150pxls.gif (76 bytes)
Présentation de l’institution. Lire et télécharger les textes de présentation de l’OMC. Avis de vacance. Etc...

DIX MALENTENDUS: 3. Le développement
3. L’OMC ne se préoccupe pas que des intérêts commerciaux et ceux-ci ne priment pas sur le développement

Les Accords de l’OMC contiennent une multitude de dispositions qui tiennent compte des intérêts du développement.

160pxls.gif (76 bytes)
DIX MALENTENDUS
1. Dicte les politiques
2. Prône  le libre-échange
3. Le développement
4. L’environnement
5. La santé
6. Supprime des emplois
7. Petits pays impuissants
8. Proie des groupes d’intérêts
9. Petits pays forcés d’accéder
10. Non démocratique

  

Voir aussi:
l’OMC en quelques mots
10 avantages
Comprendre l'OMC


Le développement durable:  un objectif important

 

 

 

 

 

Le développement durable est un objectif essentiel.

 

 

Le système commercial de l’OMC est fondé sur le fait que des échanges plus libres favorisent la croissance économique et le développement. Dans ce sens, le commerce et le développement sont mutuellement avantageux.

Dans le même temps, la question de savoir si les pays en développement retirent suffisamment d’avantages du système fait l’objet d’un débat continu à l’OMC. Cela ne signifie pas toutefois que le système n’offre rien à ces pays. Loin de là. Les accords comportent en effet un grand nombre de dispositions importantes qui prennent spécifiquement en considération les intérêts des pays en développement.

Les pays en développement bénéficient d’une prolongation de délai pour appliquer les nombreuses dispositions des Accords de l’OMC. Quant aux pays les moins avancés, ils jouissent d’un traitement spécial et sont notamment exemptés d’un grand nombre de dispositions.

Les besoins du développement peuvent également être invoqués pour justifier des mesures qui ne pourraient pas être admises normalement en vertu des accords, par exemple l’octroi par les gouvernements de certaines subventions.

Les négociations et les autres activités lancées à la Conférence ministérielle de Doha en 2001 portent sur de nombreuses questions que les pays en développement veulent aborder.


Précédente    10 malentendus - menu   Suivante >