OMC: NOUVELLES 2011

ACCESSIONS


NOTE:
CET ARTICLE a pour objet d’aider le public à mieux comprendre les questions traitées à l’OMC. bien que tout ait été fait pour garantir l’exactitude des renseignements qui y figurent, l’article ne préjuge pas des dispositions des gouvernements membres.

POUR EN SAVOIR PLUS:

  

Les Ministres du commerce ont souhaité la bienvenue à la Russie en tant que nouveau Membre de l’Organisation, qualifiant cette accession de résultat historique.  Selon les Ministres, l’accession à l’OMC de la Russie renforcera le Système commercial multilatéral, faisant ainsi de l’OMC une organisation plus universelle.

“C’est un moment historique pour la Fédération de Russie et pour le Système commercial multilatéral fondé sur des règles.  Après un marathon de 18 ans, la ligne d’arrivée vient d’être franchie.  Cette accession profitera aussi bien à la Fédération de Russie qu’à l’OMC.  L’ensemble de textes que nous venons d’adopter est le résultat d’un travail technique guidé par une volonté politique de modernisation”, a dit le Directeur général de l’OMC, M. Pascal Lamy (voir le texte intégral de la déclaration).  

Le Président du Groupe de travail de l’accession de la Fédération de Russie, M. l’Ambassadeur Stefán Jóhannesson (Islande), a dit que tous les Membres avaient contribué à cette accession en dégageant le consensus nécessaire pour mener le processus à bien.  Les documents présentés à la Conférence ministérielle, qui constituent les modalités d’accession à l’OMC de la Russie, étaient l’aboutissement d’une collaboration étroite et fructueuse entre la Fédération et les Membres de l’OMC.

M. Igor Shuvalov, Vice‑Premier Ministre russe, a lu le message spécial que le Président de la Fédération de Russie a adressé à la Conférence ministérielle, où il était dit que cette accession était le résultat d’une négociation longue et complexe qui profitait aussi bien à la Fédération de Russie qu’aux Membres de l’OMC.  Il a ajouté que l’OMC contribuerait à assurer la stabilité économique internationale et que son pays était prêt à participer aux travaux de l’Organisation.

La Ministre russe du développement économique, Mme Elvira Nabiullina, a pour sa part déclaré que son pays attendait ce moment depuis fort longtemps.  En ces temps difficiles, a-t-elle dit, où le risque de protectionnisme est latent, la Russie aidera à le combattre en sa qualité de Membre de l’OMC.  L’intervenante a ajouté que cette accession ne constituait pas une ligne d’arrivée mais un point de départ pour la Russie.

À la fin de la réunion, M. Pascal Lamy et Mme Elvira Nabiullina ont officiellement signé le Protocole d’accession.

Les engagements pris par la Fédération de Russie figurent ci-après.

 

Comprendre le jargon 

Flux de nouvelles RSS

> Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.