COVID-19 ET COMMERCE MONDIAL

Pour en savoir plus

  

La note du Secrétariat indique qu'on ne dispose actuellement pas de données commerciales détaillées pour ces produits parce que les renseignements recueillis au moment de l'importation ne sont pas suffisamment détaillés. Les deux principaux problèmes sont le manque de détail au niveau des positions à six chiffres du Système harmonisé (SH) et l'absence de normalisation dans les sous-catégories tarifaires nationales au-delà des catégories normalisées du SH.

Il est probable qu'en s'appuyant sur les codes à six chiffres du SH, on surestime fortement la part des produits essentiels pour lutter contre la COVID-19 dans le commerce, ce qui pourrait conduire à des conclusions inexactes, a dit le Secrétariat.  Parce qu'elles limitent l'exactitude avec laquelle le commerce des produits essentiels peut être mesuré et analysé, ces lacunes dans les données font qu'il est plus difficile pour les gouvernements d'adopter des politiques commerciales ciblées pour lutter contre la COVID-19.

La note du Secrétariat indique que la prise de mesures rapides et résolues par les gouvernements et le secteur public peut aider à combler les lacunes en matière d'information et étudie les mesures qui pourraient être prises à court et moyen termes pour remédier au problème, y compris la possibilité d'établir des partenariats public-privé pour recueillir les données pertinentes.  

La note d'information du Secrétariat, intitulée “Improving trade data for products essential to fight covid-19: a possible way forward” (Améliorer les données commerciales concernant les produits essentiels à la lutte contre la COVID-19: possibilités pour aller de l'avant), se trouve ici.

Partager

Partager


  

Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.