Les femmes et le commerce

Les femmes et le commerce

Le commerce peut jouer un rôle important dans l'autonomisation économique des femmes. L'OMC cherche donc à mettre en place un système commercial plus inclusif qui permettra à un plus grand nombre de femmes de participer aux échanges et de profiter des avantages économiques du commerce mondial.

haut de page

Nouvelles

Événements

Depuis 2001, le Forum public de l'OMC comprend des séances sur l'égalité entre les sexes. En outre, l'OMC célèbre régulièrement la Journée internationale de la femme.

L'autonomisation des femmes débouche sur plus d'efficacité économique

Les données économiques montrent que le fait de donner aux femmes les mêmes chances qu'aux hommes améliore la compétitivité et la productivité d'un pays, ce qui a à son tour un impact positif sur la croissance économique et la réduction de la pauvreté. Globalement, l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes pourrait accroître la productivité par habitant de 40%, selon la Banque mondiale (Doing Business Report, 2017).

Déclaration de Buenos Aires sur le commerce et l'autonomisation économique des femmes

Pour la première fois dans l'histoire de l'Organisation mondiale du commerce, les Membres de l'OMC et observateurs ont approuvé une initiative collective visant à accroître la participation des femmes au commerce. Afin d'aider les femmes à réaliser leur plein potentiel dans l'économie mondiale, 121 Membres de l'OMC et observateurs sont convenus d'appuyer la Déclaration de Buenos Aires sur le commerce et l'autonomisation économique des femmes, qui vise à éliminer les obstacles à l'autonomisation économique des femmes et à favoriser le processus.

Lors du lancement de la Déclaration le 12 décembre 2017, le Directeur général Roberto Azevêdo a déclaré que cette déclaration "fournit aux Membres de l'OMC des orientations pour l'action future et l'OMC jouera pleinement son rôle. Ce sera un élément essentiel du travail mené par l'Organisation pour rendre le commerce plus inclusif".

Travaux actuels de l'OMC

En juin 2017, l'OMC a désigné pour la première fois un Point Focal OMC - Commerce et femmes (trade-gender@wto.org) chargé de coordonner les travaux entre les divisions, de faire le point sur ce que fait l'OMC et d'examiner les possibilités pour ce qui est des travaux futurs et des nouvelles initiatives.

L'OMC définira et articulera son action autour de quatre objectifs: 1) mieux faire comprendre le lien existant entre commerce et genre; 2) faciliter les initiatives des Membres dans ce domaine; 3) générer de nouvelles données sur l'impact du commerce sur les femmes; 4) fournir une formation aux fonctionnaires et aux femmes entrepreneurs.

Assistance technique

Le Plan d'assistance technique 2018-2019 de l'OMC comprend une section sur le genre qui donne pour mandat à l'OMC de développer un module de formation sur le commerce et le genre. L'objectif du module est de cibler "la politique commerciale afin de sensibiliser les décideurs et de renforcer leurs capacités à incorporer les questions d'égalité entre les sexes dans leurs analyses et dans l'élaboration ou la négociation de politiques commerciales".

Examens des politiques commerciales

Les Membres de l'OMC utilisent les examens des politiques commerciales pour mettre en lumière les changements de politique qui contribuent à l'égalité des sexes.

Collecte de données

L'OMC travaille en partenariat avec la Banque mondiale pour générer de nouvelles données et promouvoir une meilleure compréhension du lien entre commerce et genre. L'objectif est de publier un rapport détaillé lors de l'Examen global de l'Aide pour le commerce en 2019.

Programme pour les femmes chefs d'entreprise

L'OMC envisage de créer un programme pour les femmes chefs d'entreprise afin de leur fournir des outils et des informations spécifiques sur la manière de mettre le commerce au service de leur développement économique.

L'autonomisation des femmes grâce à l'Aide pour le commerce

Le rapport final de l'Équipe spéciale chargée de l'Aide pour le commerce, créée en 2006, préconise clairement l'intégration de l'égalité entre les sexes dans l'Initiative Aide pour le commerce: "L'Aide pour le commerce devrait être fournie de façon cohérente en tenant pleinement compte […] des considérations de genre et de l'objectif global de développement durable.[…] Les donateurs et les pays partenaires s'engagent conjointement à harmoniser leurs efforts à l'égard de domaines transversaux, tels que l'égalité entre les sexes."

Les Examens globaux de l'Aide pour le commerce réalisés ultérieurement ont mis en évidence toute une série de domaines dans lesquels l'Aide pour le commerce avait des effets positifs sur l'autonomisation économique des femmes.

Objectif de développement durable concernant l'égalité entre les sexes

Le Programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations Unies fixe une série d'objectifs que la communauté internationale doit atteindre d'ici à 2030, y compris dans le domaine de l'autonomisation des femmes. L'OMC joue un rôle actif dans la réalisation des objectifs de ce programme, notamment en ce qui concerne l'objectif de développement durable n° 5, à savoir parvenir à l'égalité entre les sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles.