Allocutions: Supachai Panitchpakdi, Directeur Général

(en anglais seulement)


Voir aussi:
Communiqués de presse
Nouvelles
> Visiteurs:  2005 2004 2003 2002
> Pour en savoir plus sur Supachai Panitchpakdi
Allocutions des directeurs généraux précédents

Date Titre
08.07.05 “Les négociations sont en difficulté”, affirme M. Supachai
Le Directeur général, M. Supachai Panitchpakdi, a demandé aux ambassadeurs qui participaient à une réunion informelle le 8 juillet 2005 de faire immédiatement passer les négociations commerciales à la vitesse supérieure, en notant que les progrès dans le chemin critique pour Hong Kong étaient bien loin d'être suffisants. Il a dit qu'il restait encore une petite chance d'éviter une crise, mais que chaque heure devait être mise à profit.
> Observations liminaires du Président du Conseil général (temporairement en anglais)
14.06.05 La stabilité est aussi importante qu'une libéralisation des échanges, dit M. Supachai devant des chefs d'entreprise asiatiques
Une issue positive des négociations menées actuellement dans le cadre de l'OMC sera vitale à la fois pour accroître les échanges et pour moderniser la gestion économique mondiale, a dit le Directeur général Supachai Panitchpakdi devant des chefs d'entreprise réunis pour une Conférence à Bangkok le 14 juin 2005.
20.04.05

M. Supachai souligne la contribution de l'OMC à la paix dans le monde et au développement
Dans ses observations liminaires devant le Symposium public de l'OMC, le 20 avril 2005, le Directeur général Supachai Panitchpakdi, a indiqué que l'OMC avait “fait entrer la primauté du droit dans le domaine du commerce international et joué un grand rôle dans le maintien de relations commerciales pacifiques et stables entre les Membres de l'OMC”. “Le commerce n'est pas la réponse à tous les problèmes du monde mais il peut contribuer dans une large mesure aux efforts internationaux déployés dans la perspective du développement”, a-t-il ajouté.
> Programme (temporairement en anglais)

13.04.05 M. Supachai: Le succès de Doha améliorera la sécurité alimentaire mondiale
Dans un discours devant la Table ronde de haut niveau sur la réforme du commerce des produits agricoles et la sécurité alimentaire, qui s'est tenue le 13 avril 2005 à la FAO, à Rome, le Directeur général, M. Supachai Panitchpakdi, a souligné que “la voie vers la sécurité alimentaire passe par l'intégration et l'interdépendance, et non par la protection et l'autarcie”.
06.04.05 M. Supachai lance un appel à des avancées significatives dans les négociations de Doha avant les congés d'été
Dans les remarques qu'il a faites le 4 avril 2005, au début de la 10ème semaine de Genève à l'intention des Membres et observateurs de l'OMC sans représentation permanente, le Directeur général, M. Supachai Panitchpakdi, a souligné la nécessité de “transformer la contribution positive des Ministres et des hauts fonctionnaires en un échange de concessions dans les négociations détaillées qui se déroulent ici à Genève”. Il a assuré aux participants que l'OMC allait continuer à répondre à leurs besoins particuliers en matière d'assistance technique.
11.03.05

Les dix premières années de l'OMC sont “un succès” — Supachai

Le Directeur général, M. Supachai Panitchpakdi, dans son allocution intitulée “L'OMC dix ans plus tard: Les enseignements tirés et les défis à venir”, prononcée devant le Council on Foreign Relations à New York, le 10 mars 2005, s'est dit convaincu que “les enseignements tirés au cours de la première décennie de l'existence de l'Organisation aideront les dirigeants futurs à déterminer le cap à suivre pour parvenir à plus d'équité, de stabilité et de prospérité”. Le Directeur général a dit que l'un des résultats les plus importants qui aient été obtenus était “l'intégration renforcée des pays en développement au système de l'OMC”.

