ACCESSIONS

Pour en savoir plus

  

L'Afghanistan a accédé à l'OMC le 29 juillet 2016, en tant que 164ème Membre, après 12 ans de négociations en vue de son accession. La session de haut niveau a été ouverte conjointement par Dre Ngozi Okonjo-Iweala, Directrice générale de l'OMC, M. Sulaiman Bin Shah, Vice-Ministre de l'industrie et du commerce de l'Afghanistan, et Mme Pamela Coke-Hamilton, Directrice exécutive de l'ITC.

“Le parcours de l'Afghanistan en vue de son accession à l'OMC est une histoire encourageante”, a déclaré la DG Okonjo-Iweala. “C'est une histoire d'espoir: pour le pays, pour les gouvernements des PMA en cours d'accession et pour l'OMC.  C'est une histoire qui confirme que les valeurs du système commercial multilatéral — l'ouverture, la non-discrimination, la transparence, la bonne gouvernance et l'État de droit — peuvent être sources d'avantages pour les pays fragiles et touchés par des conflits et pour leurs populations.  C'est l'histoire des possibilités offertes à ces gens de réaliser leur potentiel économique et d'améliorer leurs moyens de subsistance.” Sa déclaration est disponible ici.

Le Vice-Ministre Bin Shah a donné un aperçu de l'expérience de l'Afghanistan en termes d'accession et d'appartenance à l'OMC. “Nos objectifs dans le cadre de nos efforts en vue de l'accession à l'OMC étaient de lancer et de favoriser des réformes juridiques, réglementaires et institutionnelles et d'accéder aux marchés internationaux, de diversifier l'économie de l'Afghanistan, de créer davantage d'emplois, de promouvoir le commerce et le transport à l'échelle internationale, d'attirer des investissements nationaux et étrangers et de développer un secteur privé dynamique et innovant”, a-t-il déclaré. Sa déclaration est disponible ici.

Mme Pamela Coke-Hamilton a félicité l'Afghanistan pour avoir atteint cette étape importante. Elle a déclaré: “L'ITC est fier de vous soutenir et de vous avoir accompagné à chaque étape du processus. L'accession à l'OMC aide l'Afghanistan à mettre en place les cadres réglementaires nécessaires et met l'autonomisation économique à la portée de millions de personnes.”

Outre la célébration de l'anniversaire de l'Afghanistan, la session de haut niveau a examiné une étude d'impact intitulée “Afghanistan: A Retrospective on Five Years of WTO Membership”, commanditée par l'ITC.

M. Patrick Low a présenté son étude sur les préparatifs de l'Afghanistan en vue de son accession à l'OMC et les résultats négociés qui ont permis au pays de devenir Membre de l'OMC.  L'étude examine également les expériences de l'Afghanistan au cours des cinq années qui ont suivi son accession à l'OMC, notamment ses performances économiques, le respect de ses obligations et sa participation aux travaux de l'OMC, ainsi que les opportunités et les défis liés à l'accession. L'étude est disponible ici.

L'Ambassadeur d'Afghanistan, M. Ziwary, a décrit la voie à suivre pour optimiser les possibilités découlant de l'accession de l'Afghanistan. “Si les cinq dernières années ont été immensément importantes pour nous en termes de familiarisation avec le système commercial multilatéral, de renforcement des capacités institutionnelles et d'engagement international, il est temps pour l'Afghanistan de passer à un engagement plus pratique pour une participation axée sur des résultats tangibles, qui nous permettra de voir le résultat direct de l'accession sur notre économie”, a-t-il déclaré.

Plus de 70 représentants de Membres de l'OMC, d'organisations internationales et de partenaires de développement ont participé et sont intervenus à la session de haut niveau, en personne et virtuellement, notamment le Centre consultatif sur la législation de l'OMC, le Cadre intégré renforcé (CIR), le Secrétariat du Groupe g7+, la délégation de l'UE en Afghanistan, le Département du commerce des États-Unis, etc.

Un enregistrement vidéo de la session de haut niveau est disponible ici.

Partager

Partager


  

Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.