SERVICES

Pour en savoir plus

  

Commerce des services

Moyenne des exportations et des importations
Source: estimations OMC-CNUCED-ITC.

Les chiffres les plus récents concernant les services contrastent avec la reprise du commerce mondial des marchandises, qui a enregistré une croissance de 12% en glissement annuel au premier trimestre de 2021, après une baisse de 9% en 2020.

Le secteur des voyages reste le secteur des services le plus touché, en baisse de 62% en glissement annuel à la fois en 2020 et au premier trimestre de 2021. Les baisses les plus marquées ont été enregistrées au cours des trois premiers mois de 2021 en Asie (-67 %). Les dépenses des voyageurs internationaux ont diminué de 71% en Amérique Latine et dans les Caraïbes où, avant la pandémie, les recettes au titre des voyages représentaient 43% du total des exportations de services. Malgré le déploiement des vaccins dans de nombreuses économies avancées, l'émergence de nouveaux variants du virus et la réintroduction de restrictions aux voyages et de confinements contrarient les espoirs d'une reprise du tourisme international cet été.

Commerce des services de transport, services relatifs aux voyages et autres services

Moyenne des exportations et des importations
Source: estimations OMC-CNUCED-ITC.

En revanche, le secteur du transport s'est rapidement redressé. Les exportations mondiales de services de transport étaient encore en baisse de 14% en glissement annuel au quatrième trimestre de 2020 mais elles ont rebondi pour revenir à leur valeur de 2020 au premier trimestre de 2021. La reprise a été stimulée par une forte demande de marchandises associée à une flambée des tarifs du transport du fait des congestions portuaires, des retards d'expédition et d'une pénurie mondiale de conteneurs. Au premier trimestre de 2021, les exportations de services de transport de l'Asie ont augmenté de 28% en glissement annuel. Les tarifs du transport maritime, qui ont commencé à augmenter pendant l'été 2020, devraient rester élevés au moins pour le reste de 2021. Le transport de marchandises, qui est la composante la plus importante du transport international, a contribué à compenser en partie la forte baisse du transport de passagers due à la pandémie.

Les “autres services” — tels que les services de construction, les services récréatifs, les services juridiques et les services financiers — ont augmenté en moyenne de 6% en glissement annuel au premier trimestre de l'année. Alors que le secteur de la construction a été moins rapide, accusant une baisse des exportations mondiales de 2%, la plupart des autres sous-secteurs ont enregistré un retour à la croissance, en particulier les services audiovisuels, artistiques et récréatifs, qui faisaient partie des secteurs les plus touchés par les restrictions liées à la COVID-19. Les services informatiques ont poursuivi leur croissance impressionnante, en hausse de 19% en glissement annuel.

Autres exportations de services, par principal sous-secteur

Source: estimations de l'OMC d'après des données OMC-CNUCED-ITC.

Les chiffres les plus récents montrent en outre que les valeurs cumulées des exportations de services de la plupart des économies pendant la période allant de janvier à mai 2021 sont restées bien inférieures à leurs niveaux de 2019, avec de fortes contractions enregistrées en particulier en Australie (-36%) et en Ouganda (-29%) Aux États-Unis et en Fédération de Russie, les exportations de services ont baissé respectivement de 19% et de 17% par rapport aux valeurs enregistrées il y a deux ans. En revanche, les exportations de services de la Chine ont augmenté de 23%, tirées par les exportations de services de transport, de services informatiques et de services fournis aux entreprises. Les pays européens ont affiché des résultats inégaux. Les exportations de services du Luxembourg ont augmenté de 13%, soutenues par les services financiers, tandis que les grands exportateurs de services touristiques de la région ont continué de rencontrer des difficultés.

Exportations cumulées de services de certaines économies

Source: données nationales et Eurostat.

Les dernières statistiques commerciales sont présentées ici. D'autres statistiques commerciales conjoncturelles sont disponibles sur le portail de données de l'OMC. Les données sont fréquemment révisées, et les statistiques mentionnées ci-dessus sont des estimations au moment de la publication.

Partager

Partager


  

Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.