20.01.05 Les négociations de l'OMC peuvent être 'un catalyseur pour la croissance', dit M. Supachai dans une allocution en Afrique
Les travaux sur le programme de Doha doivent s'intensifier et faire l'objet d'un engagement politique de haut niveau, a dit le Directeur général M. Supachai Panitchpakdi à l'occasion d'une réunion de ministres africains et nordiques tenue en Tanzanie, le 20 janvier 2005. Dans une allocution couvrant de nombreux points, il a appelé l'attention des pays africains sur les importants avantages qu'il y aurait à adopter une perspective à plus long terme dans les négociations sur l'agriculture et a indiqué que la discussion sur l'érosion des préférences devait réconcilier les objectifs contradictoires des pays en développement.
9.12.04 M. Supachai rend hommage à l'Organe de surveillance des textiles à l'occasion de sa dernière réunion
Dans les observations qu'il a faites le 9 décembre 2004, le Directeur général, M. Supachai Panitchpakdi, a rendu hommage à l'Organe de surveillance des textiles pour son “très solide bilan” dans la mise en oeuvre de l'Accord de l'OMC sur les textiles et les vêtements. La fin de l'ATV, le 1er janvier 2005, “marquera une étape importante dans le développement des relations commerciales internationales”, a t-il indiqué.
2.12.04 M. Supachai demande instamment à la Chine de stimuler encore la dynamique du Cycle de Doha
Dans un discours prononcé au Forum de l'OMC de la sixième Foire internationale industrielle de Shangai, le 2 décembre 2004, le Directeur général de l'OMC, M. Supachai Panitchpakdi, a demandé à la Chine, en tant que grande nation commerçante, de contribuer à “stimuler encore la dynamique des négociations en 2005 pour ouvrir la voie au succès final du Cycle dans un avenir proche”.
4.10.04 M. Supachai: “Nous sommes de nouveau à pied d'oeuvre et nous avançons
Selon le Directeur général, Supachai Panitchpakdi, qui s'exprimait  devant l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe à Strasbourg, le 4 octobre 2004, la décision de juillet sur les négociations de Doha a “donné la mesure des avantages potentiels et fourni une feuille de route pour leur réalisation”. M. Supachai a souligné le rôle important des parlementaires à l'OMC.
4.08.04 Supachai mène des consultations sur une éventuelle réunion d'urgence consacrée aux problèmes d'ajustement dans le domaine des textiles et des vêtements
Le Directeur général de l'OMC, M. Supachai Panitchpakdi, a tenu des consultations informelles le 3 août 2004 avec divers Membres de l'OMC, à la demande du Ministre J. K. Cuttaree de Maurice, au sujet d'une réunion d'urgence du Conseil du commerce des marchandises (CCM) de l'OMC, afin d'examiner les coûts d'ajustement liés à l'élimination des contingents qui devrait prendre effet le 1er janvier 2005 en vertu de l'Accord de l'OMC sur les textiles et les vêtements (ATV).
15.06.04

M. Supachai souhaite que la onzième session de la CNUCED envoie un message clair à l'appui du Cycle de Doha
Comme l'a souligné le Directeur général de l'OMC, M. Supachai Panitchpakdi, dans un discours prononcé le 14 juin 2004 devant la onzième session de la CNUCED à São Paulo (Brésil), “si nous voulons que le commerce fonctionne comme un moteur pour la croissance et le développement, il est indispensable que nous menions à bien le Cycle de Doha”. “Les négociations, a-t-il ajouté, sont “à la croisée des chemins et un terrain d'entente doit être rapidement trouvé”.

11.06.04

Dix ans après Marrakech: l'OMC et les pays en développement
Dans un discours tenu lors d'une conférence organisée par les autorités marocaines pour marquer le 10ème anniversaire de la signature de l'Accord de Marrakech instituant l'OMC, M. Supachai Panitchpakdi a fait la remarque suivante:
“Nous devrions être extrêmement fiers des progrès réalisés au cours de la dernière décennie. Le système commercial a montré sa capacité d'adaptation aux turbulences financières et il a connu et résolu plus de 300 différends commerciaux entre ses Membres, ce qui permet davantage de stabilité et de prévisibilité dans les échanges commerciaux mondiaux”.

28.05.04

L'Afrique a tout à gagner de négociations commerciales réussies, d'après M. Supachai
Dans un discours prononcé à l'occasion de l'ouverture de la Conférence des Ministres du commerce de l'Union africaine, le 27 mai 2004, à Kigali (Rwanda), M. Supachai Panitchpakdi a indiqué que cette réunion jouera un rôle “essentiel” pour déterminer si les négociations commerciales “franchiront un grand pas en avant d'ici la fin de juillet”. “Personne ne conteste”, a-t-il souligné, que les préoccupations en matière de développement doivent être reflétées dans l'ensemble de mesures élaboré en juillet.

