Les femmes et le commerce

Objectif de développement durable concernant l'égalité entre les sexes

Le Programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations Unies fixe une série d'objectifs que la communauté internationale doit atteindre d'ici à 2030, y compris dans le domaine de l'autonomisation des femmes. L'OMC joue un rôle actif dans la réalisation des objectifs de ce programme, notamment en ce qui concerne l'objectif de développement durable n° 5; à savoir parvenir à l'égalité entre les sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles.

L'objectif n° 5 comprend les cibles suivantes:

  • 5.1: Mettre fin, partout dans le monde, à toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes et des filles.
  • 5.5: Veiller à ce que les femmes participent pleinement et effectivement aux fonctions de direction à tous les niveaux de décision, dans la vie politique, économique et politique, et y accèdent sur un pied d'égalité.
  • 5.C: Adopter des politiques bien conçues et des dispositions législatives applicables en faveur de la promotion de l'égalité des sexes et de l'autonomisation de toutes les femmes et de toutes les filles à tous les niveaux et renforcer celles qui existent.

Développement durable, commerce et autonomisation des femmes

Comme il l'est mentionné dans le préambule de l'Accord de Marrakech instituant l'Organisation mondiale du commerce, le développement durable est un objectif fondamental de l'OMC.

Le préambule dispose que l'OMC devrait orienter ses travaux "vers le relèvement des niveaux de vie […] tout en permettant l'utilisation optimale des ressources mondiales conformément à l'objectif de développement durable". Il prévoit également que les pays en développement et les pays les moins avancés doivent s'assurer "une part de la croissance du commerce international qui [leur] corresponde".

Le mandat de l'Initiative Aide pour le commerce prévoit ce qui suit: "L'Aide pour le commerce devrait être fournie de façon cohérente en tenant pleinement compte […] de l'objectif global de développement durable."

Depuis sa création il y a plus de 20 ans, l'OMC s'est efforcée de placer le commerce au cœur des stratégies d'aide et de développement. De cette manière, le commerce a contribué à faire sortir des millions de personnes de la pauvreté. L'OMC cherche également à faire en sorte que chacun tire profit des possibilités qu'offre le commerce, y compris les femmes et les petites entreprises.

Comment le commerce contribue-t-il à la réalisation de l'objectif de développement durable n° 5 concernant l'égalité entre les sexes

Le commerce contribue à l'objectif de développement durable n° 5 en créant des possibilités d'emploi pour les femmes et en accroissant leur participation dans l'économie. En disposant de leurs propres revenus, les femmes améliorent non seulement leur niveau de vie, mais également leur statut et leur position au sein de la famille. C'est ce qu'on appelle parfois "tenir les cordons de la bourse".

Les femmes réinvestissent la grande majorité de leurs revenus (environ 90% selon la Banque mondiale) pour subvenir aux besoins de leurs familles (notamment en matière d'éducation et de santé) et de leur communauté. De ce fait, l'accroissement de leur pouvoir économique a un effet boule de neige sur la société, améliorant les conditions de vie de chacun et réduisant ainsi la pauvreté. À long terme, cela induit une évolution des comportements sociaux qui favorise le respect des droits des femmes.

Share


  

Problems viewing this page? If so, please contact webmaster@wto.org giving details of the operating system and web browser you are using.