développement

Sortie de la catégorie des pays les moins avancés (PMA)

La sortie de la catégorie des PMA est une étape importante dans le parcours des pays sur la voie du développement. Toutefois, la suppression progressive des mesures de soutien internationales associées à la catégorie peut entraîner des difficultés pour les pays reclassés dans leurs efforts d'intégration dans l'économie mondiale.

Nouvelles 

Décisions relatives au reclassement

Les décisions relatives au reclassement sont prises par l'Organisation des Nations Unies d'après les recommandations du Comité des politiques de développement, un organe consultatif du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC). Les critères y relatifs et le processus qui mène au reclassement sont indiqués ici.

Pays en passe d'être reclassés

Il y a actuellement 46 PMA, dont 16 sont en passe de sortir de cette catégorie. Dix sont Membres de l'OMC: Angola, Bangladesh, Cambodge, Djibouti, Îles Salomon Myanmar, Népal, Sénégal, RDP lao, et Zambie. Quatre sont en cours d'accession à l'OMC: Comores, Bhoutan, Sao Tomé-et-Principe et Timor-Leste. Les deux autres sont Kiribati et les Tuvalu.

Discussions à l'OMC

Le thème de la sortie de la catégorie des PMA a suscité un intérêt croissant à l'OMC depuis l'adoption de la Déclaration ministérielle de 2017, sur les PMA, qui appelle à la prise de mesures positives à ce sujet. Depuis lors, le Groupe des PMA a présenté plusieurs propositions relatives au reclassement dans le cadre de différents organes de l'OMC, y compris une proposition visant une décision ministérielle sur la sortie de la catégorie des PMA.

Implications de la sortie de la catégorie des PMA liées au commerce

À la demande du Groupe des PMA, le Secrétariat de l'OMC, appuyé par le Cadre intégré renforcé, aide les PMA à mieux comprendre les incidences de la perte du statut de PMA liées au commerce. Le rapport Trade impacts of LDC graduation (Impacts de la perte du statut de PMA sur le commerce) offre une évaluation complète des implications de la sortie de la catégorie des PMA liées au commerce. Il examine ces implications en ce qui concerne la participation des PMA au système commercial multilatéral, les possibilités d'accès aux marchés et l'aide au développement.

Le rapport met en lumière les mesures de soutien que les pays sortant de la catégorie des PMA pourraient se voir accorder par leurs partenaires commerciaux et l'ensemble de la communauté internationale du développement en vue d'un reclassement durable. Le commerce demeure essentiel pour aider ces pays à accroître leurs revenus et à maintenir leur croissance.

Une édition de poche du rapport a été publiée en 2022, qui résume les incidences de la perte du statut de PMA sur les questions liées aux règles de l'OMC.

Les incidences de la COVID-19 sur les PMA sortants en termes de santé et comerce ont également été évaluées.

Partager


Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à [email protected] en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.