Découvrir ce qui se passe à l'OMC

NOUVELLES: COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2004

PRESS/392
20 décembre 2004
ASSISTANCE TECHNIQUE

Le Danemark annonce une donation totale de 1,85 million de francs suisses à trois fonds d'assistance technique de l'OMC

Le gouvernement danois a annoncé aujourd'hui le versement de trois nouvelles contributions d'un montant total de 8,95 millions de couronnes danoises (1,85 million de francs suisses) aux programmes d'assistance technique de l'OMC. Une somme de 550 000 francs suisses sera versée au fonds pour la mise en œuvre du Mécanisme pour l'élaboration des normes et le développement du commerce dans le domaine sanitaire et phytosanitaire. Le programme de stages de l'OMC recevra 270 000 francs suisses. Enfin, 1,03 million de francs suisses est destiné au Fonds global d'affectation spéciale pour le Programme de Doha pour le développement.

150pxls.gif (76 bytes)
VOIR AUSSI:
Communiqués de presse
Nouvelles
Allocutions: Supachai Panitchpakdi

> Pour en savoir plus sur l'assistance technique



Permettre aux pays en développement de tirer pleinement parti du système commercial multilatéral est l'une des priorités essentielles du gouvernement danois. L'Ambassadeur danois, M. Henrik Rée Iversen, a dit à ce sujet: “Je suis particulièrement heureux d'annoncer l'augmentation de la contribution du Danemark à l'assistance de l'OMC aux pays en développement à la lumière de l'Accord cadre de juillet de cette année. La contribution danoise vise à remédier aux problèmes de capacités à court et à long terme des pays en développement, en vue d'arriver à un résultat ambitieux à la Conférence ministérielle de Hong Kong en 2005 et de mener à bonne fin le Programme de Doha pour le développement.”

“Je me félicite de la contribution du Danemark”, a dit le Directeur général, M. Supachai. “L'assistance technique est cruciale et doit viser tous les secteurs, à la fois ceux qui relèvent des travaux ordinaires de l'OMC et ceux qui font actuellement l'objet de négociations. Par ailleurs, il est nécessaire de former non seulement les délégués les plus chevronnés, mais également les débutants qui seront un jour des négociateurs de haut rang. Je remercie le Danemark de sa généreuse contribution.”

Le Fonds global d'affectation spéciale pour le Programme de Doha pour le développement finance des activités qui visent à accroître la participation des pays en développement aux négociations menées dans le cadre de l’OMC. Le Mécanisme pour l'élaboration des normes et le développement du commerce (MENDC) aide les pays en développement à accroître leur connaissance et leur capacité d'analyse et de mise en œuvre des normes sanitaires et phytosanitaires (SPS) internationales. Le programme de stages offre aux délégués des pays en développement la possibilité de travailler pendant un an au Secrétariat de l'OMC et de perfectionner ainsi leurs connaissances en matière de questions commerciales.

150pxls.gif (76 bytes)