COVID-19 ET COMMERCE MONDIAL

Pour en savoir plus

  

Le nouveau document présente des statistiques préliminaires sur le commerce de 97 économies et compare les données pour la période allant de janvier à juin 2020 avec celles pour la même période en 2019. La mise à jour comprend une étude de cas spéciale sur les masques de protection, produits ayant fait l'objet d'échanges commerciaux très importants qui sont devenus le symbole le plus visible de la lutte contre la pandémie.

Alors que le commerce mondial total des marchandises a diminué de 14% au premier semestre de 2020 par rapport à la même période de 2019, les importations et les exportations de produits médicaux ont augmenté de 16%, atteignant 1 139 milliards de dollars EU en valeur.

Le commerce a joué un rôle majeur pour répondre à l'explosion de la demande de produits jugés essentiels dans le contexte de la pandémie de COVID-19, tels que les désinfectants, les masques de protection, les gants, les désinfectants pour les mains, les oxymètres de pouls, les seringues, les thermomètres et les respirateurs. Le commerce mondial de ces produits a augmenté de 29% en glissement annuel.

La note porte également sur les importations totales de produits de protection du visage au premier semestre de 2020, qui ont augmenté de 90% par rapport à la même période de l’année précédente. Les échanges de masques de protection en matière textile ont été multipliés par six environ et ces produits ont été les plus échangés des différents types de masques de protection, bien qu'ils soient visés par les droits de douane les plus élevés.  

Le rapport est disponible ici.

Principaux points:

  • Alors que le commerce mondial total a enregistré un déclin de 14% au premier semestre de 2020 par rapport à la même période de 2019, les importations et les exportations de produits médicaux ont augmenté de 16%, atteignant 1 139 milliards de dollars EU en valeur.
  • Le commerce a joué un rôle essentiel pour répondre à l'explosion de la demande de produits jugés essentiels dans le contexte de la pandémie de COVID-19, le commerce mondial de ces produits ayant augmenté de 29%.
  • Les importations totales de produits de protection du visage au premier semestre de 2020 ont augmenté de 90% par rapport à la même période de l’année précédente. Le commerce des masques de protection en matière textile a été multiplié par six environ.
  • La Chine a été le premier fournisseur de masques de protection, totalisant 56% des exportations mondiales. Pour accélérer la fabrication de masques, la Chine s'est fortement appuyée sur les importations d'intrants intermédiaires: ses importations de non tissés ont triplé en avril 2020 par rapport au même mois de 2019, le Japon et les États-Unis étant ses principaux fournisseurs. La Chine a également été le sixième plus grand importateur de masques de protection au premier semestre de 2020.
  • Parmi les différents types de masques de protection, les masques en matière textile sont les plus échangés bien qu'ils soient visés par les droits de douane les plus élevés.
  • Les principaux importateurs de produits essentiels en rapport avec la COVID-19 ont enregistré une croissance des importations à deux chiffres par rapport à 2019, dont 62% en France et 52% en Italie.
  • Les exportations chinoises de produits médicaux essentiels en rapport avec la COVID-19 ont plus que triplé sur la base des données en glissement annuel pour le premier semestre de l’année, passant de 18 milliards de dollars EU à 55 milliards de dollars EU.

Partager

Partager


  

Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.