25.05.04

M. Supachai ouvre le symposium public de l'OMC
Dans sa déclaration liminaire devant le Symposium public de l'OMC “Le multilatéralisme à la croisée des chemins”, le 25 mai 2004, le Directeur général, M. Supachai Panitchpakdi, a dit que les négociateurs commerciaux avaient la possibilité de saisir une occasion historique et a instamment invité la société civile à se joindre aux travaux de l'OMC pour “poursuivre l'amélioration et la réforme du système multilatéral”.

4.05.04 M. Supachai souligne qu'il est important de faire avancer le Cycle de Doha dans l'intérêt des PMA
Pour le Directeur général Supachai Panitchpakdi, qui a prononcé un discours devant la troisième Réunion des Ministres du commerce des PMA à Dakar (Sénégal) le 4 mai 2004, “l'heure est venue pour tous les Membres de l'OMC de faire preuve de réalisme, de flexibilité et de détermination pour progresser” dans les négociations. Il a mis en garde contre un “ralentissement” qui aura “une incidence directe sur les domaines décisifs pour les PMA”.
27.04.04

M. Supachai salue la nouvelle politique du FMI
Le Directeur général Supachai Panitchpakdi, dans une déclaration faite le 24 avril 2004 devant le Comité monétaire et financier international à Washington, a cité le mécanisme d'intégration commerciale en faveur des pays en développement du FMI comme étant “une contribution appréciée au cycle de Doha, en particulier en vue d'atteindre des résultats ambitieux en matière d'accès aux marchés”. 

25.03.04

M. Supachai ouvre l'Atelier de l'OMC sur le coton à l'intention des pays africains
Dans les observations liminaires qu'il a faites le 23 mars 2004 à l'Atelier régional de l'OMC sur le coton à l'intention des pays africains à Cotonou (Bénin), le Directeur général Supachai Panitchpakdi a souligné combien il était important d'établir un partenariat constructif entre la communauté commerçante et la communauté du développement.
Conclusions succinctes (format Word, 7 pages, 64 ko)

15.03.04

M. Supachai dit que les petits pays ont aussi leur responsabilité dans le renforcement du système commercial

Comme l'a souligné le Directeur général Supachai Panitchpakdi lors d'un discours prononcé à Port-Louis, le 11 mars 2004, à l'occasion de la fête nationale de Maurice, “seules des négociations multilatérales peuvent garantir que les pays pauvres et vulnérables ne seront pas laissés sur la touche”. Selon lui, le miracle économique de Maurice a montré au monde qu'un petit pays en développement “peut être compétitif et même très efficacement compétitif”.

26.02.04

M. Supachai dit que les Etats-Unis doivent montrer la voie à suivre dans les négociations de Doh
Dans un discours prononcé devant le National Press Club à Washington le 26 février 2004, le Directeur général de l'OMC Supachai Panitchpakdi a dit que l'échec du Cycle de Doha se traduirait par un monde “fragmenté, en proie à davantage de conflits et d'incertitude”. Il a souligné qu'il était “indispensable” pour le système commercial multilatéral et le succès des négociations que les Etats-Unis jouent un rôle moteur dans le processus. 

20.01.04

M. Supachai dit que l'accession de l'Arabie saoudite est une “réalité imminente”
Le Directeur général Supachai Panitchpakdi a indiqué, dans un discours tenu le 19 janvier 2004 devant le forum économique de Jeddah, que l'Arabie saoudite avait une “chance réelle” d'accéder à l'OMC avant la fin de l'année. Dans un discours prononcé plus tôt devant la Chambre internationale de commerce de Dhaka (Bangladesh), il avait instamment invité la communauté des affaires à fournir un soutien actif au Programme de Doha pour le développement.

10.11.03 M. Supachai invite instamment la Chine à aider à restaurer la confiance dans les négociations commerciales
Dans un discours prononcé lors du Forum international de Beijing, le 10 novembre 2003, M. Supachai Panitchpakdi, a appelé la Chine, en tant qu'une des grandes nations économiques mondiales, à aider à restaurer l'ambition et la confiance dans le Programme de Doha pour le développement. Il est le premier Directeur général de l'OMC à se rendre en Chine depuis que le pays a accédé à l'Organisation.
6.11.03 M. Supachai dit que l'échec du Programme de Doha pour le développement serait une occasion manquée pour les pays en développement
Dans un discours d'orientation prononcé le 4 novembre 2003 lors de la troisième réunion biennale de la City of London Business School, le Directeur général Supachai Panitchpakdi a déclaré que l'échec du Programme de Doha pour le développement ferait perdre aux pays en développement une occasion de s'intégrer plus complètement dans l'économie mondiale et de bénéficier de la croissance économique que le commerce peut entraîner.
10.09.03

