NÉGOCIATIONS SUR LES SUBVENTIONS À LA PÊCHE

Diaporama

Pour en savoir plus

  

“Le projet de texte a pour objet de servir de base à la réunion au niveau ministériel du 15 juillet. Cela signifie qu'il est censé être véritablement le reflet de l'ensemble du Groupe, et de nature à susciter une convergence, et non pas nécessairement le reflet des positions d'un camp ou d'un autre.” Le Président s'est exprimé en ces termes dans l'exposé qu'il a présenté au Groupe de négociation sur les règles au niveau des Chefs de délégation. Le projet de texte révisé est disponible ici. La déclaration du Président peut être consultée ici.

À la réunion, la Directrice générale Okonjo-Iweala a affirmé que le texte reflétait la façon dont le Président avait pu juger au mieux des changements pouvant aider les Membres à réduire l'écart entre leurs positions. Elle a ajouté que le texte révisé pouvait constituer une bonne base pour les travaux plus détaillés que les Membres devraient entreprendre à l'avenir pour faire aboutir les négociations.

Elle a déclaré: “Dans ce sens, le texte devrait aider les Ministres à participer le 15 juillet d'une manière qui nous donnera le type d'impulsion et d'orientations politiques dont nous avons besoin à ce stade pour pouvoir progresser vers la conclusion.” “Je décèle un changement d'état d'esprit et nous devrions en tirer parti pour avancer vers l'aboutissement de ces négociations.” La déclaration de la Directrice générale peut être consultée ici.

Selon les arrangements présentés aux Membres par la Directrice générale et le Président le 25 juin, la réunion au niveau ministériel se tiendra de manière virtuelle, chaque Ministre se voyant attribuer un créneau horaire pour faire son intervention avant la séance de clôture, qui sera consacrée aux échanges sur la voie à suivre. La Directrice générale et le Président enverront aux Ministres des questions avant la réunion pour aider à cibler les discussions.

Au titre du mandat issu de la onzième Conférence ministérielle de l'OMC tenue à Buenos Aires en 2017, ainsi que de la cible 14.6 des Objectifs de développement durable des Nations Unies, les négociateurs se sont vus confier la tâche de parvenir à un accord sur des disciplines visant à éliminer les subventions à la pêche illicite, non déclarée et non réglementée et à prohiber certaines formes de subventions à la pêche qui contribuent à la surcapacité et à la surpêche, le traitement spécial et différencié faisant partie intégrante des négociations.

Le Président a précisé que le texte révisé était sans préjudice des positions ou des points de vue des Membres et que, pour les nouvelles propositions qui n'étaient pas encore reflétées dans le texte, il serait nécessaire de poursuivre les discussions pour aider les Membres à cristalliser leur réflexion. Il a indiqué que la Directrice générale et lui-même continueraient à rester en contact avec les Membres dans le cadre de réunions dans différentes configurations pour examiner le texte et préparer le terrain en vue de la réunion ministérielle.

Partager

Partager


  

Photos
Galerie de photos Voir le diaporama

Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.