RECHERCHE ET ANALYSE ÉCONOMIQUES

Pour en savoir plus

  

Le document rédigé par Xiang Ding fournit des éléments de preuve nouveaux et importants sur le plan quantitatif concernant les liens intersectoriels, en particulier la coproduction de secteurs partageant des intrants de connaissances comme la recherche-développement, les technologies de l’information et d’autres services professionnels. Le document constate que, dans les entreprises qui fabriquent plusieurs produits, une augmentation de la demande dans une branche de production cliente augmente aussi les ventes à d’autres branches de production. Ces liens interproduits positifs existent lorsque les branches de production partagent des intrants de connaissances, mais pas lorsqu’elles partagent d’autres types d’intrants tels que des intrants physiques et des composants intermédiaires. Les intrants de connaissances jouent un rôle particulier dans la coproduction car ils permettent de déployer les capitaux avec plus de souplesse entre les divers produits de l’entreprise afin d'arriver à la meilleure combinaison possible.

Ces constatations ont des incidences sur la réévaluation des restrictions commerciales car on observe que les politiques protectionnistes ont moins tendance à faire augmenter les prix à la consommation si les mesures sont axées sur des branches de production à forte intensité de connaissances. En effet, lorsque des branches de production partagent des connaissances, les prix à la production baissent ou augmentent moins non seulement dans les branches de production qui sont directement protégées, mais aussi dans celles concernées par la coproduction. Selon le jury universitaire, il est probable que le document aura un impact substantiel sur la politique commerciale à l'avenir. Le jury est également d’avis que la pertinence du document en matière de politique commerciale ne fait aucun doute et qu'un large pan de la littérature est abordé.

Xiang Ding vient de Hong Kong, Chine. Il a obtenu un doctorat en économie à l'Université de Princeton en 2020. Il est actuellement professeur adjoint à l’Université de Georgetown, Walsh School of Foreign Service.

L'article primé est disponible ici.

Jury de sélection

Le jury pour l'année 2020 était composé des personnes suivantes: Mme Beata Javorcik (Professeur d'économie, Université d'Oxford), M. Robert Koopman (Directeur de la Division de la recherche économique et des statistiques, OMC), M. Robert Staiger (Professeur d'économie, Dartmouth College) et M. Alberto Trejos (Professeur d'économie, INCAE Business School). Mme Roberta Piermartini (Chef de la Section de l'analyse des coûts du commerce, Division de la recherche économique et des statistiques, OMC) a coordonné le travail du jury.

Partager


  

Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.