PRESS/937

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour en savoir plus

  

La Directrice générale, Mme Okonjo-Iweala, a dit: “Je remercie vivement l'Espagne pour sa contribution de 2 millions d'EUR au Mécanisme de financement sur la pêche. Le soutien de l'Espagne intervient à un moment décisif où les Membres de l'OMC s'efforcent d'assurer l'entrée en vigueur rapide de cet accord historique sur les subventions à la pêche, afin qu'il puisse commencer à contribuer à la santé de nos océans. Cette généreuse contribution permettra de renforcer les efforts mondiaux visant à mettre en œuvre l'Accord, à améliorer la gestion de la pêche et à prévenir l'épuisement général des stocks de poissons de mer.”

Mme Méndez a dit: “L'Espagne, qui est une nation de pêche importante et le plus grand pays de pêche de l'Union européenne, considère que la durabilité de cette activité est essentielle. Il est par conséquent indispensable de lutter contre la pêche illégale et de reconstituer les stocks surexploités. En outre, étant donné que nous sommes l'un des plus gros consommateurs et importateurs de fruits de mer, qui sont très présents dans la culture et la gastronomie de notre pays, nous devons savoir que le poisson que nous mangeons ne provient pas de la pêche illégale ni de stocks surexploités. De plus, nous avons assuré la présidence du Conseil européen depuis juillet et nous nous sommes sentis investis de la responsabilité de prouver l'attachement de l'UE à l'Accord sur les subventions à la pêche et à ce fonds. Cette combinaison de facteurs nous a permis de verser 2 millions d'EUR et de devenir le principal donateur du Fonds à ce jour.”

Étant donné que le nouvel Accord sur les subventions à la pêche supposera des ajustements et des consolidations dans les cadres législatifs et administratifs des Membres de l'OMC, leurs prescriptions en matière de transparence et de notification, ainsi que leurs politiques et pratiques en matière de gestion de la pêche, son article 7 prévoit la création d'un mécanisme de financement pour fournir une assistance technique et un renforcement des capacités ciblés afin d'aider les pays en développement et les pays les moins avancés Membres à mettre en œuvre l'Accord.

Le Fonds est géré par l'OMC en collaboration avec des organisations partenaires, à savoir l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), le Fonds international de développement agricole et le Groupe de la Banque mondiale, qui apportent leurs compétences pertinentes et permettent à l'OMC de tirer parti de ses propres connaissances spécialisées.

De plus amples renseignements sur le Fonds, opérationnel depuis le 8 novembre 2022, sont disponibles ici.

En comptant le don qu'elle vient de faire, l'Espagne a versé un total de 6 759 318 CHF aux différends fonds d'affectation spéciale de l'OMC depuis 2001.

Partager

Partager


  

Photos
Photo gallery Voir le diaporama

Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à [email protected] en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.