DIRECTEUR GÉNÉRAL

Roberto Azevêdo, Directeur Général de l’OMC

Roberto Azevêdo est le sixième Directeur général de l’OMC. Sa nomination a pris effet le 1er septembre 2013, et ce, pour un mandat de quatre ans.



Notice biographique

L’Ambassadeur Azevêdo est titulaire d’un diplôme d’électrotechnique de l’Université de Brasilia et d’un diplôme de relations internationales de l’“Instituto Rio Branco”, l’école supérieure de relations internationales et de diplomatie relevant du Ministère des relations extérieures du Brésil. Il est entré dans le corps diplomatique brésilien en 1984.

M. Azevêdo a d’abord été envoyé en poste à Washington en 1988. Il a ensuite travaillé à l’ambassade du Brésil à Montevideo, avant d’être affecté à la Mission permanente du Brésil à Genève en 1997.

En 2001, Roberto Carvalho de Azevêdo a été nommé chef de l’Unité du règlement des différends du Ministère brésilien des relations extérieures, poste qu’il a occupé jusqu’en 2005. Dans l’exercice de cette fonction, il a participé en tant que principal intervenant à de nombreux différends à l’OMC et il a siégé dans plusieurs groupes spéciaux chargés du règlement des différends.

De 2006 à 2008, il a été Vice-Ministre des affaires économiques et technologiques au Ministère des relations extérieures à Brasilia. En cette qualité, il a été le négociateur commercial principal du Brésil dans le cadre du Cycle de Doha et il a représenté le Brésil dans les négociations du MERCOSUR.

En 2008, M. Azevêdo a été nommé Représentant permanent du Brésil auprès de l’OMC et d’autres organisations internationales s’occupant d’économie à Genève.

L’Ambassadeur Azevêdo a donné de nombreuses conférences et a publié de nombreux articles sur des questions relatives à l’économie internationale.

Le nouveau Directeur général est marié à l’Ambassadrice Maria Azevêdo. Ils ont deux filles et deux petites filles.

 

Publications

  • Brasil e o contencioso no OMC (Sao Paulo, éditions Saraiva, 2009)
  • Reflections from the Front Line (Genève, CUTS International, 2012)

Le Directeur général Roberto Azevêdo dans le Salon vert de l’OMC