Découvrir ce qui se passe à l'OMC

NOUVELLES: COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2003

PRESS/359
13 septembre 2003
assistance technique

La Belgique verse une contribution de 2 millions d'euros pour l'assistance technique de l'OMC

Le 13 septembre 2003, le gouvernement belge a annoncé qu'il verserait une contribution de 3 080 000 FS (deux millions d'euros) sur 4 ans — de 2004 à 2007 — au Fonds global d'affectation spéciale pour le Programme de Doha pour le développement. Le Ministre belge des affaires étrangères, M. Louis Michel, a fait cette annonce lors de l'allocution qu'il a prononcée à la cinquième Conférence ministérielle de l'OMC à Cancún.

150pxls.gif (76 bytes)
VOIR AUSSI:
Communiqués de presse
Nouvelles
Allocutions: Supachai Panitchpakdi

Pour en savoir plus sur l'assistance technique



“Cette contribution et notre politique en matière de coopération internationale, qui est désormais axée sur l'OMC, témoignent de l'importance que la Belgique continue d'attacher au système commercial multilatéral en général et à l'OMC en particulier” a dit M. le Ministre Michel. “En versant cette contribution, notre objectif est d'aider les pays en développement à s'intégrer davantage dans le système commercial multilatéral, l'accent étant mis en particulier sur les négociations commerciales en cours et les besoins de ces pays.”

“Grâce à de généreuses contributions comme celles de la Belgique, nous avons pu accroître fortement les activités d'assistance technique de l'OMC et ainsi aider les pays en développement à participer plus activement aux négociations de l'OMC”, a dit le Directeur général de l'OMC, M. Supachai Panitchpakdi.

Cette contribution s'ajoute à celles que la Belgique a déjà faites au Fonds d'affectation spéciale de Doha. En 2003, le gouvernement belge a versé une contribution de 752 000 FS (500 000 euros) et le gouvernement de la Flandre — entité fédérée de la Belgique — a versé une contribution additionnelle de 231 000 FS (150 000 euros). En 2002, le gouvernement de la Flandre avait également versé une contribution de 154 000 FS (100 000 euros).

Le Fonds global d'affectation spéciale pour le Programme de Doha pour le développement a été créé à la suite de la Conférence ministérielle de Doha, tenue par l'OMC en novembre 2001, qui a lancé un nouveau cycle de négociations. En décembre 2002, le Conseil général a approuvé un objectif de 24 millions de francs suisses pour le niveau du Fonds d'affectation spéciale de Doha en 2003.

150pxls.gif (76 bytes)

Cliquer pour agrandir l'image  (24K0)