Découvrir ce qui se passe à l'OMC

NOUVELLES: COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2003

PRESS/358
11 septembre 2003
assistance technique

L'OMC et le Groupe des États ACP signent un accord sur l'assistance technique

Le Directeur général de l'OMC, M. Supachai Panitchpakdi, et le Secrétaire général du Groupe des États ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique), M. Jean-Robert Goulongana, ont signé mercredi 10 septembre à Cancún (Mexique) un mémorandum d'accord aux termes duquel les deux organisations coopéreront plus étroitement pour offrir des activités de formation et une assistance technique aux pays ACP.

150pxls.gif (76 bytes)
VOIR AUSSI:
Communiqués de presse
Nouvelles
Allocutions: Supachai Panitchpakdi

Pour en savoir plus sur l'assistance technique



Le Groupe des États ACP compte 79 membres, dont 40 sont des pays les moins avancés, pour la plupart des pays africains, et son objectif est de contribuer au développement économique et au progrès social des États membres.

Aux termes du Mémorandum d'accord, les deux organisations s'engagent à coopérer plus étroitement pour offrir des activités de formation, une assistance technique et un soutien aux négociateurs des États ACP dans les efforts que font ces pays pour participer plus activement aux travaux de l'OMC, en développant leur capacité de négocier plus efficacement ainsi que de suivre et de mettre en œuvre les Accords de l'OMC, eu égard notamment au volume de travail considérable qui découle du Programme de Doha pour le développement.

La fourniture de l'assistance technique et le renforcement des capacités font partie du mandat essentiel énoncé dans la Déclaration de Doha, adoptée à la quatrième Conférence ministérielle tenue à Doha (Qatar) en novembre 2001. D'après ce mandat, l'assistance technique est conçue pour aider les pays en développement et les pays moins avancés et les pays en transition à faible revenu à s'ajuster aux règles et disciplines de l'OMC, à mettre en œuvre leurs obligations et à exercer leurs droits en tant que Membres, y compris en exploitant les avantages d'un système commercial multilatéral ouvert, fondé sur des règles.