CONSEIL GÉNÉRAL

Pour en savoir plus

  

L'Ambassadeur Walker a présidé le Conseil général et l'Organe de règlement des différends. En 2019, il a également été désigné comme facilitateur par le Président du Conseil général, Junichi Ihara, pour aider les Membres de l'OMC à aplanir leurs divergences de vues sur le fonctionnement de l'Organe d'appel.

Les discussions entre les Membres sur la réponse de l'OMC à la COVID-19 ont porté sur divers domaines, y compris la propriété intellectuelle, la facilitation des échanges, les restrictions à l'exportation et la surveillance du fonctionnement des chaînes d'approvisionnement. Le Président Castillo a dit que ses consultations avec les délégués avaient montré qu'il était nécessaire que toutes ces questions soient traitées dans le cadre d'“un processus horizontal et multilatéral”. Désigner un facilitateur, a-t-il dit, “nous permettrait non seulement de simplifier et d'organiser nos travaux, mais aussi de garantir la transparence et l'inclusion”.

Le Président Castillo a dit ceci: “[i]l est inutile de présenter l'Ambassadeur Walker, et nous sommes très chanceux de pouvoir à nouveau compter sur sa sagesse”.

La Directrice générale Ngozi Okonjo-Iweala a appuyé la décision du Président. “Je me félicite vivement de la désignation de l'Ambassadeur Walker et je pense que cela nous mettra sur la bonne voie pour trouver la meilleure réponse de l'OMC à la pandémie avant notre Conférence ministérielle, qui aura lieu en fin d'année”, a-t-elle dit.

L'Ambassadeur Walker, qui agira en tant que facilitateur à titre personnel, a dit qu'il était prêt à relever le défi qui l'attendait. “J'espère être à la hauteur de la confiance que vous m'avez témoignée et pouvoir m'acquitter de mes responsabilités de la manière que vous avez décrite, M. le Président. J'espère que cela mènera au succès que la Directrice générale Ngozi nous a tous encouragé à obtenir”, a-t-il dit.

Partager

Partager


  

Président du Conseil général, Dacio Castillo (Honduras)

Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.