M. Supachai dit à l'Union africaine: “Faites preuve de leadership à Cancún”
Le 9 septembre 2003, M. Supachai Panitchpakdi, Directeur général de l'OMC, a demandé instamment aux pays africains de rester actifs au plus haut niveau dans le cadre des négociations de Doha. La participation accrue de l'Afrique a déjà commencé à porter ses fruits, a-t-il déclaré.

9.09.03 S'adressant à des forums à Cancún, M. Supachai dit que les pays pauvres ont besoin du commerce pour sortir de la pauvreté
La principale contribution que l'OMC peut faire au développement durable est de mener à bonne fin le Cycle du développement de Doha, a dit le Directeur général Supachai Panitchpakdi lors de réunions tenues en marge de la Conférence ministérielle de Cancún et consacrées aux avantages que la population peut tirer de la mondialisation et au commerce durable.
> Allocution prononcée lors de la réunion des syndicats
> Allocution prononcée lors de l'ouverture de la “journée du commerce durable”
15.07.03 Selon M. Supachai, les négociations de Doha peuvent aider les pays africains à exploiter leur énorme potentiel économique
Dans une allocution prononcée le 11 juillet 2003 au sommet de l'Union africaine à Maputo (Mozambique), le Directeur général, M. Supachai Panitchpakdi, a dit que les négociations commerciales en cours seraient fondamentales pour “aider les pays africains à exploiter leur énorme potentiel économique et à améliorer le niveau de vie de leur population”.
16.05.03 Le Directeur général souligne la nécessité de mener à bonne fin les négociations de Doha dans les délais fixés
Dans un discours prononcé le 16 mai 2003 devant le Comité monétaire et financier international à Washington, le Directeur général a indiqué qu'il y avait “des raisons impérieuses” de mener à bien le Programme de Doha pour le développement d'ici le délai fixé au 1er janvier 2005. Parmi ces raisons, il a cité les conditions économiques mondiales incertaines, la multiplication des arrangements commerciaux bilatéraux et régionaux et la nécessité de garantir un accès aux marchés accru aux pays en développement.
6.05.03 La fin des contingents visant les textiles renforcera l'OMC, dit M. Supachai
Le Directeur général de l'OMC Supachai Panitchpakdi a indiqué le 5 mai 2003 à Bruxelles, lors d'un discours prononcé à l'occasion de la Conférence sur l'avenir des textiles et des vêtements après 2005, que “le système commercial multilatéral sera sans aucun doute renforcé par la pleine mise en oeuvre de l'Accord de l'OMC sur les textiles et les vêtements” à la fin de 2004.
1.05.03 Montrez la voie du compromis, a demandé instamment M.Supachai aux ministres de l'OCDE
Le Directeur général de l'OMC Supachai Panitchpakdi a appelé les ministres de l'Organisation de coopération et de développement économiques à jouer un rôle moteur en adoptant des décisions politiques fermes et en se montrant disposés à faire des compromis dans le cadre des négociations du Programme de Doha pour le développement. Il a indiqué, alors qu'il se trouvait à Paris, le 30 avril 2003, que les négociateurs à Genève ne recevaient pas d'instructions de leurs ministres, dans le domaine de l'agriculture et dans d'autres domaines clés, qui soient compatibles avec l'attachement affirmé par les gouvernements au succès des négociations.
22.01.03

M. Supachai promet une aide de l'OMC aux efforts de réforme commerciale des pays arabes
Dans une déclaration liminaire au Plan de formation avancée à l'intention des hauts fonctionnaires arabes dans le cadre du Programme de Doha pour le développement, le Directeur général Supachai Panitchpakdi a souligné, le 19 janvier 2003, au Caire, sa ferme volonté de mettre en oeuvre effectivement les mesures prévues pour le Secrétariat pour aider les pays arabes et améliorer leur participation au travail de l'OMC ainsi qu'aux négociations commerciales en cours.

