DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT YONOV FREDERICK AGAH

Pour en savoir plus

  

Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs,
Mesdames et Messieurs les délégués,
Mesdames et Messieurs,

Bonjour.

Je suis ravi d'être avec vous aujourd'hui. Votre travail sur le commerce et le genre est extrêmement important. L'autonomisation des femmes est au cœur de l'édification d'économies plus prospères sur le plan économique et plus inclusives sur le plan social. La Déclaration de Buenos Aires est devenue un élément essentiel des travaux de l'OMC visant à rendre le commerce plus inclusif.

La Déclaration a fait prendre conscience du rôle important que le commerce peut jouer dans l'autonomisation des femmes. Grâce aux travaux que vous avez menés pour lui donner suite — tels que des ateliers thématiques pour échanger des vues sur les meilleures pratiques et données d'expérience nationales — la Déclaration nous a déjà aidés à mieux comprendre comment et pourquoi le commerce a une incidence sur les femmes.

Je suis heureux d'apprendre que le rapport résumant ces meilleures pratiques a été finalisé par les Membres et sera bientôt publié. Il servira de guide utile pour intégrer les considérations d'égalité entre les genres dans les politiques, programmes et initiatives commerciaux des pays.

L'influence de la Déclaration de Buenos Aires va au-delà des ateliers et réunions spécialisées. Par exemple, nous constatons que les Membres utilisent de plus en plus le processus d'examen des politiques commerciales pour partager leurs politiques commerciales liées à l'égalité entre les genres. En outre, l'autonomisation économique des femmes fait de plus en plus partie des stratégies d'Aide pour le commerce et de développement.

Au sein du Secrétariat de l'OMC, nous accomplissons également notre part du travail sur le commerce et l'égalité des genres. Comme vous le savez tous, nous avons maintenant un point focal consacré au commerce et au genre qui dirige ce travail et a entrepris un certain nombre d'activités.

Nous avons élaboré un module de formation sur le commerce et le genre qui a été intégré au programme de l'IFCT à l'intention des fonctionnaires gouvernementaux. Ce module est mis en œuvre dans le cadre d'activités de formation depuis 2019 et sera développé pour intégrer de nouvelles recherches sur la question.

Depuis 2018, l'OMC collecte des données et des statistiques sur la parité entre les genres à l'OMC sur une base annuelle.

Tous ces travaux ont été menés conformément aux objectifs de la Déclaration de Buenos Aires.

Aujourd'hui marque une nouvelle étape importante dans la poursuite de ces travaux sur une base transparente, collaborative et ouverte.

Vos efforts sont opportuns. Les données disponibles donnent à penser que les perturbations du commerce causées par la pandémie de COVID-19 ont une incidence disproportionnée sur les femmes. La raison en est que les femmes sont généralement surreprésentées dans des services tels que les voyages et le tourisme, ainsi que dans des secteurs manufacturiers tels que les chaussures et vêtements, et dans les produits des télécommunications, qui ont enregistré la plus forte baisse de la demande.

Un système commercial ouvert et prévisible a un rôle important à jouer pour favoriser une reprise économique solide et inclusive après la pandémie. Mais nous ne pouvons pas reconstruire mieux sans les femmes.

Le Secrétariat et moi-même sommes prêts à vous aider dans toute la mesure du possible.

Je vous remercie.

 

Partager

Partager


  

Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.