160pxls.gif(835 bytes)

NOUVELLES: NOUVELLES 2004

28 juillet 2004
CONSEIL GÉNÉRAL/ACCESSIONS

La Libye a reçu le feu vert pour négocier son accession à l'OMC

Les Membres de l'OMC sont convenus le 27 juillet 2004 de commencer les pourparlers avec la Libye concernant sa demande d'accession, ce qui porte à 25 le nombre actuel de pays candidats.

150pxls.gif (76 bytes)
VOIR AUSSI:
Communiqués de presse
Nouvelles
Allocutions: Supachai Panitchpakdi

pour en savoir plus sur l'accession
Conseil Général


La décision a été prise au Conseil général le 27 juillet. Conformément à la procédure normalement suivie pour la négociation des accessions, le Conseil général est convenu de créer un groupe de travail chargé d'examiner la demande de la Libye, ce qui constitue la première étape du processus d'accession. La Libye a pour la première fois demandé à accéder à l'OMC en décembre 2001.

Le groupe de travail, qui est ouvert à tous les Membres de l'OMC, commencera ses travaux dès qu'un président aura été nommé par le Président du Conseil général en consultation avec les représentants des Membres et le représentant de la Libye.

En tant que pays candidat, la Libye bénéficiera également du statut d'observateur auprès de l'OMC pendant les négociations en vue de son accession.

Mme Najat Mehdi Al-Hajjaji, Ambassadeur et Représentante permanente de la Jamahiriya arabe libyenne auprès de l'OMC, s'est adressée au Conseil général immédiatement après la décision.

Elle a dit que son pays se réjouissait à la perspective d'accéder à l'OMC dans le but de favoriser son développement économique, de diversifier ses sources de revenu, de bénéficier d'avantages économiques et de consolider ses bonnes relations commerciales et économiques avec les États Membres de l'OMC, l'objectif étant le développement économique de tous.

Vingt-quatre autres pays négocient actuellement les conditions de leur accession à l'OMC.
  

Suspension de la réunion du Conseil général

Peu après que cette décision a été prise et une fois achevées les discussions sur les questions courantes à l'ordre du jour de la réunion du Conseil général, le Président M. Shotaro Oshima, a suspendu celle-ci. La réunion reprendra lorsque les participants aux réunions informelles et aux consultations seront prêts à présenter une décision sur l'ensemble de résultats de juillet du programme de travail au titre du Programme de Doha.

150pxls.gif (76 bytes)

Photo: L'Ambassadrice de la Libye salue la décision (34KB, 640x417 pixels, ouvre une nouvelle fenêtre)