perspectives du commerce mondial est disponible dans son intégralité ici.

De plus amples détails sur la méthodologie sont exposés dans la note technique ici.

Partager


Partager


  

Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.