150pxls.gif (76 bytes)
A propos de l'OMC

ANCIEN DIRECTEUR GÉNÉRAL
Mike Moore, Directeur général de l'OMC de 1999 à 2002
Mike Moore, directeur général  de l'OMC, 1999 - 2002


Voir aussi:
Allocutions: Mike Moore
Nouvelles de Mike Moore, ancien directeur général



MIKE MOORE — NOTICE BIOGRAPHIQUE

M. Moore a été Premier Ministre de la Nouvelle-Zélande. Au cours d'une carrière longue et bien remplie dans le domaine politique, il a occupé de nombreuses fonctions en rapport avec le commerce et plusieurs postes politiques de haut niveau:

  • 1984-1990 Ministre du commerce extérieur et de la commercialisation
  • 1984-1987 Ministre du tourisme, des sports et des loisirs
  • 1984-1988 Ministre chargé de la publicité
  • 1984-1990 Président de la Commission ministérielle du développement économique et de l'emploi
  • 1988-1989 Ministre chargé de l'America's Cup
  • 1988-1990 Ministre des relations extérieures et du commerce
  • 1988-1990 Vice-Ministre des finances
  • 1990 Premier Ministre de la Nouvelle-Zélande
  • 1990 Ministre des affaires étrangères
  • 1990-1993 Chef du Parti travailliste et de l'opposition
  • 1993-1999 Porte-parole de l'opposition pour les affaires étrangères et le commerce extérieur.

Le commerce occupe une place essentielle dans la carrière de M. Moore. Il est le membre de la Commission parlementaire spéciale pour les affaires étrangères et le commerce qui est resté le plus longtemps en fonctions. En tant que Ministre du commerce extérieur et de la commercialisation, il a mené des missions commerciales en Australie, au Japon, en Chine, en Asie du Sud-Est, au Moyen-Orient, en Europe centrale et occidentale, en Russie, en Amérique du Sud, à Sri Lanka, en Inde, au Pakistan et en Turquie. M. Moore a contribué à la conclusion de l'Accord commercial de rapprochement économique entre la Nouvelle-Zélande et l'Australie et milité en faveur d'un traité commercial avec les petites nations insulaires vulnérables du Pacifique Sud qui, en raison du niveau de leur développement, avaient besoin d'un traitement spécial et différencié sur le marché néo-zélandais.

Depuis longtemps, M. Moore participe activement aux débats internationaux sur la libéralisation du commerce. En tant que Ministre du commerce extérieur et de la commercialisation, il a joué un rôle-clé dans le lancement des négociations du Cycle d'Uruguay. Il a fait partie du Groupe international de personnalités éminentes pour le commerce mondial (constitué en 1989 pour faire aboutir le Cycle d'Uruguay, ce groupe comprenait 14 personnalités politiques et commerciales influentes de différentes régions du monde). Il a participé aux réunions–clés de l'OMC, y compris celles de Punta del Este (1986), de Montréal (1988), de Bruxelles (1990) et de Marrakech (1994).

M. Moore s'est vu décerner de nombreuses distinctions, dont la New Zealand 1990 Commemoration Medal. En 1999, il a reçu le titre honorifique le plus élevé de la Nouvelle-Zélande, l'Order of New Zealand. En 2000 il a été nommé Docteur honoris causa (commerce) de l'Université Lincoln. Il est membre du Conseil privé.

M. Moore est l'auteur de nombreux ouvrages: “On Balance”, “Beyond Today”, “A Pacific Parliament”, “The Added Value Economy”, “Hard Labour”, “Fighting for New Zealand”, “Children of the Poor”, et le dernier en date, “A Brief History of the Future”, publié en septembre 1998.

M. Moore est né à Whakatane (Nouvelle-Zélande) en 1949. Après une première expérience en tant qu'imprimeur, employé dans le secteur de la boucherie, ouvrier dans la construction, travailleur social et chercheur dans le domaine syndical, M. Moore est devenu en 1972 le plus jeune député jamais élu en Nouvelle-Zélande.

M. Moore a épousé Yvonne Dereany en 1975.