Découvrir ce qui se passe à l'OMC

NOUVELLES:  COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2002

PRESS/293
3 mai 2002

L'OMC et le Fonds monétaire arabe vont coopérer pour aider les pays arabes dans le domaine de l'assistance technique et du renforcement des capacités liés au commerce

Le Directeur général de l'Organisation mondiale du commerce, M. Mike Moore, et le Directeur général du Fonds monétaire arabe, M. Jassim Al-Mannai, ont signé aujourd'hui (3 mai 2002) un Mémorandum d'accord établissant une coopération entre les deux institutions. Le Mémorandum d'accord a pour objet de fournir une assistance technique et d'aider à renforcer les capacités pour accroître la participation des pays arabes au système commercial multilatéral et aux négociations commerciales.

150pxls.gif (76 bytes)
VOIR AUSSI:
Communiqués de presse
Nouvelles
Allocutions: Mike Moore



Cliquer pour accéder au portail du Programme de Doha pour le développementLe Mémorandum d'accord a été signé au siège de l'OMC à Genève, en marge d'une réunion tenue par les chefs de secrétariat des banques régionales de développement pour discuter de leur rôle dans la mise en œuvre du Programme de Doha pour le développement.

Afin d'aider les Membres/pays observateurs arabes à relever les défis auxquels ils sont confrontés dans les échanges multilatéraux, l'OMC et le Fonds monétaires arabe, œuvrant conjointement dans le cadre de leurs ressources et mandats respectifs, fourniront une assistance technique aux pays arabes et les aideront à renforcer leurs capacités d'une manière cohérente et efficace sur le plan des coûts.

L'importance du renforcement des capacités a été mise en évidence dans la récente Déclaration ministérielle de Doha, dans laquelle les Membres de l'OMC visaient à mettre les besoins et les intérêts des pays en développement et des pays les moins avancés au centre du programme de travail de l'Organisation.

Pendant la cérémonie de signature, M. Moore s'est félicité du Mémorandum d'accord et a dit qu'il marquait le début de relations de travail fructueuses et pragmatiques avec le Fonds monétaire arabe pour mieux servir les intérêts des Membres/pays observateurs arabes. Actuellement, onze pays arabes sont Membres de l'OMC, cinq ont engagé le processus d'accession et deux ont présenté leur demande d'accession.

La signature du Mémorandum d'accord fait partie de la stratégie arabe qui a été élaborée par le Secrétariat de l'OMC. Cette stratégie a pour objectif de faire en sorte que les intérêts, les priorités et les préoccupations des pays arabes soient pris en compte dans les travaux de l'OMC. Le Fonds monétaire arabe et l'OMC sont convenus d'organiser des activités conjointes dans les domaines suivants:

  • cours de politique commerciale de courte durée organisés par l'OMC;

  • ateliers régionaux et sous-régionaux;

  • renforcement des capacités des négociateurs arabes;

  • soutien aux examens des politiques commerciales; et

  • soutien aux pays accédants.