Découvrir ce qui se passe à l'OMC

NOUVELLES:  COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2002

PRESS/296
6 juin 2002

L'Italie verse 1 million d'euros au Fonds global d'affectation spéciale pour le Programme de Doha pour le développement

Le gouvernement italien a confirmé aujourd'hui qu'il ferait un don d'un montant de 1 million d'euros (environ 1,45 million de francs suisses) pour l'année 2002 au Fonds global d'affectation spéciale pour le Programme de Doha.

150pxls.gif (76 bytes)
VOIR AUSSI:
Communiqués de presse
Nouvelles
Allocutions: Mike Moore



Cliquer pour accéder au portail du Programme de Doha pour le développementL'Ambassadeur italien, M. Andrea Negrotto Cambiaso, et le Directeur général de l'OMC, M. Mike Moore, ont signé aujourd'hui un Mémorandum d'accord consacrant cet engagement.

“L'Italie souscrit pleinement aux objectifs énoncés dans la Déclaration ministérielle de Doha, aux termes de laquelle il faudrait fournir une assistance technique substantielle et renforcer les capacités des pays en développement, des pays les moins avancés et des pays en transition à faible revenu pour qu'ils puissent s'ajuster aux règles et disciplines de l'OMC, mettre en œuvre leurs obligations et exercer leurs droits en tant que Membres, y compris en exploitant les avantages d'un système commercial multilatéral ouvert, fondé sur des règles” a déclaré M. l'Ambassadeur Negrotto Cambiaso. “Toute forme de coopération devrait principalement, et avant tout, viser à ce qu'ils puissent exercer pleinement les droits qui découlent de leur appartenance à l'Organisation et profiter des avantages d'un système commercial multilatéral ouvert, fondé sur des règles négociées et des procédures prévisibles”.

“Je suis particulièrement reconnaissant à l'Italie pour ce don au Fonds global d'affectation spéciale pour le Programme de Doha”, a déclaré le Directeur général de l'OMC, M. Mike Moore. “Cette contribution est conforme à la décision prise en décembre 2001 par le Conseil général de l'OMC d'asseoir le financement de l'assistance technique liée au commerce de l'OMC sur une base saine et prévisible. La contribution de l'Italie aidera à renforcer la capacité des pays en développement de participer au système commercial multilatéral, de faire valoir leurs intérêts, et de conclure et mettre en œuvre des accords. Elle aidera aussi les pays en développement à participer au cycle de négociations commerciales actuel, qui a été lancé par les Ministres à Doha en novembre dernier. Les avantages potentiels de ce cycle sont énormes, notamment dans les domaines présentant un intérêt particulier pour les pays en développement comme l'agriculture, la pêche, les services et l'accès aux marchés. C'est la raison pour laquelle les pays en développement veulent que ce cycle se termine comme prévu en 2005”.

Le Fonds global d'affectation spéciale pour le Programme de Doha a été créé suite à la Conférence ministérielle de Doha, en novembre 2001, qui a lancé un nouveau cycle de négociations. Le 11 mars 2002, des gouvernements Membres de l'OMC ont annoncé une contribution de 30 millions de francs suisses au Fonds.