STATISTIQUES DU COMMERCE INTERNATIONAL

Pour en savoir plus

  

Selon les dernières données, les baisses les plus fortes ont été enregistrées en Europe (-21%) et en Amérique du Nord (-20%), tandis que l’Asie a été relativement moins touchée (-7%).

La valeur nominale en dollars du commerce des marchandises a également chuté au deuxième trimestre, reculant de 21% d’une année sur l’autre. En comparaison, la baisse en valeur du commerce des marchandises pendant la crise financière a été plus marquée, avec une chute de 33% enregistrée au deuxième trimestre de 2009.

Estimations mensuelles

En termes de résultats mensuels, la valeur en dollars du commerce mondial des marchandises a chuté de 23% en avril en glissement annuel et de 26% en mai avant de revenir à 10 pour cent en juin, à mesure que les pays d’Europe commençaient à assouplir les mesures de confinement et que certaines économies asiatiques connaissaient une modeste reprise. En juillet, le commerce des marchandises est resté faible (-9%). Les estimations mensuelles sont fondées sur des données provenant de 72 économies qui représentent 92% du commerce mondial des marchandises.

La baisse du commerce mondial des services a été plus marquée, avec un recul en glissement annuel de 29% en avril et mai, de 24% en juin et de 22% en juillet, d’après les statistiques préliminaires de 38 économies représentant plus des deux tiers du commerce mondial des services. En juillet, les exportations de services des économies nord-américaines ont diminué de 30%, tandis qu’en Asie, la baisse des exportations de services de la Chine a marqué le pas, reflétant la trajectoire divergente de la pandémie d’une région à l’autre.

Les dernières statistiques sont présentées ici. D'autres statistiques commerciales à court terme sont disponibles sur le portail de données de l’OMC.

Partager

Partager


  

Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.