8.01.03

M. Supachai invite instamment les Membres à aller résolument de l'avant dans les négociations
Le Directeur général Supachai Panitchpakdi a instamment invité les Membres de l'OMC, dans un discours qu'il a tenu le 8 janvier 2003 au Partnership Summit à Hyderabad, à “aller maintenant résolument de l'avant dans les négociations et à faire en sorte que tous les domaines progressent ensemble de manière équilibrée”. “Nous avons besoin de l'engagement constructif et de l'impulsion de l'Inde pour guider le Programme de Doha pour le développement vers le succès au bénéfice de tous les Membres” a-t-il indiqué.

27.11.02

M. Supachai: la réussite de Cancun est essentielle, et pas seulement pour le commerce
Le Directeur général Supachai Panitchpakdi a indiqué, dans un discours qu'il a fait le 26 novembre 2002 lors d'une Conférence sur la mondialisation à l'Université de Louvain en Belgique, que “l'incertitude de l'économie mondiale, combinée à une tension internationale croissante, a éclipsé le nouveau Cycle et affaibli la cause de la coopération multilatérale — pourtant, c'est précisément pourquoi la réussite de l'OMC (à Cancun) est si essentielle”.
Le Programme de Doha pour le développement : les défis à venir

26.11.02 M. Supachai souligne l'importance de la libéralisation de l'agriculture pour les pays en développement
Le Directeur général Supachai Panitchpakdi, dans son discours d'orientation au World Food and Farming Congress, à Londres, le 25 novembre 2002, a indiqué que, comme pour les textiles et quelques autres secteurs, “la libéralisation du commerce dans l'agriculture est probablement la contribution la plus importante que le système commercial multilatéral peut apporter pour aider les pays en développement, y compris les plus pauvres d'entre eux, à sortir de la pauvreté”.
4.11.02 Les politiques commerciales ne peuvent pas fonctionner toutes seules, dit M. Supachai lors d'un séminaire sur le développement
Pour entraîner la croissance, les politiques commerciales doivent être liées aux plans de développement et de lutte contre la pauvreté, dit le Directeur général Supachai Panitchpakdi devant le deuxième séminaire sur “l'intégration du commerce” qui s'est tenu le 1er novembre 2002. Ces séminaires s'inscrivent dans le cadre d'une entreprise conjointe déployée par six organisations internationales et les pays les moins avancés pour intégrer le commerce et les efforts de développement.
9.10.02 M. Supachai, Directeur général: L'OMC est en bonne voie pour honorer les engagements en matière de coopération technique pris à Doha
Le 8 octobre 2002, le Directeur général, M. Supachai Panitchpakdi, dans une déclaration au Comité du commerce et du développement, a dit ce qui suit: “nous sommes en bonne voie pour honorer d'une manière crédible et efficace les engagements en matière de coopération technique et de renforcement des capacités figurant dans la Déclaration ministérielle de Doha”.
23.09.02 M. Supachai évoque “quatre piliers” devant aider à conclure les négociations
Dans un discours qu'il a prononcé le 20 septembre 2002 à l'assemblée générale de l'Association suisse des banquiers, à Bâle, M. Supachai Panitchpakdi, Directeur général, a évoqué “quatre piliers” destinés à renforcer l'OMC et à aider à mener les négociations du Programme de Doha pour le développement à bonne fin dans les délais prévus.
11.09.02

Selon M. Supachai, Directeur général, le Programme de Doha pour le développement offre aux pays arabes une occasion unique de diversifier leurs exportations
Dans un discours prononcé le 9 septembre 2002 à la première réunion mondiale sur la compétitivité des pays arabes, à Genève, M. Supachai Panitchpakdi, Directeur général, a déclaré: “les négociations en cours offrent aux pays arabes une occasion unique de s'intégrer plus pleinement au système commercial multilatéral — et de développer et diversifier leurs exportations”.

4.09.02 M. Supachai, Directeur général, souligne la contribution de l'OMC au développement durable
M. Supachai Panitchpakdi, Directeur général, dans un discours prononcé à la Table ronde spéciale de haut niveau du Sommet mondial sur le développement durable, le 3 septembre 2002 à Johannesburg, a souligné que “la contribution de l'OMC au développement durable va au-delà du relèvement des revenus et de l'aide à la lutte contre la pauvreté”, mentionnant les négociations en cours sur les subventions dans les secteurs de l'agriculture et de la pêche ainsi que sur les liens de l'OMC avec les accords environnementaux.
 
Allocutions prononcées par Mike Moore 1999–2002