ACCORD SUR LES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION

Pour en savoir plus

  

Le 25 juin, la RDP lao a informé les participants de son intention d'adhérer à l'ATI initial, conclu en 1996, ainsi qu'à l'Accord sur l'élargissement de l'ATI, conclu en 2015.  Elle a parallèlement soumis des projets de listes éliminant les droits de douane sur les produits de haute technologie visés par les deux accords.

M. Santisouk Phounesavath, Directeur général adjoint au Ministère de l'industrie et du commerce de la RDP lao, a dit que l'adhésion à l'ATI et à l'élargissement de l'ATI permettrait d'attirer l'investissement étranger et de soutenir l'intégration de la RDP lao dans les chaînes de valeur mondiales, ce qui stimulerait l'efficience et la productivité économiques et doperait le potentiel de développement du pays.

La RDP lao propose d'éliminer les droits de douane sur la majorité des produits visés par les accords à compter de la date de son adhésion et de supprimer les droits appliqués à un nombre limité de produits au cours d'une période de transition. M. Phounesavath a noté que la RDP lao était le premier des pays les moins avancés (PMA) à demander à adhérer à l'ATI et à l'élargissement de l'ATI, et a demandé aux Membres de faire preuve de compréhension en ce qui concerne les défis que le pays rencontrait en matière de développement et les difficultés actuelles découlant de la pandémie de COVID-19. 

Le Comité de l'ATI se réunira à nouveau le 17 septembre et examinera les progrès réalisés dans les négociations relatives à l'adhésion.  M. Phounesavath s'est félicité des débats constructifs [qui s'étaient tenus jusqu'à présent] et espérait que des avancées suffisantes seraient réalisées ces prochaines semaines afin que la RDP lao puisse conclure les négociations et adhérer officiellement à l'ATI et à l'ATI élargi d'ici la douzième Conférence ministérielle de l'OMC à la fin de l'année.

Mme Uma Muniandy (Singapour), Présidente du Comité de l'ATI, a dit qu'elle espérait que la liste tarifaire ATI de la RDP lao puisse être approuvée à la prochaine réunion du Comité. M. Christopher O'Toole (Canada), Président du Groupe sur l'élargissement de l'ATI, a encouragé les participants à établir activement un dialogue avec la RDP lao afin d'accélérer le processus.

L'ATI initial vise un grand nombre de produits de haute technologie, parmi lesquels les ordinateurs, le matériel de télécommunication, les semi-conducteurs, le matériel de fabrication et d'essai de semi-conducteurs, les logiciels et les instruments scientifiques, ainsi que la plupart des parties et accessoires de ces produits. Aujourd'hui, 82 Membres de l'OMC participent à l'ATI, ce qui représente environ 97% du commerce mondial des produits visés et environ 10% des exportations mondiales de marchandises.

En décembre 2015, certains participants à l'ATI ont achevé les négociations relatives à un élargissement de l'Accord de 1996, couvrant 201 produits additionnels dont le commerce annuel est estimé à plus de 1 300 milliards de dollars EU.  Plus de 50 Membres de l'OMC participent à l'élargissement de l'ATI, ce qui représente plus de 7% du total du commerce mondial.

Vous trouverez de plus amples renseignements sur l'ATI ici.

Partager

Partager


  

Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.