LES FEMMES ET LE COMMERCE

Pour en savoir plus

  

Les sessions de printemps du cours de formation de l'OMC sur le commerce et l'égalité des genres ont été la première activité d'assistance technique sur ce thème menée en 2022 pour les fonctionnaires gouvernementaux des pays en développement et des pays les moins avancés d'Asie, d'Amérique latine et d'Afrique.

La formation a été dispensée en ligne sous la forme de conférences, d'exercices et de discussions dans le cadre de 10 séances en direct sur une semaine entière. Le cours portait sur les concepts liés au genre et leur pertinence pour le commerce, sur les politiques commerciales soucieuses de l'égalité des genres et sur les dispositions des accords de libre-échange relatives à cette égalité. Il comportait aussi une introduction à des questions spécialisées et thématiques concernant le commerce et l'égalité des genres telles que les normes, le changement climatique et la COVID-19.

Deux groupes ont suivi les sessions de printemps, qui ont eu lieu du 28 mars au 1er avril et du 22 au 29 avril, respectivement. Les participants se sont félicités du cours de formation, notant qu'ils étaient désormais mieux à même de promouvoir l'égalité des genres dans les stratégies et politiques commerciales de leurs pays.

Ce cours a renforcé la capacité des participants d'effectuer une analyse fondée sur le genre et d'appliquer cette analyse aux questions commerciales, comme l'a indiqué Betty Gachire, qui travaille en tant que formatrice et chercheuse à la Kenya School of Government. Kemo SM Janka, économiste principal spécialiste du commerce au Ministère du commerce, de l'industrie, de l'intégration régionale et de l'emploi de la Gambie et travaillant depuis des années avec des femmes entrepreneurs impliquées dans les chaînes de valeur de la mode et de l'horticulture, a dit que le cours lui permettrait de répondre à certaines des difficultés liées au commerce rencontrées par les femmes et qu'il participerait à l'élaboration et à la mise en œuvre des politiques, stratégies et programmes relatifs à l'égalité des genres visant à exploiter les possibilités offertes par les marchés en Afrique. Verónica Bogarin Closs, première secrétaire de la Mission permanente du Paraguay auprès des Nations Unies et des institutions spécialisées à Genève, a indiqué que la formation soutiendrait son travail en tant que déléguée au commerce, en lui donnant accès à des renseignements et à des mécanismes pour mieux servir son pays concernant les questions relatives au commerce et à l'égalité des genres, les processus de prise de décisions et les négociations commerciales.

Lors d'une session spécifique, les participants ont pris connaissance des outils de politique de l'OMC relatifs au commerce et à l'égalité des genres et ont été guidés dans leur application pratique. Élaborés par l'Unité Commerce et égalité des genres de l'Organisation, ces outils comprennent une liste de questions sur l'élaboration des politiques relatives au commerce et à l'égalité des genres et un questionnaire sur les politiques relatives à cette égalité qui visent à aider les Membres de l'OMC à concevoir, examiner et améliorer leurs politiques commerciales et leur stratégie nationale pour promouvoir l'égalité des genres grâce au commerce.

Les formateurs ont également présenté la base de données de recherche de l'OMC sur le commerce et les questions de genre, qui regroupe environ 120 documents de recherche examinant le lien entre le commerce et l'égalité des genres sous différents angles. Cette base de données, créée par l'Unité Commerce et égalité des genres en collaboration avec le Centre de recherche sur l'égalité des genres de l'OMC, vise à améliorer l'accès aux renseignements fondés sur la recherche concernant le commerce et l'égalité des genres, afin d'aider les Membres de l'Organisation à concevoir des politiques commerciales soucieuses de cette égalité.

L'Unité Commerce et égalité des genres a annoncé aux participants que le Secrétariat élaborait actuellement un ensemble de 10 nouveaux outils de politique couvrant, entre autres, les programmes d'Aide pour le commerce, les accords de libre-échange, les politiques commerciales soucieuses de l'égalité des genres et le cadre juridique de l'OMC. Cet ensemble d'outils sera présenté aux fonctionnaires gouvernementaux lors de nouvelles activités d'assistance technique en 2022 et 2023.

Pour continuer à renforcer la capacité des Membres d'intégrer les questions de genre dans leurs politiques commerciales, l'Unité Commerce et égalité des genres organisera un cours de formation avancé pour les délégués en poste à Genève en 2022-2023.

Ces activités s'inscrivent dans le cadre de la Stratégie Commerce et égalité des genres à 360 de l'OMC, qui prévoit un renforcement des capacités en matière de commerce et d'égalité des genres pour les fonctionnaires gouvernementaux et les femmes entrepreneurs.

Partager

Partager


  

Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à [email protected] en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.