Découvrir ce qui se passe à l'OMC

NOUVELLES: COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2003

PRESS/340
12 mai 2003
ASSISTANCE TECHNIQUE

La France verse une contribution de 1,5 million de francs suisses à l’assistance technique de l’OMC

Le gouvernement français a versé le 17 avril 2003 une contribution de 1 million d’euros (1,5 million de francs suisses) au Fonds global d’affection spéciale pour le programme de Doha pour le développement. La France avait pris l’engagement de verser une telle somme lors de la Conférence d’annonce de contributions le 11 mars 2002.

150pxls.gif (76 bytes)
VOIR AUSSI:
Communiqués de presse
Nouvelles
Allocutions: Supachai Panitchpakdi

Assistance technique



“La France a fait une contribution très généreuse au Fonds de Doha, “a déclaré Supachai Panitchpakdi, le Directeur général de l’OMC. “Je l’en remercie infiniment. Il est vital de continuer à alimenter le Fonds de Doha car c’est grâce à cette assistance technique — qui porte sur toutes les questions à l’agenda de Doha — que les pays en développement peuvent participer activement aux négociations et pourront faire entendre leur voix lors de la prochaine conférence ministérielle de Cancún en septembre 2003”.

“Avec le versement de cette contribution”, a indiqué Philippe Gros, délégué permanent de la France, “la France honore l’engagement qu’elle avait précédemment souscrit vis à vis de l’OMC dans le but d’aider les pays en développement à prendre toute leur place dans le système commercial multilatéral, et en particulier dans les négociations en cours, par un soutien au Fonds pour le Programme de Doha pour le développement”.

Le Fonds global d’affectation spéciale pour le Programme de Doha pour le développement a été créé à la suite de la Conférence ministérielle de Doha, tenue par l’OMC en novembre 2001, qui a lancé un nouveau cycle de négociations. En décembre 2002, le Conseil général a approuvé un objectif de 24 million de francs suisses pour le niveau du Fonds d’affectation spéciale de Doha en 2003.