PARLONS DU COMMERCE

En savoir plus

haut de page

Vidéo

Loading the player...

> Télécharger (effectuer un clic droit et sélectionner “Enregistrer sous” pour télécharger le fichier et le visualiser hors ligne) Qualité: > aide

L'Organisation mondiale du commerce (OMC) repose sur la conviction que le commerce international fondé sur des règles est dans l'intérêt à long terme des nations commerçantes et des économies.

L'OMC est pilotée par ses Membres, qui peuvent être des pays et aussi des territoires douaniers distincts, administrant leur politique commerciale de manière autonome. Collaborant sous l'égide de l'OMC, ils favorisent autant que possible la fluidité, la prévisibilité et la liberté des flux commerciaux.

Le statut de Membre de l'OMC donne accès à des règles du jeu équitables pour le commerce international. Les nouveaux Membres accèdent aux mêmes droits et à la même obligation de suivre ces règles. Les pays en développement et les pays les moins avancés bénéficient d'une protection spéciale ("traitement spécial et différencié") qui les aide à stimuler leur croissance économique.

L'accession à l'OMC est un processus de participation au monde. Elle envoie le signal: “nous sommes ouverts aux échanges”. Les Membres de l'OMC sont liés par les règles mondiales du commerce et, en retour, ils sont également protégés par ces règles.

Depuis sa création en 1995, de nombreuses économies en développement et petites nations ont accédé à l'OMC, ce qui en fait un forum où de nombreux points de vue sont pris en compte. La diversité de ses Membres permet à l'Organisation de mieux appréhender les questions commerciales qui doivent être traitées.

De plus amples renseignements

À qui appartient l'OMC?

Faits et chiffres relatifs aux Membres et à l'accession à l'OMC

Liste des Membres et des observateurs

Comment accéder à l'OMC? Un guide indiquant les différentes étapes

Comprendre le jargon (questions et réponses)

Qu'est-ce qu'être “Membre de l'OMC”?

Tout État ou territoire douanier qui conduit sa propre politique commerciale peut demander à accéder à l'OMC, mais les Membres de l'Organisation doivent convenir des modalités d'accession. Toutes les accessions à l'OMC sont le fruit de négociations et l'accession implique donc un équilibre entre les droits et les obligations.

L'OMC est parfois décrite comme “une organisation pilotée par ses Membres”. Qu'est-ce que cela signifie?

Cela signifie que les décisions de l'Organisation sont prises par ses Membres. Le pouvoir n'est pas délégué à un conseil d'administration ni au Directeur de l'Organisation. L'OMC est dirigée par les gouvernements Membres. Toutes les décisions importantes sont prises par les Membres dans leur ensemble, soit par les Ministres soit par les Ambassadeurs ou délégués. Les décisions sont normalement prises par consensus.

Qu'entend-on par “les règles de l'OMC sont assorties des moyens de les faire respecter”?

Il s'agit d'une fonction clé de l'OMC, qui consiste à régler les différends relatifs aux atteintes aux règles du commerce par les Membres. Les différends soumis à l'OMC concernent pour l'essentiel des promesses non tenues. Les Membres de l'OMC sont convenus de recourir au système multilatéral de règlement des différends au lieu de prendre des mesures unilatérales s'ils estiment que d'autres Membres enfreignent les règles commerciales. Autrement dit, ils appliqueront les procédures convenues et respecteront les jugements rendus.

Orchestre des Nations

L'Orchestre des Nations réunit des musiciens amateurs de haut niveau issus de tous les continents. Tous ont suivi des études instrumentales avant de s'orienter vers des parcours professionnels différents qui les ont amenés à Genève. L'Orchestre des Nations est un symbole de partage interculturel et reflète ainsi l'esprit de la Genève internationale. En 2011, Antoine Marguier crée l'Orchestre des Nations dont il est le Directeur musical et artistique.

Pour en savoir plus

Nous avons accompagné les musiciens de l'Orchestre des Nations lors de leur répétition de “Pierre et le loup”, écrit par Sergueï Prokofiev en 1936. Nous les avons également filmés lors d'un concert public donné au Victoria Hall de Genève le 23 novembre 2019.

Victor Do Prado interprète “Rêverie” de Claude Debussy.

Remerciements à:

  • Victor Do Prado, Directeur de la Division du Conseil et du Comité des négociations commerciales à l'OMC
  • Zainab Mchumo, Conseillère à la Division du Conseil et du Comité des négociations commerciales à l'OMC
  • Antoine Marguier, Directeur musical et artistique de l'Orchestre des Nations
  • Les musiciens de l'Orchestre des Nations
  • Scènes culturelles de la ville de Genève, pour l'autorisation de filmer au Victoria Hall
  • Maika Oshikawa, Directrice à la Division des accessions, pour sa contribution
  • Et à vous.

Cette vidéo a été produite par la section Vidéo/Audio de l'OMC à des fins d'information et est destinée à être diffusée aussi largement que possible. N'hésitez pas à partager et à recommander cette vidéo ainsi que les autres vidéos de la série sur les réseaux sociaux ou à la télécharger depuis cette page (instructions sous la fenêtre de lecture).

Partager


Let's talk trade Logo

Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.