OMC: NOUVELLES 2015

ACCESSIONS


NOTE:
CET ARTICLE a pour objet d’aider le public à mieux comprendre les questions traitées à l’OMC. bien que tout ait été fait pour garantir l’exactitude des renseignements qui y figurent, l’article ne préjuge pas des dispositions des gouvernements membres.

POUR EN SAVOIR PLUS:

  

Les Ministres du commerce ont approuvé à l’unanimité l’accord sur l’accession de l’Afghanistan à l’OMC lors d’une cérémonie à laquelle ont participé M. Mohammad Khan Rahmani de la République islamique d’Afghanistan et le Directeur général Roberto Azevêdo.

Le Protocole d’accession a été officiellement signé par le Directeur général Azevêdo et M. Mohammad Khan Rahmani à la fin de la cérémonie.

L’Afghanistan aura jusqu’au 30 juin 2016 pour ratifier l’accord et deviendra Membre à part entière de l’OMC 30 jours après avoir notifié l’acceptation de son Protocole d’accession au Directeur général de l’OMC. L’Afghanistan sera ainsi le neuvième pays de la catégorie des pays les moins avancés à devenir Membre de l’OMC depuis la création de l’Organisation en 1995.

Dans l’allocution qu’il a prononcée devant les Ministres, le Directeur général Azevêdo a rendu tout particulièrement hommage au gouvernement de l’Afghanistan pour ce “moment historique” et pour avoir entrepris “un vaste programme de réformes intérieures pour accélérer la croissance économique malgré des conditions très difficiles”. Il a déclaré que “[l]’accession de l’Afghanistan à l’OMC est un signal clair envoyé au monde entier pour signifier que ce pays est en train de créer un environnement favorable aux entreprises. Je suis convaincu que l’accession à l’OMC aidera l’Afghanistan à établir des fondements solides pour son développement et sa prospérité futurs.” Le texte intégral de l’allocution de M. Azevêdo est disponible ici.

M. Mohammad Khan Rahmani a déclaré: “C’est aujourd’hui un jour historique pour le peuple d’Afghanistan qui s’est rallié aux valeurs démocratiques et aux principes de l’économie de marché. Notre accession à l’OMC scellera notre engagement de longue date en faveur d’une économie ouverte, de la transparence, de la primauté du droit, de la bonne gouvernance, de la non-discrimination et de l’utilisation des instruments commerciaux pour développer notre économie et notre secteur privé et pour lutter contre la pauvreté. Une croissance tirée par le commerce créera de nouvelles possibilités économiques et de nouveaux emplois en particulier pour les femmes; elle aidera à réduire la pauvreté et à accroître la prospérité. Elle contribuera aussi certainement de manière significative à faire fortement reculer l’extrémisme et à promouvoir la paix et la sécurité régionales.” Le texte intégral de l’allocution de M. Mohammad Khan Rahmani est disponible ici.

S.E. M. Roderick van Schreven (Pays-Bas), Président du Groupe de travail de l’accession de l’Afghanistan, a rendu hommage aux Membres de l’OMC et au gouvernement de l’Afghanistan pour “la haute qualité de l’ensemble final de textes relatifs à l’accession, qui apporteront une contribution importante à l’amélioration des possibilités d’accès aux marchés et au renforcement de l’OMC. Ils offriront aussi à l’Afghanistan un socle à partir duquel il pourra se doter d’un programme à long terme de réformes intérieures pour promouvoir le bien-être et stimuler la croissance. Cette accession est une étape historique pour l’Afghanistan et pour l’OMC et souligne l’importance de cette Organisation en constante expansion”. Le texte intégral de l’allocution de M. Roderick van Schreven est disponible ici.

La demande d’accession de l’Afghanistan à l’OMC remonte à 2004 et le Groupe de travail a achevé les négociations le 11 novembre 2015.

La liste des engagements de l’Afghanistan est disponible ici.

Pour en savoir plus sur les négociations d’accession de l’Afghanistan, cliquez ici

Déclarations des Membres et des observateurs lors de la cérémonie d’accession de la République islamique d’Afghanistan

Photos 
Galerie de photos

 

Flux de nouvelles RSS

> Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.